Anya Taylor-Joy sera au casting du remake de Nosferatu par le réalisateur de The Witch

Maeva Antoni | 25 août 2021
Maeva Antoni | 25 août 2021

Anya Taylor-Joy retrouve Robert Eggers, le réalisateur de The Witch, pour son remake de Nosferatu, en chantier depuis des années.

Il y a un nom qui est sur toutes les lèvres en ce moment, sur la planète Hollywood. Anya Taylor-Joy fait partie des étoiles montantes de l’usine à rêve et elle continue de viser le firmament. Après avoir été révélée au monde par The Witch de Robert Eggers, Taylor-Joy n’a cessé d’enchaîner les projets avant de se faire définitivement une place dans le cœur du public avec la mini-série Netflix Le Jeu de la dame, qui lui a valu un Golden Globes. Et si son agenda est déjà bien chargé, l’actrice est de retour devant la caméra de Robert Eggers pour son remake de Nosferatu le vampire réalisé par F.W. Murnau.

 

photoNosferatu, version 1922

 

Un projet de longue haleine, qui se traine depuis déjà 2015. Cette nouvelle version du film Nosferatu, sorti en 1922, avait été annoncée à l’occasion du Festival de Sundance lors de la première diffusion de The Witch. Ça fait six années que le film est en chantier, durant lesquelles le cinéaste a fait quelques pauses afin de se concentrer sur d’autres projets. 

Effectivement, en cours de route, Eggers nous a offert The Lighthouse avec Robert Pattinson et Willem Dafoe. De plus, The Northman, sa réunion avec Taylor-Joy, est en postproduction et ne saurait tarder. Si le remake de Nosferatu, classique librement inspiré du Dracula de Bram Stoker et déjà réarrangé par Werner Herzog, a été parfois un peu mis de côté, il est à l’évidence sur de bons rails cette fois

 

photo, Anya Taylor-JoyAnya Taylor-Joy, déjà dégoulinante de sang

 

Le rôle d’Anya Taylor-Joy pour son troisième film avec Eggers est encore inconnu, mais on a bien envie de croire qu’elle incarnera le personnage de Ellen Hunter, la femme de l’agent immobilier qui négocie avec l’affreux vampire. Une supposition pas complètement folle, vu que Ellen Hunter est le seul personnage féminin majeur du métrage.

Si rien n’est encore sûr à propos de son rôle dans le reboot du classique muet, il n’est qu’un parmi tous ceux qui l'attendent dans le futur. On retrouvera l’actrice de Split dans Last Night in Soho d’Edgar WrightCanterbury Glass de David O. Russell, The Menu de Mark Mylod mais également dans le spin-off de Mad Max : Fury Road basé sur le personnage de Furiosa.  

Pour ce qui est du reste du casting, aucune information n’a encore été dévoilée. Pour pallier votre impatience, vous pouvez retrouver notre critique de The Lighthouse juste ici. Sinon, la bande-annonce de Last Night in Soho est par-là.

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
ZakmacK
25/08/2021 à 20:25

Très cool the witch. Je me garde le bluray de lighthouse pour un bon jour mais j'ai confiance. Quand à Anya Taylor-Joy, je l'attends avec autant d'impatience dans le edgar Wright que dans ce nosferatu.

Flash
25/08/2021 à 18:44

Comme Tuk, j'ai pris une grosse claque avec ce film qui m'a cloué sur mon siège.
A l'époque, je venais de découvrir Anya TJ et je pensais qu'elle irait loin, et bien ça n'a pas traîné.

Tuk
25/08/2021 à 15:27

Tha witch est un petit bijoux, surement l'un des meilleur film sur la sorcellerie. Tres bien renseigné et l'on sent que ses auteurs sont allé jusqu'a lire le "Malleus maleficarum" et n'on pas fait n'importe quoi.
Entre autre, Anya que j'avais découvert dans ce film y est exellente.
Si ce Nosferatu est aussi appliqué... Vivement !

sylvinception
25/08/2021 à 13:11

Ça va DÉ - CHI - RER!!

votre commentaire