La Géode fête ses 20 ans

Shamia_Amirali | 2 mai 2005
Shamia_Amirali | 2 mai 2005

La Géode, la première salle hémisphérique française et un écran géant de mille mètres carré, ouvrait ses portes le 6 mai 1985. À l'occasion de son vingtième anniversaire, vous pourrez découvrir une rétrospective exceptionnelle, du 5 mai au 24 mai 2005, des meilleurs films de son histoire. Au programme, quatorze films tournés en format IMAX sur des thèmes variés : le monde, la nature, l'histoire et les sciences.

Africa, le Serengeti
George Casey, E.U, 1994, 38 min.
Situées en Afrique orientale, aux confins de la Tanzanie et du Kenya, les plaines du Serengeti voient déferler chaque année, avec la grande migration, le plus important rassemblement d'animaux sauvages où se côtoient en toute liberté gnous, éléphants, hippopotames, girafes, léopards, rhinocéros... et crocodiles à l'affût…

Les ailes du courage
Jean-Jacques Annaud, E.U., 1995, 40 min.
Première fiction tournée en grand format par l'un des plus célèbres réalisateurs français actuels. Le combat héroïque d'Henri Guillaumet, pionnier légendaire de l'Aéropostale, perdu au cœur de la Cordillère des Andes après le crash de son avion.

Les découvreurs
Greg MacGillivray, E.U., 1993, 40 min.
De l'exploration de Magellan à l'observation des images de Vénus, des recherches de Newton sur la lumière à l'étude des aurores boréales, en retraçant quelques unes des découvertes majeures de ces cinq derniers siècles, cette véritable odyssée du savoir et de la connaissance s'attache à faire partager les expériences d'hommes et de femmes de passion.

L'eau et les hommes
Willemin, France, 2000, 40 min.
Du Groenland glacé au désert de l'Égypte, de l'Arizona à Bénarès, de Venise au Bénin, le film démontre au fil d'un voyage extraordinaire, comment les hommes ont toujours vécu en symbiose avec l'eau même si l'harmonie tourne parfois au conflit. Aussi essentielle que l'air que nous respirons, l'eau baigne la vie de l'humanité. La respecter, c'est assurer notre avenir. « Sans l'eau, nous ne sommes rien », conclut le film. Un tour du monde, commenté par Bernard Rapp, sur le thème de l'eau, source de vie, de joies et de bien-être.

Éverest
David Breashears, E.U., 1997, 45 min.
Un site légendaire dont la beauté et le danger sont un défi que relèvent de nombreux alpinistes. L'équipe du film en a fait la tragique expérience lors du tournage en participant au sauvetage d'une expédition surprise dans la tempête où 8 personnes perdirent la vie. Le spectateur participe à l'ascension jusqu'à 8 848 mètres. Everest reste à ce jour le plus grand succès des films pour écran géant.

L'Égypte et les pharaons
Bruce Neibaur, E.U., 1998, 45 min.
Un voyage au coeur d'une civilisation antique à la découverte des mystères de l'Egypte pharaonique : les pyramides de Guizeh, les confins de la Vallée des Rois, les temples de Louxor, Karnak, Abou Simbel et la tombe de Toutankhamon, avec pour guide Omar Sharif.

En direct de l'espace
Graeme Ferguson, E.U., 1985, 37 min.
Tourné par les astronautes de la NASA lors de 3 missions successives, le film fait naviguer dans l'espace. Rien de ce qui se passe à l'intérieur ou à l'extérieur de la navette n'échappe à l'objectif. Prêt à bondir quand il accompagne les astronautes dans leur entraînement, le spectateur se sentira ensuite cloué à son fauteuil par la force et la puissance du décollage de la fusée. Des moments d'une intensité sans équivalent...

Grand Canynon
Keith Merrill, E.U., 1984, 40 min.
Ce film spectaculaire emmène le spectateur dans un voyage parcourant près de 4 000 ans d'histoire humaine, avec notamment la reconstitution de l'expédition dramatique en 1869 de Powell. Pour savourer la solitude et le calme de ces monolithes majestueux, filmés à 1 500 mètres d'altitude.

Histoire de la vitesse
Greg Mac Gillivray, E.U., 1984, 30 min.
Depuis toujours l'homme cherche à gagner du temps sur le temps, accélérant son propre mouvement ou améliorant les moyens techniques lui permettant des déplacements toujours plus rapides. Construit en cinq parties, le film retrace chacune des étapes de cette conquête de la vitesse, depuis la course du chasseur d'aurochs équipé de son javelot, jusqu'à nos fusées modernes, en passant par cette barrière longtemps infranchissable et mythique du mur du son. Des images spectaculaires qui plongent dans un tourbillon multicolore!

J'écris dans l'espace
Pierre Etaix, France, 1989, 42 min.
Sous la Révolution française, Claude Chappe et ses frères inventèrent et mirent en pratique un système de communication à distance connu sous le nom de télégraphe. Une plongée dans le siècle des lumières, celui du progrès et de la science, celui des enfants qui rêvent de faire parler l'espace... Eclairé par le grand directeur de la photographie Henri Alekan, le film de Pierre Etaix tente de trouver une écriture spécifique à l'écran géant.

Rolling Stones
Julian Temple, Roman Kroitor, David Douglas et Noël Archambault, E.U., 1990, 90 min.
Le plus grand film concert « Rolling Stones at the Max » tourné à Berlin, Turin et Londres pendant « Steel Wheels - Urban jungle tour » en 1990. L'alliance étonnante du grand format et du concert « live » permet de faire revivre la performance des Rolling Stones à la fois sur scène et dans la salle. Pour Julian Temple, un des réalisateurs : « ce film cerne « l'institution » Stones lors de leur performance scénique dans la mesure où il saisit l'essence du groupe sur scène. »

Forces de la nature
George Casey, E.U., 2003, 40 min.
Tremblements de terre, éruptions volcaniques et tornades sont des phénomènes naturels d'une puissance inouïe qui peuvent complètement dévaster un environnement physique et humain. Des scientifiques tentent d'anticiper ces phénomènes et d'en prévenir les effets dévastateurs. Des images impressionnantes à découvrir sur écran géant !

Récifs coralliens
Greg MacGillivray, E.U., 2003, 46 min.
Howard et Michelle Hall, célèbres explorateurs et cinéastes sous-marins, ont plongé durant de longs mois dans les eaux de l'Océan Pacifique à la recherche des merveilles des récifs coralliens et déployé de grands efforts pour les protéger.

Volcans des abysses
Stephen Low, Canada, 2003, 40 min.
Produit par James Cameron, ce film entraîne le spectateur dans l'exploration d'environnements extrêmes méconnus : les profondeurs abyssales grâce une technologie très sophistiquée. Un voyage à la découverte d'un monde enfoui où toute forme de vie est une démonstration de la capacité des êtres vivants à s'adapter à leur environnement.

Tarifs et réservations :
Passeport Anniversaire (trois séances à partir de 16h30) : 18 euros
Un film — Plein tarif : 9 euros Tarif réduit : 7 euros
Tarif pour le film Rolling Stones at the Max : 12 euros

Informations, horaires : 01 40 05 79 99 et sur le site de la Géode
Réservation de 12h à 20h :
- 01 39 17 10 00 (0,50 € de frais de réservation par place)

- 08 92 68 45 40 (0,34 € / minute - Pas de frais de réservation)
Réservation Internet

Pour ceux qui fêtent leurs 20 ans entre le 5 et le 15 mai 2005, la Géode offre deux places gratuites.

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Aucun commentaire.
votre commentaire