Amazon rachète MGM et la saga James Bond pour une somme astronomique

Raphael Iggui | 26 mai 2021 - MAJ : 26/05/2021 18:02
Raphael Iggui | 26 mai 2021 - MAJ : 26/05/2021 18:02

Amazon vient de racheter MGM et donc la franchise James Bond dans la partie d’échecs endiablée entre les plateformes de streaming.

La guerre entre les géants du streaming se poursuit à coup de salves de millions et de pluies de milliards. Netflix, Disney+, Apple TV+HBO Max et Amazon Prime Video rivalisent d’ingéniosité et de chéquier pour garnir leur catalogue audiovisuel et aucun temps de cerveau disponible ne saurait rester inconquis.

Alors que Warner Media vient de fusionner avec Discovery, Amazon vient de taper un grand coup en faisant l’acquisition de la légendaire Metro Goldwyn-Mayer. Le studio iconique au lion derrière des sagas comme RockyRoboCop, La Panthère Rose, et surtout la série des James Bond a été rachetée par l'entreprise de Jeff Bezos pour la coquette somme de 8.45 milliards de dollars. Prenez le temps de ramasser vos yeux devant cette transaction qui équivaut au PIB du Malawi (littéralement). La somme est vertigineuse et même plus haute qu'attendu (puisque MGM était valorisé à 5,5 milliards de dollars), mais les bénéfices se feront sûrement ressentir sur le long terme.

 

photo"My name is Bezos. Jeff Bezos"            

 

En effet, le catalogue de la MGM n'a pas à rougir face à la concurrence (Le Docteur JivagoPat Garrett et Billy le KidPoltergeistRain Man...) et Amazon n'est pas né de la dernière pluie et a sans doute conscience du potentiel des différents projets en développement : House of Gucci de Ridley ScottSoggy Bottom de Paul Thomas AndersonProject Hail Mary avec Ryan Gosling, etc..

Mais plus important encore, ce qui a probablement convaincu Amazon de racheter MGM et son catalogue de plus de 4000 films et 17000 programmes télévisés, c'est la saga James Bond. C'est en tout cas ce qu'on peut déduire de la prise de parole de Mike Hopkins, vice-président senior de Prime Video et d’Amazon Studios :

« La véritable valeur financière de cet accord est le trésor de la propriété intellectuelle du catalogue complet, que nous prévoyons de réinventer et de développer avec la talentueuse équipe de MGM. »

 

photoDaniel Craig fixant une date de sortie définitive avec les cadres du studio 

 

L'espion est une valeur sûre du cinéma depuis des années, d'où sa longévité inégalable : James Bond 007 contre Dr. No, le premier film, date de 1962 (on en parlait ici) et l'espion compte vingt-quatre films à son compteur. En mettant la main sur une telle franchise, Amazon a une poule aux oeufs d'or et surtout la grosse marque qui lui manquait jusqu'ici (car non, l'avenir de son Tom Clancy's Universe est sacrément lointain). Par ailleurs, la plateforme se retrouve de fait avec le dernier opus en date de 007, Mourir peut attendre, maintes fois repoussé à cause de la Covid, et qui devrait sortir sur nos écrans le 6 octobre 2021.

En effet, cette date risque d'être remise en cause une fois de plus avec cette acquisition puisqu'Amazon pourrait décider de le sortir directement sur sa plateforme vidéo. Néanmoins, il faut nuancer le pouvoir d'Amazon sur l'espion britannique. Le géant du net n'aura pas une mainmise totale sur la saga puisque la MGM co-produisait les James Bond avec la maison de production EON productions historiquement rattachée à la saga depuis ses premiers pas à l'écran.

Barbara Broccoli et son demi-frère Michael G. Wilson gèrent conjointement la production des James Bond depuis GoldenEye, et le départ du père de Barbara, Albert Broccoli. James Bond, c'est une affaire de famille et il est fort à parier que le processus de productions des futurs volets fera l'objet d'intenses débats. Reste donc à savoir, désormais, où sortira Mourir peut attendre ? Au cinéma ? Sur Prime Video ? Les deux en simultanée ? Si la réponse reste pour le moment en suspens, l'avenir risque d'être sacrément surprenant.

