Riddick 3 & Toy story 3, ça passe ou ça casse

Stéphane Argentin | 16 novembre 2004
Stéphane Argentin | 16 novembre 2004

Riddick 3 : peut-être…
Les chances de voir débarquer le troisième (et dernier volet ?) des aventures de Riddick étaient bien minces face aux résultats peu engageants des Chroniques de Riddick au box-office, le film n'ayant rapporté que 58 millions de dollars de recettes aux États-Unis pour un budget pratiquement double (les recettes planétaires minimisent la casse avec 180 millions de dollars). Et pourtant, rien n'est encore joué puisque David Twohy et Vin Diesel ont déclaré dernièrement, dans des interviews accordées à l'occasion de la sortie du film en DVD Z1, que les possibilités qu'un troisième volet soit mis en chantier seraient conditionnées précisément par le résultat des ventes dudit DVD.


Autant dire qu'une véritable épée de Damoclès plane désormais au-dessus de Riddick le Furien, à qui l'on offre là une seconde chance de poursuivre son règne. Rappelons également que le film se voit offrir deux DVD aux versions différentes : un proposant le film tel qu'on l'a découvert en salles, et l'autre contenant une director's cut plus longue d'environ quinze minutes, portant ainsi la durée totale du film à 2h15. Une durée plus proche des ambitions épiques du film ? Probablement, même si l'on est encore loin du premier montage qui atteignait les 2h50 (cf. notre interview de David Twohy). Cette version director's cut est attendue en France dans deux éditions distinctes (une simple et une Collector) le 22 février 2005. Retrouvez toutes les caractéristiques de ces deux éditions en lisant cette news.

Toy story 3 : sûr et certain !
Du côté de Toy story 3, annoncé depuis déjà bien longtemps, les choses sont quelque peu différentes. Si les deux premiers films ont bel et bien été conçus au sein des studios Pixar, sous la direction de John Lasseter, la franchise appartient en revanche au studio Disney, avec lequel Pixar possède un accord pour la distribution de tous leurs longs métrages depuis le premier Toy story en 1995. Or, avec la sortie de Cars en novembre 2005, ce contrat arrivera à terme et son renouvellement est loin d'être chose acquise à l'heure actuelle, puisque deux autres studios sont sur les rangs pour pactiser avec Pixar : 20th Century Fox et Warner Bros.

De son côté, Disney a tiré un trait définitif sur l'animation 2D traditionnelle avec la sortie au cours de l'été de La ferme se rebelle (c'est l'oncle Walt qui va se retourner dans sa tombe !). Le studio de Mickey met actuellement sur pied ses tout nouveaux locaux entièrement dédiés à la 3D du côté de Glendale (non loin de ceux de Dreamworks, tiens donc !), où la mise en chantier de Toy story 3 a déjà débuté avec le recrutement d'animateurs en provenance de sociétés concurrentes (probablement à prix d'or) et entièrement dévolues à ce troisième volet des aventures de Woody le cow-boy et Buzz l'éclair.

Si, jusqu'à aujourd'hui, Disney s'était bien gardé de mettre cette suite en chantier au regard de l'attachement que porte John Lasseter à ces deux personnages, autant dire qu'à présent, si Disney poursuit ce cavalier seul dans une franchise qui vit le jour sous la lumière de Pixar, les négociations risquent fort de tourner court l'an prochain lorsque l'accord entre les deux studios arrivera à son terme…


Source : hollywoodreporter

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Aucun commentaire.
votre commentaire