Lumières 2010: le palmarès

Pierre-Loup Docteur | 18 janvier 2010
Pierre-Loup Docteur | 18 janvier 2010

Le Lumières sont un peu aux César ce que les Golden Globes sont aux Oscars. Ces prix ont été remis le 15 janvier à Paris, lors d'une cérémonie présidée par Régis Wargnier. Grand favori, Un prophète de Jacques Audiard remporte les Lumières du meilleur réalisateur et du meilleur acteur (Tahar Rahim), ce qui laisse de la place aux autres nommés. Le film de Philippe Lioret, Welcome, est sacré meilleur film, Mia Hansen-Love remporte le prix du meilleur scénario pour Le père de mes enfants et J'ai tué ma mère de Xavier Dolan repart avec le Lumière du meilleur film francophone. Le grand retour d'Isabelle Adjani avec La journée de la jupe est également salué (meilleure actrice). Enfin, les espoirs de 2009 sont Pauline Etienne dans Qu'un seul tienne et les autres suivront et le duo formé par Vincent Lacoste et Anthony Sonigo dans Les Beaux gosses.

 

 

Le palmarès complet (le nom du vainqueur est en rouge)

Meilleur film :

A l'Origine, de Xavier Giannoli

Coco avant Chanel, d'Anne Fontaine

Dans la brume électrique, de Bertrand Tavernier

Un prophète, de Jacques Audiard

Welcome, de Philippe Lioret

 

Meilleur réalisateur :

Anne Fontaine (Coco avant Chanel)

Bertrand Tavernier (Dans la brume électrique)

Jacques Audiard (Un Prophète)

Philippe Lioret (Welcome)

Xavier Giannoli (A l'Origine)

 

Meilleur scénario :

Le concert

Le père de mes enfants

Rien de personnel

Un prophète

Welcome

Meilleur acteur :

François Cluzet (A l'Origine)

Romain Duris (Persécution)

Tahar Rahim (Un prophète)

Vincent Lindon (Welcome)

Yvan Attal (Rapt)

 

Meilleure actrice :

Audrey Tautou (Coco avant Chanel)

Dominique Blanc (L'Autre)

Isabelle Adjani (La journée de la jupe)

Sandrine Kiberlain (Mademoiselle Chambon)

Valeria Bruni-Tedeschi (Les Regrets)

 

Meilleur espoir masculin :

Anthony Sonigo (Les Beaux Gosses)

Firat Ayverdi (Welcome)

Maxime Godart (Le Petit Nicolas)

Samy Seghir (Neuilly sa mère !)

Vincent Lacoste (Les Beaux Gosses)

 

Meilleur espoir féminin :
Christa Theret (LOL)

Garance Le Guillermic (Le Hérisson)

Julie Sokolowski (Hadewijch)

Mati Diop (35 Rhums)

Pauline Etienne (Qu'un seul tienne et les autres suivront)

 

Meilleur film étranger francophone :

1 journée, de Jacob Berger

Après l'océan, d'Eliane de Latour

Elève libre, de Joachim Lafosse

J'ai tué ma mère, de Xavier Dolan

Les Saignantes, de Jean-Pierre Bekolo

Où est la main de l'homme sans tête ?, de Guillaume & Stéphane Malandrin

 

Prix de la Commission Technique de l'Image et du Son :

Glynn Speeckaert pour la photographie de A l'Origine

 

Prix du public TV5 Monde

Où est la main de l'homme sans tête, de Guillaume & Stéphane Malandrin

 

 

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Aucun commentaire.

votre commentaire