Spider-Man : No Way Home talonne les Avengers et continue de rouler sur le box-office

Mathieu Lapon | 3 janvier 2022 - MAJ : 03/01/2022 14:56
Mathieu Lapon | 3 janvier 2022 - MAJ : 03/01/2022 14:56

Spider-Man : No Way Home continue sa meilleure vie de succès Marvel, en battant ses voisins pré-pandémiques et se plaçant dans le haut du panier mondial.

Avec la réunion multiverselle des trois sagas de l'Araignée en un film, nommé Spider-Man : No Way Home, le succès était déjà garanti par le bouche-à-oreille intensif, qui multipliait les attentes et l'envie du public par trois mille. Ce qui était moins sûr, c'est la fulgurance avec laquelle ce succès pouvait se maintenir, au box-office.

Autant dire qu'avec le cap du milliard franchi très vite et un box-office domestique record pour Sony Pictures, aucune de ces questions n'est encore d'actualité. Après deux semaines et demi d'exploitation américaine, le troisième volet du Tisseur ne s'essouffle pas malgré le milliard dépassé, et il bat au passage quelques films-événements du même gabarit.

 

 

SPIDER-MAN VS AVENGERS

Au milieu de sa troisième semaine d'exploitation (2 janvier 2022), Spider-Man : No Way Home en est à 1,369 milliard de dollars au box-office mondial. Un gain de plus de 300 millions de dollars, aux dernières nouvelles (1,054 milliard le 26 décembre 2021).

Avec un tel score, c'est évidemment le plus gros boum mondial depuis le début de la pandémie de Covid-19, largement supérieur à Mourir peut attendre (774 millions), Fast & Furious 9 (726 millions), ou encore Venom 2 (501 millions). Sans parler des scores en demi-teinte des récents Marvel : Shang-Chi (432 millions), Les Eternels (401 millions) et Black Widow (379 millions).

De quoi renouer avec l'habituelle économie Avengeresque de Marvel Studios. Et tant qu'à parler des Vengeurs, l'Araignée a dépassé Captain America : Civil War (1,153 milliard), qui jouissait pourtant de son effet Avengers 2.5 et de l'introduction de Spidey dans le MCU. L'élève a aussi battu le maître quand on voit que Iron Man 3 (1,214 milliard) est vaincu. Même Black Panther (1,347 milliard) et sa figure applaudie de super-héros africain a été dépassée.

 

Spider-Man : No Way Home : photoComment éliminer la concurrence

 

Prochaines victimes du MCU : Avengers : L'Ère d'Ultron (1,402 milliard) et Avengers (1,515 milliard), la saga qui a définitivement pavé la voie super-héroïque que le cinéma contemporain emprunte à plein régime. Infinity War (2,048 milliards) et Endgame (2,8 milliards) semblent toutefois indétrônables, malgré la frénésie autour de No Way Home.

Dans tous les cas, le film arachnéen se place actuellement comme le 20ème plus gros succès du box-office mondial de tous les temps. Hors Marvel, il a devant lui La Reine des neiges 2 (1,4 milliard), Fast & Furious 7 (1,5 milliard), ou encore Le Roi Lion (1,6 milliard).

Du côté du box-office domestique, No Way Home culmine à 610 millions de dollars, un record nord-américain qui place le film comme le dixième plus gros succès économique local. Un chiffre pas négligeable quand on constate que ce territoire très important (où les studios récupèrent plus que partout ailleurs sur les recettes) représente presque la moitié de son box-office mondial... et plus que la totalité de celui de Venom : Let There Be Carnage, l'autre production de l'année de Sony, qui a à peine franchi le cap des 500 millions. Merci Marvel, merci multivers, merci fan-service.

 

Spider-Man : No Way Home : photo, Tom Holland, Benedict CumberbatchSony (à gauche) et Marvel (à droite)

 

LES VICTIMES DE SPIDEr-MAN

Évidemment, de tels chiffres font que No Way Home invisibilise tous les gros poissons du moment, laissant The King’s Man : Première Mission (48 millions au box-office mondial) et Matrix : Resurrections (106 millions au box-office mondial) sur le bas côté, pour ne leur laisser comme seule perspective un joli flop.

Néanmoins, d'autres paramètres propres à chaque film sont à prendre en compte, comme la sortie simultanée de Resurrections sur HBO Max, ou la critique pas franchement convaincue par Première Mission. À noter que Spider-Man : No Way Home enfoncera un peu plus le clou en jouissant d'une sortie japonaise le 7 janvier 2022, de sorte à grappiller les miettes qui traînent en coin de table.

Le film s'en sort ainsi à merveille, même sans la Chine. Sachant que Marvel encaisse des sommes mirobolantes sur ce territoire (près de 630 millions pour Endgame, près de 360 millions pour Infinity War, près de 200 millions pour Far From Home).

 

Spider-Man : No Way Home : photo, Tom HollandRenvoyé à la frontière

 

Le cinéma retrouve ainsi sa routine. Spider-Man reste une marque à la force de frappe gigantesque ; Marvel Studios fait ce qu'il sait faire de mieux en battant ses propres records ; et l'industrie hollywoodienne se régale de cette bonne tranche de fan-service, qui a ramené les masses au cinéma. Les salles obscures ont encore de belles années devant elles, malgré l'essor exponentiel du streaming.

Tout savoir sur Spider-Man : No Way Home

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
yorek5
03/01/2022 à 18:50

Spider-man reste pour le moment dans le MCU, l'accord a été prolongé il y a peu.
Pour la phase 4 autant Les Eternels sont un petit bide au vu du cast, autant Shang Shi je trouve pas ça reste un super héros peut connu du grand public.

Pour les actionnaires de toutes façon ils sont jamais contant ces gens ^^ et c'est toujours +++

yorek5
03/01/2022 à 17:32

Merci pour cette analyse mais ne pourrait on pas s'inquiéter pour Marvel ?

Car la licence Spiderman repart , si j'ai bien tout compris, hors de leur "univers" pour revenir chez Sony.
Qui plus est, cette licence s'inscrivait comme le dernier épisode de l'ère pré-endgame (avec Black Widows).
On voit que la phase 4 (je crois qu'on en est à ce nombre) ne semble pas prendre (Eternels ou Shang Shi). j'en veut pour preuve les actionnaires déçu par le nombre de conquête d'adhérents à Disney.
avis personnel : après tout, on a déjà tous les films disney dans notre ludothèque (vieux disney comme 3 première phase des Marvel). le reste du catalogue Disney + semble peu appétissant selon moi (Phase 4 Marvel - remaster des disney à succès en action movie ou la Nécrologie Star wars 7-8-9 non merci)

Tom’s
03/01/2022 à 17:22

Et voilà où nous en sommes faire de ce film un succès avec le bouche à oreilles comment ne pas trouvé ça nul, et j’ai grandi avec la Bd et j’adore ce qu’en as fait Raimi mais ça ... courez voir Matrix un film avec un cœur et une âme !!

votre commentaire