Yann Moix hait la Suisse

Damien Tastevin | 11 février 2010
Damien Tastevin | 11 février 2010

L'écrivain réalisateur Yann Moix croyait faire le buzz de l'année quand, après l'arrestation de Roman Polanski, il a traité les helvètes de « salopes »  les accusant d'écarter « les jambes quand viennent à passer des officiers nazis ».  Mais c'est raté ! Il n'aura réussi qu'à récolter des remarques de consternation sur son blog en plus d'avoir été désigné par le Nouvel Observateur comme un « sous-Céline ». On ne sait trop s'il a voulu promouvoir son  dernier livre ou simplement attirer les nombreux regards qui, depuis le lamentable Cinéman, se sont copieusement détournés de lui. Yann Moix a même été viré de Facebook après qu'un groupe nommé "Yann Moix, la Suisse t'emmerde" se soit formé. Le malheureux réalisateur s'est exprimé :

Facebook prive un écrivain, un artiste, de parole, de moyen d'expression, de vitrine, au profit de la Meute hurlante, nombreuse, haineuse, dégueulasse.

Artiste ? Cela ne veut-il pas dire cultiver un art ? L'auguste Yann Moix pense sans doute déjà en être arrivé là.

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Aucun commentaire.

votre commentaire