Marvel vs DC : James Gunn compare les deux stratégies, et défend le bordel de Warner

Salim Belghache | 15 juillet 2021 - MAJ : 15/07/2021 18:53
Salim Belghache | 15 juillet 2021 - MAJ : 15/07/2021 18:53

James Gunn, le réalisateur de The Suicide Squad, a profité de la promotion de son film pour parler de la stratégie de Marvel et défendre celle de DC.

DC s’est distingué de son rival Marvel par une chronologie désordonnée, sans cap principal tenu. Loin de prétendre à la continuité narrative menée par Marvel dans son très vaste MCU, Warner Bros. a bien du mal à gérer ses différentes licences, tant et si bien qu’il est assez complexe de trouver une quelconque logique dans sa stratégie. Et au milieu de tout cela se trouve James Gunn. Le réalisateur des Gardiens de la Galaxie a rejoint l’écurie DC, afin de relancer la Suicide Squad dans une suite qui se veut encore plus déjantée que la première version.

 

photo, John CenaLe patron de Warner, qui prend des notes devant Avengers

 

À l’occasion d’un entretien pour le New York Times, le cinéaste américain est revenu sur l’organisation des deux grandes maisons de comics américaines. Certainement soumis à l’obligation promotionnelle de la production Warner, James Gunn a loué les charmes et la variété des opus du DCEU. Néanmoins, il n’a pas oublié de saluer en passant le travail colossal de ses pairs sur le MCU.

“Je pense que c’est super. C’est un bon moyen pour DC de se distinguer de Marvel. Ce que j’ai fait est différent de ce qu’a fait Peyton Reed (le réalisateur de Ant-Man), c’est aussi différent du travail de Jon Favreau (le réalisateur de Iron Man et de Iron Man 2) ou de celui de Taika Waititi (le réalisateur de Thor Ragnarok). Mais ce n’est cependant pas aussi éloigné d'un Shazam ou d’un Suicide Squad. Je pense que ceux qui gèrent Warner ont envie de créer un terrain d’expression créatif unique pour ses cinéastes. Nous vivons une époque étrange, alors tout peut arriver.”

 

photoDC est prêt à tirer à balles réelles

 

Visiblement, James Gunn a bien caressé dans le sens du poil son nouvel employeur, et a glissé un petit tacle insidieux à l'encontre de la formule Marvel. Même si cette dernière semble plutôt lancer un renouvellement, vers d’autres horizons comme la magie et l’exploration des dimensions (en atteste l’instauration du multiverse), sa mécanique est devenue une marque reconnaissable, ce qui donne souvent l'impression d'un ensemble uniforme dans ses premières Phases.

Ce renouvellement pourrait encore une fois faire de l’ombre au DCEU, qui n’a pu dépasser la barre symbolique du milliard de dollars de recettes au box-office mondial qu’avec Aquaman. Une faible consolation quand on voit à l’inverse Marvel surfer sur le box-office à chaque sortie cinéma. Néanmoins, DC désire étendre son univers vers d’autres cieux, en atteste l’instauration d’une réalité alternative de The Batman, et en même temps remettre de l'ordre en faisant de The Flash le nouveau point de départ de son univers central.

 

photo, Margot Robbie, Joel KinnamanIls sont prêts à détruire Marvel

 

Finalement, le pied de nez subtil adressé de la part de James Gunn à Marvel pourrait être associé à une petite vengeance à l’encontre de ses supérieurs de Disney, qui n’ont pas manqué de licencier le réalisateur pour des blagues sur la pédophilie qu’il avait postées sur ses réseaux sociaux. Bon, depuis Disney s’est ravisé et a rappelé le réalisateur pour s’occuper des Gardiens de la galaxie Vol. 3.

En tout cas, les premières critiques disponibles de The Suicide Squad mettent en avant la coolitude et la grande folie de l’univers instauré par Gunn. En attendant la sortie du film prévue le 28 juillet prochain, vous pouvez retrouver notre article sur les dernières déclarations de James Gunn sur les films de super-héros.

Tout savoir sur James Gunn

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Arouf montana
17/07/2021 à 20:19

En plus ils ont recopier marvel en faisant revenir l'ancien Batman ...

Arouf montana
17/07/2021 à 20:17

Bonjour c'est pas pour rabaisser DC mais il sont là depuis longtemps mais les film on pas réellement de sens par exemple marvel on crée une gigantesque histoire a l'infinie et tout a un sens chez marvel que DC en vrai ça a aucun sens ..

James burne
17/07/2021 à 14:08

Je ne vois pas ce qu'il ya de déjanté dans ses films...Super lui était déjanté ,mais les gardiens c'était de bons films sans pour autant voir du déjanté ? Star Lord danse et alors? Ya un baby groot et alors? Ça c'est l'équivalent de baby Yoda pour ne pas laisser pour compte un public plus jeune,mais ya rien de déjanté...Pour le nouveau film ya qq débiles et Harley Quinn Robbie qui fait toujours du harley Quinn Robbie...Il semble bien mais ça me semble être une sorte de Deadpool version Warner ..Puis c'est malaisant ces trailers ou sans attendre on dit qu'un film est cool,badass, déjanté...Super je l'ai vu sans trailer et je l'ai estime brutale et déjanté ,cool etc...Page qui voulait éclater une statue sur la tronche d'un type avec un air de folle ,la fin dramatique...le héros bien débile et pathétique n'avaient pas besoin de s'auto congratuler...

