Resident Evil : Welcome to Raccoon City - le reboot sera un vrai film d'horreur gore et violent

Déborah Lechner | 9 septembre 2021 - MAJ : 09/09/2021 09:46
Déborah Lechner | 9 septembre 2021 - MAJ : 09/09/2021 09:46

Le reboot de Resident Evil sans Milla Jovovich promet d'être plus fidèle aux jeux, mais aussi plus violent et sanglant pour être un vrai film d'horreur.

Après la série de films Resident Evil initiée par Paul W.S. Anderson avec Milla Jovovich en tête d'affiche (qu'on s'est d'ailleurs amusé à classer), le nouveau long-métrage de Sony, Resident Evil : Welcome to Raccoon City, écrit et réalisé par Johannes Roberts (47 Meters Down), sera la prochaine adaptation cinématographique de la série de jeux vidéo éponyme de Capcom. De quoi, on l'espère, nous faire oublier la récente série animée Resident Evil : Infinite Darkness, énième purge du catalogue Netflix

Ce nouveau film se veut apparemment plus fidèle aux jeux vidéo (ce qui ne devrait pas être trop compliqué), prenant ainsi la forme d'une origin story qui nous ramènera à Raccoon City en 1998. L'histoire sera principalement inspirée des deux premiers jeux, avec des personnages emblématiques comme Claire Redfield (Kaya Scodelario), Chris Redfield (Robbie Amell), Jill Valentine (Hannah John-Kamen), Albert Wesker (Tom Hopper), Leon S. Kennedy (Avan Jogia) et William Birkin (Neal McDonough), qui se sont récemment dévoilés en images

 

photo, Milla JovovichUn plaisir coupable comme on en a rarement vu

 

Welcome to Raccoon City sera aussi l'occasion de replonger dans l'horreur, la vraie. D'après un rapport de Bloody Disgusting, la MPAA (Motion Picture Association of America), a décidé de donner au film une classification R, c'est-à-dire interdit aux moins de 17 ans non-accompagnés d'un adulte aux États-Unis, en raison de sa violence excessive, de ses scènes gores et de son langage peu soutenu. Les six précédents films Resident Evil étaient également classés R, mais plus pour lerss scènes d'action et leuss combats violents que l'horreur graphique, finalement peu présente dans la saga. 

En plus de la classification, le reboot de Sony a également dévoilé une nouvelle photo où les personnages se baladent apparemment de nuit dans une forêt et ont l'air tout, sauf rassurés.

 

photoChris Redfield, Brad Vickers, Jill Valentine et Albert Wesker

 

Il va encore falloir patienter puisque le reboot ne sortira en salles que le 24 novembre prochain. Dans le même temps que Sony, Netflix prépare également une série en live action Resident Evil avec Lance Reddick (Fringe, John Wick) dans le rôle du grand antagoniste Albert Wesker. 

 

Tout savoir sur Resident Evil : Bienvenue à Raccoon City

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Date de sortie ?
13/09/2021 à 08:28

Novembre prochain 2021 ou 22

Tnecniv
10/09/2021 à 07:55

Enfin pour être plus clair par rapport à mon com au dessous, le côté nanardesque de RE ne prend chez moi qu'à travers le support du JV justement parce qu'il y a une interactivité ,

Tnecniv
10/09/2021 à 07:41

Autant j'ai pris ( et prend toujours ) beaucoup de plaisir à jouer aux 3 premiers RE quand j'étais ado et aussi aux remakes ( oui j'aime le remake du 3 malgré ses défauts mais c'est certainement parce que je ne l'ai pas payé 60 boules à sa sortie ) , autant j'ai jamais trouvé l'intérêt d'en faire des films , j'avais vu le premier au cinéma à sa sortie et ça m'avait largement suffit , je trouve que ça prend pas , et je parle même pas du fait que le combo persos/scénar/réal soit naze, c'est juste que pour moi le concept RE ne fonctionne qu'en terme de jeu vidéo, parce que ça n'apporte rien dans le cinéma d'horreur étant donné que la franchise s''inspire déjà du cinéma d'horreur, et c'est justement dans ce sens que ça en faisait quelque chose d'intéressant, pour moi en tout cas. Enfin, si ils continuent de tirer sur la corde après tant d'années , c'est que ça doit fonctionner un minimum sur les gens, tant mieux si ça prend chez certains mais moi ça me dépasse tellement la licence est rincée, de manière générale.

Copeau
09/09/2021 à 18:11

Moi ce n’est pas là non-ressemblance des perso qui me gênent … mais leurs costumes . Diantre que la photo de Léon fait peur … effet cosplay garanti … vivement une bande annonce pour se faire une idée plus précise

Fab1
09/09/2021 à 16:32

Vivement une bande annonce pour se faire une idée

Karlito
09/09/2021 à 14:11

Qu'ils ressemblent où pas aux personnages du jeu n'est pas le problème (Fassbender a bien joué Steve Jobs et il a été incroyable.). Une bonne histoire, des personnages crédibles et quelques bonnes idées pour donner la frousse à la place de "jump scares" seraient déjà pas mal :)

Casentlacata!
09/09/2021 à 11:46

J'espère effectivement que le reste en dehors du casting rattrapera car mon dieu que ça fait peur ce casting, je n'ai rien contre les acteurs c'est juste qu'ils sont moins ressemblant aux personnage... La Jill Valentine de RE2 de Anderson etait tres bien... Albert Wesker aussi... Meme Barry dans retribution est mieux... Allez meme Leon ça passe...

BtrCallSalt
09/09/2021 à 11:02

Eh ben... Voilà qui rassure, PAS un seul membre du casting ne ressemble au personnage qu'il joue... ( Claire éventuellement... ) Même pas dans les grandes lignes mdr... J'aime bien Tom Hopper, Neal McDonough et Hannah John-Kamen mais aucun ne correspond au personnage qu'il joue... J'espère que leurs prestations et la réal vont les sauver parce que pour l'aspect respect des personnages, c'est pas ça... ( Et inutile de me sortir que les 6 autres nanards ne respectaient pas ça non plus, c'est pas de supers références en terme de respect de l'univers de RE mdr... )

ttopaloff
09/09/2021 à 09:53

Wesker ne porte pas ses lunettes de soleil en pleine nuit ? :)

Glowy
09/09/2021 à 09:51

Voir à l'arrivée mais la dernière photo me fait plus penser à l'équipe de "Télé Matin" qu'une équipe des S.T.A.R.S...

votre commentaire