The Dark Knight : 2 ans de prison pour piratage

Damien Tastevin | 22 février 2010
Damien Tastevin | 22 février 2010

Qu'est ce qu'on récolte lorsqu'on tente de pirater Batman ? Un ticket pour Arkham ! C'est ce que vient de constater un dénommé Robert Henderson ! A l'été 2008, cet américain du Missouri  s'introduit dans un cinéma avec sa caméra digitale afin de filmer les déboires du chevalier noir dans The Dark Knight. Il voulait s'engager dans le merchandising de DVD piratés. Pas de bol, il est prît sur le fait par des agents de la MPAA (Motion Picture Association of America) dans le cadre d'une enquête à cet effet. Le magazine The Wrap nous annonce aujourd'hui qu'Henderson a reçu sa sentence : trafic illégal de DVD de contrefaçon amenant à une peine de deux ans dans une prison fédérale, plus une amende de 24 738 $ et trois ans de liberté surveillée. Comme quoi, l'avertissement du FBI en début de chaque film ce n'est pas que du pipeau et cela peut réellement mener aux conséquences énoncées. Lorsqu'on est arrêté pour avoir piraté un film en exclusivité, on encourt le risque d'une peine de prison de 3 à 5 ans et une amende pouvant s'élever à 250 000 $.

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Aucun commentaire.

votre commentaire