Scream 6 : Neve Campbell refuse de revenir parce qu'elle n'est pas traitée "comme un homme"

Léo Martin | 9 août 2022 - MAJ : 09/08/2022 12:25
Léo Martin | 9 août 2022 - MAJ : 09/08/2022 12:25

Neve Campbell a annoncé en juin dernier qu’elle ne reviendrait pas dans le prochain Screammais elle ne renonce pas à son personnage pour autant.

Les finals girls sont coriaces. Tandis qu’Halloween et Scream se tirent la bourre pour savoir lequel des deux tueurs masqués survivra le plus longtemps à l’épuisement de sa franchise, leurs héroïnes respectives doivent aussi tenir la distance. Jamie Lee Curtis reviendra se faire pourchasser une fois encore dans le futur Halloween Ends, et Courteney Cox a, de son côté, confirmé son retour dans Scream 6. Survivantes acharnées à travers le temps, rien ne semble pouvoir venir à bout des finals girls... si ce n’est un problème de salaire. 

En effet, l’iconique interprète de Sydney Prescott dans les cinq films Scream, Neve Campbell a refusé de rempiler pour Scream 6. La saga d’horreur perd ainsi sa plus emblématique protagoniste, mais ainsi va la vie. Après tout, Wes Craven n’étant plus là pour diriger les films et la franchise s’enlisant dans des suites plus que vaines, on pouvait aisément imaginer que l’actrice avait simplement envie de se retirer du naufrage. En réalité, cela n’aurait rien à voir.

 

 

Neve Campbell a en effet dénoncé un tout autre obstacle à son retour, d’ordre financier : l’offre qu’on lui a faite n’était pas à la hauteur de sa valeur pour la franchise, selon elle. Elle a très récemment précisé sa pensée à ce sujet dans plusieurs interviews. La comédienne est revenue sur son désaccord avec la production et la raison pour laquelle elle a refusé leur offre, malgré un attachement réaffirmé à la saga d’horreur. Selon elle, c’est avant tout une question de parité comme elle l'a expliqué à People :

"En tant que femme dans ce métier, c’est extrêmement important d’être reconnue et de se battre pour être reconnue. Honnêtement, je ne crois pas que si un homme avait participé au succès de cinq films d’une énorme franchise pendant 25 ans, il se serait vu offert la même somme qu’on m’a proposé. [...] Je ne pouvais pas aller sur le plateau de tournage en sachant ça – que je ne suis pas estimée à ma juste valeur. Il y a de l’injustice à propos de tout ça."

 

Scream : photo, Neve Campbell, Courteney CoxScream repose sur ses figures féminines fortes

 

L’actrice dit en être la première désolée et avoir fait cette démarche à contrecœur. Elle a notamment déclaré être très reconnaissante de tout ce que la franchise lui a apporté et permis d’apporter aux autres. Par ailleurs, elle serait tout à fait prête à reprendre son personnage dans un autre éventuel Scream 7 si on lui en donnait l’occasion, comme elle l’a aussi confirmé à ET. La condition ? Qu’on lui fasse une offre qu’elle estime juste :

"Je n’en ai pas fini avec cette histoire. J’aime ces films. Si on vient me voir avec une somme que je juge à la hauteur... de ce que je vaux, je pourrais envisager de revenir. J’apprécie les nouveaux réalisateurs. Ils ont fait un très bon travail sur le dernier film et je leur souhaite bonne chance pour le prochain."

  

Scream : photo, Neve Campbell"Alors ? Il te propose combien ?"

 

Les plus cyniques diront que Neve Campbell mène surtout une négociation à la dure, quitte à devoir manquer un volet de la saga pour ça. Le dernier Scream ayant été ce qu’il est, il est aussi possible que l’actrice ait juste revu à la hausse ses revendications salariales pour rester à bord d’un chancelant navire. Mais que ce soit par principe pécuniaire ou paritaire, cela ne retire rien à la souche du problème. La comédienne n’en démordra probablement pas, à bien juste titre.

Scream 6 (au titre final encore inconnu) est donc rentré en production, sans Neve Campbell, cet été et a déjà une date de sortie fixée pour le 29 mars 2023 dans nos salles de cinéma.