 

photo, Lashana Lynch, Daniel Craig"Transaction réussie"

 

Une chose est sûre, Amazon n'a pas caché son enthousiasme devant cet accord faramineux dans son communiqué :

« MGM, qui a près d’un siècle d’histoire cinématographique, complète le travail d’Amazon Studios, ces derniers s’étant principalement concentrés sur la production de programmes d’émissions de télévision. »

Si les grandes batailles entre géant du streaming vous intéressent encore moins que James Bond, vous pouvez toujours regarder Sans aucun remords, adaptation de Tom Clancy sortie sur Amazon Prime Video le 30 avril 2021 qui ne casse pas des briques, mais qui fait honorablement le job.

Tout savoir sur Amazon Prime Video

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Bob
27/05/2021 à 13:02

@Ethan
……………. »Un buisness man issue de la vente en ligne, pas sûr que le septième art en soit grandi « …………………..


Sérieusement, il faudrait s’intéresser à qui possède les "sociétés de cinéma" et à qui Amazon rachète le bouzin.

Tout va dépendre du plan d’Amazon et du mec qui va se retrouver à la tête de la MGM, mais se débarrasser de tous les anciens actionnaires pourrait tout à fait devenir une aubaine pour cette dernière.

Ce serait drôle que ce soit Amazon qui sauve la MGM, et donc un peu le cinéma...

Terminéator
27/05/2021 à 10:19

Un James Bond qui ne sort pas au cinéma ne s’appréciera pas autant que s’il sort direct en VOD . James Bond C’est le CINÉMA , l’expérience de la salle . C’est pour cela @EL qu’il me paraît INCONCEVABLE que le dernier opus de 007 ne sorte pas sur un grand écran . Donc pour moi il n’y a aucun doute ;)

Birdy en noir
27/05/2021 à 09:44

Puisqu'ils ont la MGM, ils ont United Artist.
Vivement les remakes du Dictateur et des Temps Modernes...

Karlito
27/05/2021 à 09:40

Le point positif dans ce rachat, ce sera la disponibilité dans AP du catalogue au moins.

Ethan
27/05/2021 à 08:57

@Joe Staline
Il y a quand même eu les Rocky, Stargate Sg-1, ou Thelma et Louise.

Un buisness man issue de la vente en ligne, pas sûr que le septième art en soit grandi

Ça fragilise les autres sociétés de cinéma

Joe Staline
27/05/2021 à 08:38

Grâce à ce rachat, Amazon met surtout un deuxième pied dans le cinéma. Même si depuis 40 ans la MGM n'est plus que l'ombre de ce qu'elle était à l'origine, il reste l’emblème et le prestige de la marque, qui ne demande qu'à revivre (un peu comme la RKO). Le temps nous dira si Amazon arrivera à changer la plombée MGM en or.

Ethan
27/05/2021 à 00:18

@GTB
Quand même, la crise sanitaire est passée par là! Amazon n'est ce pas un géant du streaming ?
Mgm c'est quand même une institution. Amazon c'est avant tout de la vente d'articles en ligne.
Il y a de quoi se poser des questions sur l'avenir de ce studio
Il y a pas vraiment de précédent dans l'histoire.
Jusqu'à présent on était plutôt habitué à des rachats de sociétés de cinéma entre elles tel que United Artists par la MGM
Et Disney ils me semble qu'ils ont toujours été dans le cinéma non?

GTB
26/05/2021 à 23:20

@Ethan> Ça n'a pas vraiment de lien direct avec la svod. Ici il est question d'Amazon mais...la MGM n'était pas au top de sa forme depuis un bon moment, et Disney a avalé Pixar/Lucas/Fox avant cela. C'est surtout en lien avec de gros poissons qui avalent de moins gros poissons.
Sauver le cinéma dans le sens où vous l'entendez c'est donc surtout de ne pas nourrir toujours les mêmes poissons.

Ambrosia
26/05/2021 à 23:15

Et Stargate ! Peut-être enfin un moyen d’avoir bientôt une nouvelle série

Ethan
26/05/2021 à 21:31

En espérant que les autres sociétés de cinéma tiennent car un géant du streaming sur leur marché c'est un peu embêtant. Tout ça est lié à la crise sanitaire.

Si vous voulez vraiment sauver le cinéma arrêter de consommer du streaming

Plus
votre commentaire