Vera Drake - Un sujet en or délicat

Stéphane Argentin | 26 septembre 2004
Stéphane Argentin | 26 septembre 2004

Deux ans après le Magdalene Sisters de Peter Mullan, c'est à nouveau un film britannique qui a reçu en 2004 le Lion d'Or de Venise : Vera Drake, de Mike Leigh. Dans la grande tradition intimiste et sociale de ses œuvres précédentes qui lui ont permis de se distinguer dans de nombreux festivals (pour n'en citer qu'une seule : Secrets et mensonges, nominée aux oscars et récompensée à Cannes), Mike Leigh s'attaque cette fois à un sujet pour le moins délicat : l'avortement dans l'Angleterre des années cinquante, au travers du portrait de cette femme, Vera Drake, mariée, mère aimante et attentive, et ouvrière sans histoire qui aide en secret celles qui le désirent à mettre un terme à leur grossesse.

Après son escale vénitienne au début du mois de septembre, Vera Drake sera présentée au festival de New York, puis à celui de Londres le mois prochain. Sa sortie française aura lieu courant 2005, sans date précise à l'heure actuelle.

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Aucun commentaire.
votre commentaire