Mad Max : Fury Road a trouvé sa potiche !

Simon Riaux | 18 juin 2012
Simon Riaux | 18 juin 2012
Une super-production post-apocalyptique ne serait pas une super-production post-apocalyptique sans une délicate pépée à la poitrine conquérante, aux lèvres pulpeuse et au mini-short trop serré. Le féminisme et le bon goût en seront une nouvelle fois pour leur frais, mais tout indique que Mad Max : Fury road a trouvé potiche à son casting. Nous ne parlons bien sûr pas de Charlize Theron, qui a récemment révélé qu'elle rejoindrait le tournage dans le courant de l'été, et qui s'est toujours fait un devoir d'éviter ou de subvertir ses rôles trop balisés (oublions Aeon Flux), mais de la sculpturale Rosie Huntington-Whiteley.

Le top model avait été aperçu dans Transformers 3, où elle avait prouvé au monde entier combien elle maîtrisait le sprint en talons. Si ses talents d'actrices ont semblé pour le moins limité à de nombreux spectateurs, on peut raisonnablement penser que les amateurs de science-fiction, de combats motorisés démentiels, de cuir et de Tom Hardy ne verront pas d'un si mauvais œil la présence de l'apprentie comédienne. Elle sera l'une des Five Wives, un convoi de femmes combattantes habituées aux règlements de comptes sur asphalte, à qui Max viendra filer un gros coup de main.

 

 

 

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Aucun commentaire.
votre commentaire