Lucha-man
16/07/2021 à 22:21

Donc le précédent suicide squad été biens un montage du réalisateur ?

Marc
16/07/2021 à 14:10

Pour moi le DCEU a foiré sa construction d'univers, notamment sur le plan de la stratégie et de la prise de cécision et se retrouve constamment confronté à des dilemnes (films trop différentes, suite au Snyder Cut ou virage Shazam etc...). Pire encore, le studio se retrouve en confrontation avec ses propres fans.
Néanmoins, il est vrai que dans ce boxon, le studio a pu accorder une certaine marge de liberté aux réalisateurs (tout en les maintenant sous certaines contraintes) et l'univers DC semble open à des tentatives comme Joker, car cela reste leurs dernières options finalement.

Côté MCU, il y a eu clairement une intelligence stratégique depuis 10 ans et si certains s'émeuvent des succès insanes de leurs films, ils sont quant même le fruit d'une construction vers le succès, qui ne sort pas de nulle part.
En revanche, cela a coûte une part d'homogénéisations de leurs productions afin de préserver une cohérence maximale et demeurer dans le Friendly Family. Gare à la nuance, je dis bien "une part", car Marvel a quant même un peut varié dans le style, si bien qu'on ne peut pas dire que Captain America ne ressemble pas à Ant Man ou aux gardiens de la Galaxie. on le voit aussi dans les séries ou Wandavision, Falcon and The Winter Soldier et Loki ont représenté des propositions très différentes.

Je pense qu'au final, la force de DC est de pouvoir s'extirper de certaines limites qui plombent Marvel. S'ils veulent ils peuvent sortir des films violents, choquants ou qui touchent des questions très politiques ou religieuses. Pour l'heure, cet atout n'est pas totalement exploité et c'est vraiment dommage.
Quant à Marvel, leur force réside dans cet univers qui tient debout, toujours plus riche et rempli de personnages attachants. On trouvera toutefois dommage que certaines productions ne puisse allez plus loin..

JR
16/07/2021 à 14:07

Dawn of the dead et non day...

JR
16/07/2021 à 14:02

Ou simplement parce que ZS est un très bon directeur artistique, un bon réal (dans l'ensemble, ça balance en positif) mais un très mauvais scénariste... A presque 20ans d'intervalle, et l'expérience qui pourtant devrait aller avec, Day of the dead vs Army of the dead... Bon pas photo... Et histoire de boucler la boucle, son 1er film (qui est, pour moi, son meilleur) à été écrit par...... James Gunn.

Ici Bordeaux, a vous les studios !

Kay1
16/07/2021 à 10:20

@Yes tu as raison sur le fait que Snyder avait une liberté totale . Sauf que ce n’est pas totalement le cas .

Warner a imposé à Snyder de faire un film Justice League rapidement. Il a donc introduit maladroitement les membres dans BvS.

Doomsday , je ne peux l’affirmer , mais je n’ai aucun doute la dessus , c’est Warner qui lui a imposé. Ça faisait des années que Warner voulait adapter la Mort de Superman au cinéma . Je serais pas étonné si il y’avait confirmation que c’était bien l’idée de Warner.

Snyder devait introduire en un film : Batman, la Justice League , la mort de Superman , préparer le terrain pour Doomsday etc. N’importe quel réalisateur aurait foiré . Impossible aussi de faire un film de 2h avec tous ces enjeux.
Je reconnais tout de même certains choix douteux de Snyder dans BvS , mais le film reste meilleur que 80% du MCU. Après il ne vaut pas Man of Steel , qui est pour moi le meilleur film de super depuis The Dark Knight et Watchmen .

Pour le twist Martha , c’est très mal amené , c’est vrai . Très maladroit . Mais pour autant l’idée était très bonne , et si on réfléchit un peu , on comprend que ce n’est pas le Martha qui joue sur le retournement de Batman , mais bien qu’il se rend compte que Superman est humain, et qu’en le tuant , il n'était pas différent du type qui tue sa mère .

Pour Luthor , bon la j’avoue que je suis d’accord avec toi , Eisenberg surjoue totalement. Un des gros points négatifs.

Il faut savoir qu’il y’avait 3 montages du film , une version de 4h , la version Ultimate Cut été la version ciné. L’Ultimate Cut a d’abord été présenté. Tsujihara a refusé cette version, pas parce qu’elle était mauvaise , mais que le film était trop long et que cela réduisait le nombre de séances. Grossière erreur selon moi, puisque la version de 2h45 coupait trop d’éléments essentielles à la compréhension. C’est aussi de la faute de Snyder , mais difficile de condenser autant d’idée en un film de 2h30. Donc le durée n’a été imposée qu’après la projection test auprès de Warner .