Tout savoir sur Scream VI

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Morcar
12/08/2022 à 16:16

@RobinDesBois, Wes Craven faisait déjà preuve de beaucoup de fainéantise sur Scream 4, Williamson avait déjà été en quelque sorte éjecté sur Scream 4 (la production ayant rappelé Krueger pour retoucher la fin du script) et Woodsboro n'était que dans les volets 1 et 4, avant de revenir le 5 dont le principal défaut est justement de trop répéter ce qui avait été fait auparavant. Il était temps qu'ils changent à nouveau le lieu où se déroule la franchise.
On a fait le tour de ce qui pouvait être raconté pour les anciens personnages. Donc soit il fallait arrêter la franchise, soit il fallait lui donner un nouveau souffle. Ils ont fait le deuxième choix dans Scream 5, avec la nouvelle héroïne. Ca ne peut pas plaire à tout le monde, et certains auront totalement décroché. Mais d'autres (dont moi) ont adhéré à cette nouvelle héroïne. De mon point de vue, il faut donc désormais assumer totalement qu'il s'agit d'une nouvelle série de films dans la franchise, et qu'il faut donc abandonner totalement le personnage de Sid.

Boomster
12/08/2022 à 10:14

On connait le titre de Scream 6. Ce sera Scream II. No joke.

Mokuren
11/08/2022 à 08:52

@Leo Martin : dans ce cas, je vous ai mal orienté en parlant de dictionnaire, car ce n'est pas la définition de la parité telle qu'elle est employée dans le monde politique et dans le monde du travail.
La parité ne concerne pas le salaire mais la représentativité. Ou la proportion d'hommes et de femmes dans un groupe, si vous voulez.

Définition de L'INSEE :
"La parité signifie que chaque sexe est représenté à égalité dans les institutions.
C'est un instrument au service de l'égalité, qui consiste à assurer l'accès des femmes et des hommes aux mêmes opportunités, droits, occasions de choisir, conditions matérielles tout en respectant leurs spécificités."

Ce n'est donc pas la même chose que l'équité salariale. Le fait qu'une liste electorale comporte autant d'hommes et de femmes est une application de la parité. Rien ne vous dit qu'ils sont payés pareil!
Les entreprises de plus de 50 salariés doivent publier chaque année leur index égalité femme homme, qui mesure les inegalité de traitement entre les sexes. L'égalité salariale n'est qu'un aspect du problème. L'un des 5 critères concerne la parité dans les 10 plus hautes rémunérations de l'entreprise. Il y a donc une dynamique entre les deux notions mais ce n'est pas la même chose.

RobinDesBois
11/08/2022 à 04:04

@Morcar le 5 m'a tellement écoeuré que je le répéterai dans chaque news consacrée à Scream 6.

@Sydney rime avec money si la saga a besoin d'elle. Scream c'est Wes Craven, Williamson, Woodsboro, Ghostface, Neve Campbell, David Arquette et Courteney Cox. Etant donné qu'il n'y a plus Wes Craven à la real, Williamson au scénar et désormais David Arquette si tu retires Sid et Gale il reste plus grand chose. En outre la petite nouvelle et sa soeur sont insupportables.

On voit bien avec Scream 4 que Wes Craven avait beaucoup de tendresse pour ces 3 personnages et qu'ils n'étaient pas près de mourir ou de disparaitre s'il avait pu poursuivre la saga.

Léo Martin - Rédaction
10/08/2022 à 10:03

@Mokuren

Première définition du Larousse pour parité : "Égalité des rémunérations entre des grades comparables dans des professions différentes : La parité des salaires des hommes et des femmes."

Morcar
10/08/2022 à 09:23

@Turtle Terror, vous vous trompez totalement. La star n'est pas seulement Ghostface, puisque l'identité de la personne sous le masque change à chaque fois. C'est d'ailleurs ce qui distingue Scream des franchises comme Halloween, Freddy, Vendredi 13,... Jusqu'à présent, le personnage principal de la franchise était Sidney, que chaque génération de Ghostface voulait tuer.
Mais maintenant, Sam Carpenter a pris le relais.

Turtle Terror
10/08/2022 à 01:08

Scream débarassé de Syndey Prescott, on va peut etre enfin repartir sur de bonnes bases.
Et au passage, le star c'est Ghostface, pas Miss Campbell

Mokuren
10/08/2022 à 00:47

Le journaliste ne connait visiblement pas le sens du mot "parité". Vous n'avez donc pas de dictionnaire à disposition pour vérifier le sens des termes que vous employez, chez EL ? Franchement, de nos jours ce n'est pas excusable. Ou alors évitez de parler de ce sujet. Neve Campbell ne parle pas du tout de parité mais d'équité salariale. Ce sont deux notions différentes. Merci.

allowa
09/08/2022 à 21:56

neve campbell pourrait dansser le cha cha avec un remake mexicain de scream ou elle se prendrait des coups de burritos dune travestit qui a miraculeusement des regles,lol

Bonjour93
09/08/2022 à 19:54

Film nuls

Plus