Depardieu : boire ou loger, il faut choisir

Julien Dury | 8 novembre 2007
Julien Dury | 8 novembre 2007

Nos amis parisiens qui se promènent autour de la place de la Banque auront sûrement remarqué les tentes qui y ont éclos depuis un mois. L'opération menée par l'association Droit Au Logement concerne 300 familles de mal-logés, désireux d'attirer l'attention sur leur situation précaire. La chose a fini par attirer l'indignation de quelques célébrités, parmi lesquelles Gérard Depardieu et Carole Bouquet. Les intéressés ont protesté contre les expulsions menées par les forces de l'ordre, bien que celles-ci soient aussi fréquentes qu'inefficaces.

 

Activisme de stars donc, sauf que les élus UMP du deuxième arrondissement ont moyennement apprécié ces hauts cris. Le couple d'acteurs a donc reçu une lettre ouverte de la part des conseillers municipaux : et si les malheureux campeurs étaient déplacés à quelques centaines de mètres sur la place Gaillon ? Une proposition honnête, sauf que Depardieu y possède deux restaurants que l'on dit fort chic... Aux dernières nouvelles, le comédien n'a pas répondu. Il prépare probablement le repas de bienvenu.

 

 

 

 

Source : AFP

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Aucun commentaire.
votre commentaire