Snyder a une part de responsabilité dans l’échec de BvS, mais c’est Warner et personne d’autre qui a détruit son univers par ingérence auprès de réalisateurs , car ils n’ont pas été capable de raisonner autrement que par l’envie de faire un maximum de cash . L’ultimate Cut serait sorti au cinéma , je suis certain qu’elle aurait dépassée le milliard malgré tous ces défauts .

Perso je trouve que Snyder a réalisé de très bons films , mais il était peut être trop fan et avait trop à raconter . Warner , de son côté , a oublié qu’il avait fallu à Disney 6 films pour atteindre le Milliard.

cmtdp
16/07/2021 à 08:00

@yes : excellent résumé!

Il y a des erreurs rédhibitoires dans les films de Snyder qui font complétement sortir de son délire.

Marvel à éviter cela mais au prix d'une aseptisation de son univers.

Je suis fan de Comics depuis enfant, rien à faire les meilleurs adaptations au ciné sont généralement celles où le réalisateur a pu développer une vision propre (Burton, Nolan, Raimi, Singer etc...). Quasi chaque fois le 2 èm opus où suite au succès du premier ces derniers peuvent se faire plaisir.

Yes
16/07/2021 à 02:49

@MichaelMyers

Sans vouloir me la raconter je suis extrêmement bien renseigné sur le sujet car j'ai personnellement suivi la production de ces films jour après jour (et ce n'est pas une façon de parler)

Bref pour faire très court car je pourrais en discuter des heures, Snyder a une énorme part de responsabilité sur l'échec critique de BvS et le semi échec au box office (on pourrait même dire Gros Fail car un événement avec ces 2 plus grosses IP normalement t'explose le box office sans forcer).

Pour rester sur BvS voici quelques problèmes venant directement de Snyder :

. Batman très mal introduit dans l'univers, il aurait fallu un film solo avant BvS pour imposer et développer le Batman de Ben Affleck auprès du grand public pour qu'il ait un véritable impact comme Iron Man dans le mcu par exemple. C'est bien Snyder qui rajoute Batman dans la suite de MOS, il avait demandé un meeting avec Kévin Tsujihara et Greg Silverman pendant la pré prod pour leur vendre cette idée, le studio avait accepté et Snyder avait même demandé a repousser la sortie du film d'un an pour travailler son Batman, le studio avait aussi accepté et lui a accordé une rallonge de budget pour le cast de Ben Affleck

. Les problèmes du scénario type apparition de Flash, le Knightmare, le Robin mort etc... Tous ces points sont sur le papier intéressants mais très mal amené dans le film, car à part si tu es un fan hardcore de DC bah tu captes absolument rien à ce qui se passe, t'es complètement perdu et Snyder te dis "t'inquiète tu comprendras au prochain film" sauf que non, le teasing est interminable avec lui car dans JL le Knightmare n'est pas expliqué, le voyage de Flash non plus, la mort de Robin non plus, en fait Snyder ne répond jamais aux questions il ne fait que les éparpiller sans relâche.
Ici je te parle de la compréhension du film par le grand public car on parle d'un Blockbuster à 300M$ et t'es obligé de penser mainstream et grand public sinon c'est que t'es complètement con et que t'as pas compris ton job

. Le Lex Luthor raté, une des plus grosses qualités de Snyder est le casting de ces films, toujours très bon sauf quelques exceptions et là s'en est une malheureusement et ce personnage central du film et de l'univers DC ne s'en remettra pas avant un bon moment. On peut débattre autant que tu veux mais ce Lex Luthor (qui a quelques lignes de texte vraiment iconiques) ne s'est absolument pas imposé et très rare sont les personnes marqués par cette interprétation du personnage...

. ZOD = Doomsday, cette idée pue la merde, je vais même pas développer, si t'es un gros fan de DC en comics comme moi tu devrais comprendre

. Le Twist Martha, je vais pas épiloguer, c'est très mal amené et ridicule dans l'exécution...

. Le rythme du film, les scènes d'action pure arrivent trop tardivement dans le film et la confrontation de Batman VS Superman est la majeure partie du film une confrontation idéologique. Bien que l'idée soit sympa, niveau spectacle et geekerie on ne peut qu'être déçu et se demander si on assiste vraiment à un fantasme de geek ou un fantasme de philosophe du dimanche qui est tombé sur la collection de BD de son ado de fils

Etc etc etc j'en ai marre d'écrire, mais sache que Warner a donné une liberté et un budget sans précédent à Snyder sur ce film. Et le studio n'avait que deux notes obligatoires pour Snyder, la durée max de 2h30 et l'introduction de la JL (pas aisé c'est vrai, mais c'était faisable, mais Snyder s'en foutait, lui depuis le début il rêvait juste d'adapter The Dark Knight Returns qui est de base une très mauvaise idée si tu veux faire un JL ensuite...)

J'aimerais te dire que Snyder a tout bien fait en tant que fan de ce cinéaste depuis la première heure (beaucoup moins depuis quelques temps) et que c'est le reste du monde dans sa majorité qui comprend que dalle, mais faut savoir prendre du recul tenter de juger le film le plus objectivement possible

Plus
votre commentaire