Justice League : un acteur donne son vrai avis sur la version de Joss Whedon

Mathieu Victor-Pujebet | 14 janvier 2022
Mathieu Victor-Pujebet | 14 janvier 2022

L'interprète d'Alfred Pennyworth s'est confié sur son ressenti envers la version de Joss Whedon de Justice League.

Initialement acteur de théâtre qui s'est par la suite fait une place au cinéma, Jeremy Irons est un acteur passionnant qui a travaillé avec de nombreux grands cinéastes (Skolimowski, Cronenberg, Schroeder, Soderbergh, Lynch...). Par ailleurs, il a joué en 2016 dans le Batman v Superman : L’Aube de la justice de Zack Snyder où il y incarnait pour la première fois le rôle du majordome de Batman, Alfred Pennyworth.

Le film étant censé préciser la création d'un univers étendu DC, impliquant donc plusieurs suites, l'acteur britannique a récidivé dans le long-métrage suivant la confrontation super-héroïque de 2016 : Justice League. Projet initialement réalisé par Snyder mais finalement repris par Joss Whedon, l'aura qui entoure le film n'est pas forcément des plus étincelantes.

 

Une Journée en enfer : photo, Jeremy IronsJeremy Irons devant le Justice League de 2017

 

En effet, entre l'équipe du film qui était en conflit avec Whedon, Snyder qui a vu son projet de saga tomber à l'eau et les spectateurs qui se sont retrouvés avec un film plus que décevant : pas grand monde n'a un très bon souvenir du Justice League de 2017. Et cela semble être également le cas de Jeremy Irons qui, lors d'une interview pour Variety, a donné son avis sur le film fini :

"Étrangement, je pense que j'ai une copie de la [Zack Snyder's Justice League] et que je ne l'ai pas encore vu. Je devrai la chercher et voir si je ne l'ai pas en ligne ou en DVD. Je me rappelle en avoir parlé à Zack [Snyder] avant qu'il produise le remontage et d'avoir été très intrigué par ce qu'il allait faire. Ça ne pouvait pas être pire."

Le journaliste a donc surenchéri en demandant s'il parlait bien de Justice League, ce à quoi l'acteur a rétorqué qu'il "ne pensait pas que ce film pouvait être pire". Ce à quoi le journaliste de Variety a répondu qu'il avait trouvé le film épouvantable et Jeremy Irons a acquiescé : "Je trouve aussi".

 

Zack Snyder's Justice League : photo, Ezra MillerL'ambiance électrique sur le tournage de Justice League

 

L'acteur ne semble donc pas avoir beaucoup plus apprécié la version de Joss Whedon que beaucoup de fans - et personnes dotées d'yeux fonctionnels. En effet, comment ne pas être d'accord devant cet accident industriel incohérent et vide qu'était le Justice League de 2017. Par ailleurs, on peut reprocher beaucoup de choses à la Zack Snyder's Justice League, néanmoins on ne peut pas retirer à cet objet bâtard et suicidaire qu'il offre un peu plus de consistances à l'univers que Zack Snyder a essayé de construire.

Loin du marasme DC, l'excellent Jeremy Irons a continué sa carrière en 2021, même si c'était pour le laborieux dernier film de Ridley Scott, House of Gucci. Il réapparaîtra très prochainement sur Netflix dans un rôle dans L'Étau de Munich de Christian Schwochow, qui sortira le 21 janvier prochain sur la plateforme, en espérant que ce soit beaucoup mieux.

Tout savoir sur Zack Snyder's Justice League

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Christian B
15/01/2022 à 03:10

Les gars, ça sert à rien de faire un titre d'article mystère à sensations pour attirer les clics. Le même article est déjà sur d'autres plateformes depuis quelques jours.

votre commentaire