Les futurs projets de Cronenberg

Thomas Douineau | 1 avril 2006
Thomas Douineau | 1 avril 2006

À l'occasion de la sortie de A History of violence en DVD aux États-Unis, David Cronenberg (lire notre dossier sur cet immense réalisateur) a levé le voile sur ces projets à venir. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que son planning s'annonce chargé ! Bienheureux celui qui pourra savoir dans quel ordre il va s'y attaquer puisque ses récentes déclarations contredisent un peu l'agenda qu'il nous avait laissé entrevoir au dernier Festival de Cannes. Et lorsque viennent se greffer à ces effets d'annonces quelques rumeurs tenaces, le spectateur, comme Cronenberg lui-même, ne sait plus où donner de la tête ! Tentons de faire le point :

À priori, il s'attaquera d'abord (en septembre probablement) à Map to the stars, son projet le plus avancé, dont le script semble être une brillante satire d'Hollywood écrite par Bruce Wagner et produite par Robert Lantos. Mais Focus Features l'a également approcher pour lui proposer le scénario de Eastern promises, en cours de réécriture sous la plume de Steven knight, déjà auteur de Dirty pretty things pour Stephen Frears. Ce thriller débute sur une mystérieuse russe qui meurt en donnant la vie. Une sage-femme va, de son côté, mener l'enquête.

Toujours annoncé par iMDB, London fields reste également une possibilité et vient en troisième position. Le script de Roberta Hanley, d'après le roman à succès de Martin Amis, est finalisé. Beaucoup plus hypothétique, Red cars, d'après un scénario écrit par le réalisateur lui-même. Pour l'instant, ce scénario n'a été transformé qu'en très beau livre qui ravira les fans du réalisateur et ceux adeptes de la Formule 1. Mais les probabilités que cette histoire devienne un film restent très minces.

Parmi les projets que Robert Lantos a annoncé à Cannes, il reste Painkillers, conte fantastique en gestation depuis 2000, mais dont Cronenberg s'est quelque peu déconnecté, ne se sentant plus assez excité par le projet pour le poursuivre plus en aval. Son producteur cherche relancer son intérêt. Sans être d'une actualité brûlante, cela demeure un projet, certes très abstrait et qui n'existe, pour l'instant, qu'à l'état de papier.

Cronenberg est également revenu sur I Kill et a fait taire la rumeur comme quoi ce serait son prochain projet. Aurelio de Laurentiis a contacté le réalisateur pour lui faire lire le roman, best-seller en Italie. Ne l'ayant pas aimé, il a décliné l'offre. N'étant pas plus emballé lorsque le producteur est revenu avec un script, le projet est, pour lui, définitivement enterré même si l'auteur du livre, sans doute pour se faire de la publicité, a déclaré à la presse italienne que ce serait le prochain projet du réalisateur canadien.

Sources : iMDB, TheStar.com

commentaires

Aucun commentaire.

votre commentaire