Spider-Man : No Way Home - cette fameuse scène devait être beaucoup plus longue

Mathieu Lapon | 3 janvier 2022 - MAJ : 03/01/2022 15:39
Mathieu Lapon | 3 janvier 2022 - MAJ : 03/01/2022 15:39

Une scène de bataille de Spider-Man : No Way Home, le blockbuster de Marvel et Sony, devait être beaucoup plus dense et longue, mais elle a été raccourcie au montage.

Spider-Man : No Way Home rassemble trois générations de personnages, de situations et de références dans un même film. Entre ce micmac interdimensionnel et le développement du Peter Parker du MCU, une durée de 2h30 devient à la fois une formalité et une limite pour les standards hollywoodiens, qui souhaitent optimiser l'exploitation en salles (et ne pas gaver le public d'un film interminable).

Forcément, avec cette surcharge, les scénaristes ont dû abandonner plein de scènes qu'ils trouvaient géniales, et délaisser le trop-plein de fan-service, déjà abondant dans le film.

 

 

Mais il n'y a pas que les coupes au scénario. Lors de sa conception, de la prise de vue et au cours de la post-production, le film réalisé par Jon Watts a aussi subi pas mal de refontes. Apparemment, une scène de bataille entre Spider-Man et le Docteur Octopus possédait beaucoup plus de matière qu'elle n'en a dans le montage final.

Si la scène en question a largement été présentée dans la promotion, on pose une toute petite balise SPOILERS pour les retardataires au visionnage du film.

 

Spider-Man : No Way Home : photo, Alfred MolinaAllez lui annoncer qu'il a été raccourci au montage

 

Pour situer, la scène en question suit le sort raté du Docteur Strange, lequel permet la brèche multiverselle qui va amener tous les super-vilains des différentes sagas Spider-Man. Peter Parker (Tom Holland) se rend sur un pont pour retrouver celle qui pourrait permettre à ses amis et lui d'intégrer l'ecole MIT, mais leur discussion est interrompue lorsque Doc Ock (Alfred Molina) surgit de nulle part et attaque tout ce qui bouge. Dans l'incompréhension la plus totale, Peter doit affronter cet adversaire qui prétend le connaître.

Le site befores and afters s'est entretenu avec le superviseur des effets visuels de No Way Home, Kelly Port. Il a expliqué que lorsque la totalité des plans de cette séquence ont été envoyés à son équipe, il y avait de quoi constituer plein de versions alternatives (et plus longues) et de la scène :

"Digital Domain a été chargé de faire cette séquence, qui contenait une centaine de plans à VFX. Il y a tellement de versions superbement différentes de cette séquence qu'on ne verra jamais au grand jour. Elle était bien plus longue, à la base. Une version durait même quinze minutes."

 

Spider-Man : No Way Home : photo, Tom Holland, Alfred MolinaUne version avec un peu plus de verticalité pour notre pauvre Spidey ?

 

On peut toujours regretter quelques pirouettes possiblement plus inspirées que celles qui nous ont été délivrées dans les salles obscures. Mais quoi qu'il en soit, il paraissait peu plausible qu'une bataille de quinze minutes (qui ne soit pas le climax) puisse être intégrée dans un film aussi chargé, surtout avec le strict minimum de participants (un gentil, un méchant, une personne à sauver).

Est-ce que cette perte de quantité aurait donc pu déteindre sur la qualité ? Sans doute pas. Faute d'images à l'appui, on ne saura jamais vraiment. Le film cartonnant et dépassant le milliard au box-office mondial depuis les fêtes de Noël, les quelques retardataires ont encore de la marge pour aller voir Spider-Man : No Way Home, qui est en salles depuis le 15 décembre 2021.

Tout savoir sur Spider-Man : No Way Home

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Aucun commentaire.
votre commentaire