Mike Newell adapte Terminal Spy

Damien Tastevin | 16 février 2010
Damien Tastevin | 16 février 2010

Mike Newell (Prince of Persia, Harry Potter et la coupe de feu) a signé pour l'écriture et la réalisation de l'adaptation du roman à succès d'Alan Cowell, The Terminal Spy. Aucun acteur n'a encore été choisi pour ce projet qui est dit « en développement avancé » chez Warner Bros. Le livre raconte l'histoire d'Alexander Litvinenko qui, empoisonné en 2006, accusa sur son lit de mort le président Vladimir Putin d'être à la source de son assassinat. Et pour les plus impatients d'entre vous, voilà un résumé plus détaillé de ce qui nous attend :

Dans un récit captivant qui se lit comme un thriller, un journaliste récompensé expose la vérité troublante qui se cache derrière le premier attentat de terrorisme nucléaire au monde. Le 1er novembre 2006, Alexander Litvinenko buvait son thé à petite gorgée dans l'hôtel Millenium de Londres. Quelques heures plus tard, l'immigré russe et ancien officier de l'Intelligence, qui se montrait tranchant à l'égard du président russe, tomba malade et fut emmené de toute vitesse à l'hôpital. Mortellement empoisonné par un isotope radioactif très rare placé dans son thé, Litvinenko donna une dramatique dernière révélation accusant Putin lui-même d'avoir organiser le meurtre. Alan S.Cowell, le Chef du New York Times London Bureau, qui prit l'histoire en charge depuis, écrivit l'histoire complète de cet assassinat et des profondes implications internationales sur ce premier acte de terrorisme nucléaire.

Qui était Alexander Litvinenko ? Que s'est-il passé en Russie pour que depuis la fin de la guerre froide sa vie soit si intenable et en sérieux danger même à Londres, le pays qui lui a offert l'asile ? Et comment est-il réellement mort? La vie d'Alexander Litvinenko fournit un captivant récit culminant vers un évènement qui tira la sonnette d'alarme au sein des gouvernements occidentaux qui furent surpris de la facilité avec laquelle ce crime unique en son genre se déploya dans l'une des capitales majeures de l'Ouest. Mais cela ouvre aussi à un éventail de problèmes plus larges : l'autoritarisme de la Russie, le retour du KGB au Kremlin, les périls d'une nouvelle guerre froide conduite par les richesses pétrolières russes et la soif de pouvoir de Vladimir Putin.

Cowell fournit une reconstruction remarquable et détaillée de la manière dont Litvinenko est mort et des problèmes qui entourent son meurtre. Dessinant un reportage exclusif sur la Grande-Bretagne, la Russie, l'Italie, la France, l'Allemagne, l'Autriche, la Suisse et les Etats-Unis, il trace sans précédent les détails du trajet que fit le polonium depuis les cités nucléaires russes, en passant par Moscou et Hambourg pour finalement arriver à l'Hôtel Millenium de Londres. Il fournit pas à pas l'explication très détaillé des façons par lesquelles le polonium a été trouvé ; comment les assassins ont essayé à plusieurs reprises de tuer Litvinenko et comment ils ont ratés une conspiration qui visait peut-être d'autres personnes.

Avec un casting coloré qui comprend les magnats, les espions et les tueurs qui ont entouré Litvinenko dans la Russie des années 90, ainsi que des immigrés qui vinrent en masse en Grande-Bretagne donnant à la capitale le sobriquet de "Londongrad", ce livre dresse les évènements qui ont permit à un accusé criminel d'échapper à la persécution dans un délicat menuet diplomatique qui a permis aux autorités à Londres et à Moscou de sauver la face. Un chef-d'œuvre de journalisme d'investigation. Le Terminal Spy offre un aperçu sans précédent d'une des plus effrayantes histoires de notre temps.

On ne sait encore si l'histoire retracera directement la vie de Litvinenko directement ou plutôt l'enquête d'Alan Cowell. En tout cas, Mike Newell a du boulot, c'est du lourd là !

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Aucun commentaire.

votre commentaire