Marvel : Les Éternels dévoile ses grosses influences entre Interstellar et Blade Runner

Mathieu Lapon | 12 octobre 2021
Mathieu Lapon | 12 octobre 2021

Chloé Zhao, réalisatrice des Éternels, révèle les plus fortes influences cinématographiques pour la conception du film Marvel.

Les producteurs de Marvel pensent détenir la clé de films moins formatés et Denis Villeneuve a bon espoir que Chloé Zhao soit l'élue qui fera basculer le studio du côté "auteur" de la Force. Avec de telles attentes, Les Éternels représente pour certains le tournant espéré, qui puisse revigorer le MCU pour dix ans supplémentaires. Mais, malgré ses références à Avengers à coup de "Eternals, Assemble !", le film devra faire bien plus pour convaincre les Marvelo-sceptiques.

C'est pourquoi la réalisatrice des Éternels, du haut de ses deux Oscars personnels pour Nomadland, a une lourde charge sur ses épaules. Si les quelques bandes-annonces jusqu'alors présentées ont montré des détails prometteurs, il reste un long chemin à tailler pour conquérir le cœur du public. Et pour ce faire, quoi de mieux que d'associer son film à des monuments du cinéma. Chloé Zhao a ainsi révélé les inspirations qui ont servi à la conception du film.

 

photoUn beau contre-jour ne suffit pas

 

Interviewée par Fandango, la réalisatrice a parlé du film dans ses grandes largeurs. Néanmoins, elle a pointé avec enthousiasme les influences prépondérantes qui ont inspiré les visuels, l'histoire et l'ambiance des Éternels :

"Je dirais que je rends hommage à beaucoup de films et de réalisateurs qui m'ont influencé, dans ce film. Ça en devient presque un festival, pour moi [rires]... Je laisse leur imaginaire s'insuffler dans diverses parties de mon film parce qu'il a beaucoup de variétés. Mais, avec l'équipe technique de Marvel - les effets spéciaux, les costumes, les équipes techniques -, on a regardé pas mal de films de Terrence Malick, particulièrement L'Arbre de vie et Le Nouveau Monde.

On a beaucoup regardé The Revenant, Interstellar, Blade Runner 2049 et un film du nom de Samsara. Et 2001, l'Odyssée de l'espace a aussi été très important. C'étaient les films qu'on se repassait et qui nous servaient de références. Et bien sûr, j'ai regardé d'autres choses dans ma vie qui ont fini dans le film."

 

PhotoUn gros néon de Blade Runner

 

Un joli fatras d'informations qu'on ne voit pas forcément faire la jonction avec ce qui nous a été montré des Éternels. Si on peut deviner que 2001, l'Odyssée de l'espace et Interstellar puissent s'apparenter à l'aspect cosmico-mythologique de nos super-héros, et The Revenant au naturalisme des décors terriens de son film (qui lui était déjà cher dans Nomadland), il est plus difficile de faire des corrélations avec le reste de liste. Qui sait, c'est peut-être le signe d'une histoire plus subtile qu'on ne le soupçonnait (huées dans 3, 2, 1...).

Le film durant un peu plus de 2h30, Zhao a de quoi faire pour traiter ses demi-dieux sous divers prismes, avec autant de grandiose que d'intimisme. Dans cette même interview, elle a réaffirmé son désir d'imprégner Les Éternels de réalisme historique et géographique, afin de rendre crédible la mythologie de ses personnages, qui s'étale tout de même sur 7000 ans d'histoire. Rendez-vous le 3 novembre 2021 en salles pour savoir si cette promesse sera à la hauteur du résultat.

Tout savoir sur Les Éternels

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Pierre
13/10/2021 à 10:01

@mamoune

Franchement qui en a quelque chose a faire de la sexualité de Jon Kent ?

Je vois pas en quoi c'est LA news ?

Spidy
12/10/2021 à 16:52

Un des rares marvel qui donne envie personnellement, les références sont très intéressantes en tout cas.

Marc
12/10/2021 à 16:17

J attends le réalisateur qui admettra avoir puisé son inspiration dans « les bidasses en folie » ou « le gendarme et les extraterrestres »!!

Geoffrey Crété - Rédaction
12/10/2021 à 15:21

@mamoune

C'est pas vraiment notre manière de fonctionner :)
L'équipe est petite, déjà occupée sur mille choses, et on doit constamment choisir quoi traiter et donc, laisser des choses de côté. Ca fait partie du jeu.

mamoune
12/10/2021 à 15:12

Oui, je comprends pour l'actu BD.
En même temps, ce n'est pas une information fondamentale mais elle fait énormément jaser depuis hier soir.
Je croyais donc la retrouver ici.

Au pire, y'a pas de mal à reprendre la dépêche AFP assortie d'un petit paragraphe.

Geoffrey Crété - Rédaction
12/10/2021 à 14:59

@mamoune

C'est surtout qu'on couvre peu la pure actu BD. Mais si on s'interdisait d'écrire des articles ou traiter des infos par peur de modérer, on n'aurait pas publié pas mal de papiers...

mamoune
12/10/2021 à 14:38

Ecran Large en met du temps pour sortir LA NEWS de la journée: Jon Kent est bisexuel.

J'imagine la rédac:
- Bon, les gars, y'a cette news sur Jon Kent. On l'a met ou pas? Nous sommes obligés mais...le problème...ben, c'est qu'il va falloir modérer pendant 24 heures. Qui se dévoue pour une veille des commentaires? ça va fuser de partout,là!
- Bon, apparemment, y'a personne qui lève la main...et ben...bon...réunion de crise dans 1 heure...

Kyle Reese
12/10/2021 à 13:40

Très bonne liste de sources d'inspiration, et bonne idée. Je vois un peu pour le Malick Three of life. Pour le reste en effet je suis un peu dubitatif pour le moment. Étonnant de citer aussi le sublime Samsara. Bref tant qu'ils ne se sont pas inspiré des prods Marvel ...
Ok je sors ! lol.

JeepersCreepers
12/10/2021 à 13:25

Ça change du parrain.

votre commentaire