Deauville rend hommage à William Friedkin et Melvin Van Peebles

Maryne Baillon | 18 juillet 2012
Maryne Baillon | 18 juillet 2012

Chaque année le Festival de Deauville poursuit son travail de redécouverte du patrimoine américain en rendant hommage à des personnalités illustres du septième art. L'année dernière, Blake Edwards, Danny Glover, Shirley McLaine, Naomi Watts et Todd Solondz avaient eu droit à une rétrospective retraçant leur brillante carrière à l'écran. Pour la 38ème édition du festival présidé par Sandrine Bonnaire, Deauville a décidé de rendre hommage entre autre à William Friedkin et Melvin Van Peebles. La carrière de ce dernier a surtout été marquée en 1971 par le film Sweet Sweetback's Baadasssss song qu'il a écrit, réalisé, produit, incarné et monté. Ce long-métrage indépendant est considéré comme étant à l'origine de la Black exploitation, un genre qui explosa dans les années 70 en rencontrant un succès phénoménal. À partir de cette date, Melvin Van Peebles avait définitivement ouvert les portes d'Hollywood au cinéma noir-américain jusque-là très injustement négligé. Par la suite, il a inspiré de nombreux réalisateurs, producteurs, et acteurs comme Spike Lee, Eddie Murphy, Will Smith, Morgan Freeman, Forest Whitaker, Denzel Washington, Halle Berry, Whoopi Goldberg ou encore Samuel L. Jackson.

 


 

Le second est-il toujours à présenter ? William Friedkin est un cinéaste mondialement célèbre grâce au film culte l'Exorciste qui ne finit pas de choquer, déranger, fasciner des générations encore aujourd'hui, malgré ses quarante années d'ancienneté.. Deux ans auparavant, il reçoit l'Oscar du meilleur film et du meilleur réalisateur pour son long-métrage French Connection inspiré de l'histoire vraie d'une organisation criminelle qui importait depuis la France de l'héroïne consommée aux État-unis.

 


 

Ces deux réalisateurs ne seront pas les seuls à recevoir un hommage à Deauville, mais pour le reste de la programmation il faudra attendre la conférence de presse qui se tiendra le 25 juillet. À noter que Jason Bourne : l'Héritage, fera partie des avant-première projeté lors du festival et qu'il sera présenté en présence de l'équipe du film.

 

commentaires

Aucun commentaire.

votre commentaire