Scorsese signe avec Paramount

Julien Dury | 9 novembre 2006
Julien Dury | 9 novembre 2006

On l'annonçait à cette adresse, Martin Scorsese se tourne vers les petits budgets. Le cinéaste ne part quand même pas de rien puisqu'un accord avec la Paramount lui promet 2 millions et demi de dollars annuels durant quatre ans. En échange, Scorsese laissera la priorité au studio, à travers les filiales DreamWorks ou Vantage, pour produire ses projets, que ces derniers soient destinés au grand ou au petit écran. L'heureux artisan de l'arrangement est Brad Grey, le président de la compagnie. Le producteur se déclare enchanté de « l'excellente expérience » qu'a constitué la production des Infiltrés et de No direction home, et précise que la création d'un « foyer de création dédié à l'un des plus grands réalisateurs de notre époque » n'en est que la conséquence. Le fait que The Departed soit également le plus gros succès commercial de la carrière de Scorsese a dû également jouer…


Le cinéaste souligne quant à lui les « excellentes relations personnelles » qui le lient à Grey. Si le contrat ne donne pas à Paramount l'exclusivité sur les prochaines œuvres du maître, il permet à la compagnie d'en être systématiquement coproductrice. Ainsi en ira-t-il pour Le Silence dont le budget de 65 millions de dollars excède les capacités de Vantage qui en laisse donc une part au producteur Graham King. Le réalisateur est le troisième à entretenir de tels liens avec Paramount après Cameron Crowe et Steven Spielberg. Mais comme celui-ci est le coprésident de DreamWorks, pas sûr que ça compte…

Source : Hollywood Reporter

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Aucun commentaire.
votre commentaire