Christophe Gans débute le tournage de La belle et la bête

Perrine Quennesson | 18 octobre 2012
Perrine Quennesson | 18 octobre 2012

C'est le 5 novembre prochain à Berlin que va débuter le tournage de l'adaptation du conte de Madame de Villeneuve, La belle et la bête.

Co-scénarisé (avec Sandra Vo-Anh) et réalisé par Christophe Gans, le film va mettre en scène Léa Seydoux et Vincent Cassel. Longtemps annoncé au casting, Gérard Depardieu ne participera pas à ce long-métrage. Visuellement, le film devrait être une expérience visuelle, selon ses propres dires dans Variety en début d'année : « Ce film est une nouvelle vision de cette célèbre histoire d'amour mais aussi la première vraie adaptation du texte original. Mon rêve secret est que, visuellement, ce film ne ressemble à aucun autre film féérique ».

On est rassuré, on se demandait un peu où était passé Gans depuis Silent Hill en 2006...

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
JAJA
16/01/2015 à 18:31

Un chef d'oeuvre!

Surtout concernant le passage de "pour une danse"
Une adoration, mêlant le tragique, le romanesque et les sentiments. Cette ancienne salle de balle devenue une ruine, mais une ruine superbe, où la magie le dispute au grandiose.
Tout dans ce film, et ce jusque dans le moindre détail est une réussite totale. Choix de la musique, juste au bon moment, à une note près.
Folle de contes de fées depuis ma plus tendre enfance, et étant quadragénaire, c'est la première fois que je vois une splendeur comme ça.

JAJA
16/01/2015 à 18:31

Un chef d'oeuvre!

Surtout concernant le passage de "pour une danse"
Une adoration, mêlant le tragique, le romanesque et les sentiments. Cette ancienne salle de balle devenue une ruine, mais une ruine superbe, où la magie le dispute au grandiose.
Tout dans ce film, et ce jusque dans le moindre détail est une réussite totale. Choix de la musique, juste au bon moment, à une note près.
Folle de contes de fées depuis ma plus tendre enfance, et étant quadragénaire, c'est la première fois que je vois une splendeur comme ça.

JAJA
16/01/2015 à 18:30

Un chef d'oeuvre!

Surtout concernant le passage de "pour une danse"
Une adoration, mêlant le tragique, le romanesque et les sentiments. Cette ancienne salle de balle devenue une ruine, mais une ruine superbe, où la magie le dispute au grandiose.
Tout dans ce film, et ce jusque dans le moindre détail est une réussite totale. Choix de la musique, juste au bon moment, à une note près.
Folle de contes de fées depuis ma plus tendre enfance, et étant quadragénaire, c'est la première fois que je vois une splendeur comme ça.

JAJA
16/01/2015 à 18:30

Un chef d'oeuvre!

Surtout concernant le passage de "pour une danse"
Une adoration, mêlant le tragique, le romanesque et les sentiments. Cette ancienne salle de balle devenue une ruine, mais une ruine superbe, où la magie le dispute au grandiose.
Tout dans ce film, et ce jusque dans le moindre détail est une réussite totale. Choix de la musique, juste au bon moment, à une note près.
Folle de contes de fées depuis ma plus tendre enfance, et étant quadragénaire, c'est la première fois que je vois une splendeur comme ça.

votre commentaire