Aujourd'hui à Cannes : Un homme qui crie

Pierre-Loup Docteur | 16 mai 2010
Pierre-Loup Docteur | 16 mai 2010

 

La présence en compétition du cinéaste tchadien Mahamat-Saleh Haroun risque d'être remarquée : cela fait plus de dix ans que le cinéma d'Afrique sub-saharienne était exclu de la sélection officielle. Le cinéma africain sera d'ailleurs bien représenté cette année, grâce à Hors la loi de Rachid Bouchareb (Algérie) et à Un homme qui crie, qui raconte la relation entre un père et son fils dans un pays en proie à la guerre civile.

Repéré en 2006 à Venise où il a décroché un Prix spécial du jury avec Daratt (saison sèche), Mahamat-Saleh Haroun présente son quatrième long métrage aujourd'hui. Pour sa première sélection cannoise, le réalisateur joue dans la cour des grands puisqu'il est l'un des prétendants à la Palme d'Or 2010.

 

Mahamat-Saleh Haroun à Cannes :

2010 : Un homme qui crie (Sélection officielle, en compétition)

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Aucun commentaire.
votre commentaire