Hommages à Michel Gondry

Flavien Bellevue | 23 septembre 2006
Flavien Bellevue | 23 septembre 2006

Bien que Michel Gondry essuie en ce moment des problèmes de droits sur son prochain film Be kind rewind (cf. news), il n'empêche que ses films connaissent un succès d'estime retentissant outre atlantique. La sortie de La science des rêves cette semaine sur les écrans US, permet de voir le réalisateur français se faire « parodier » dans la série The Simpsons et se fait inviter pour une masterclass par la firme Apple et le magazine Indiewire dans un des Apple store de New York, ville dans laquelle Michel Gondry réside depuis quatre ans.


Comme nous vous l'avions annoncé le mois de mai dernier (cf. news), la série The Simpsons parodie une vidéo de Michel Gondry. La série de Matt Groening a entamé sa 18ème saison le 10 septembre dernier et pour son second épisode, « Jazzy and the pussycat » (vous aurez remarqué le jeu de mot avec le titre du film Josie and the pussycat), Bart rencontre le groupe White stripes par le biais de multiplication de batteries comme dans le clip du groupe, The hardest button to button. Plus un hommage au groupe qu'au réalisateur français, il faut avouer que la vidéo concept de Michel Gondry en a épaté plus d'un.


Cliquez sur la photo pour voir l'extrait (hilarant) de l'épisode

Le 29 août dernier, l'Apple store de Soho à New York invitait Michel Gondry pour revenir sur sa carrière dans le cadre des masterclass Indiewire qui donne la parole aux réalisateurs indépendants. Le réalisateur a donc abordé son après Human nature qui était désastreux suite à l'échec critique et public de ce dernier, l'influence de ses rêves, son premier clip qu'il décrit comme étant horrible même après avoir travaillé deux mois en post production dessus. Il en a profité également pour revenir sur La science des rêves et Be kind rewind ; concernant ce dernier, il révélait que la première parodie que nous verrions dans le film, serait S.O.S. fantômes mais vu qu'il a récemment perdu les droits d'un des films parodiés, rien n'est moins sûr. Pour les anglophones néophytes et confirmés, vous pouvez voir un extrait de plus de sept minutes de cette rencontre sur le célèbre site Youtube. À ce sujet, Michel Gondry explique dans une intéressante interview (ici en anglais) pourquoi il aime ce site, que ses influences ne sont pas dues à de la consommation de substances illicites et aborde ses problèmes de sommeil…


Une chose est sûre, le cinéma indépendant américain n'est pas prêt de finir de parler de Michel Gondry qui film après film ne cesse d'attirer l'attention d'un public de plus en plus friand de son incroyable créativité. Un talent que nous saluons bien bas à Ecran Large et dont nous vous tiendrons au courant le plus possible.

Extrait Simpson
Quicktime moyenne résolution
Le clip original des Whites Stripes ici
Extrait de la masterclass Indiewire à cette adresse
Pour les amateurs de Block Party, voici le clip de Cody Chesnut « King of the game » signé Michel Gondry.
Quicktime moyenne résolution

Source: director-file.com, The Reeler, youtube.com et le blog La elbahara.

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Aucun commentaire.
votre commentaire