Warner fusionne avec Discovery pour créer un nouveau géant du streaming

Antoine Desrues | 17 mai 2021 - MAJ : 18/05/2021 14:50
Antoine Desrues | 17 mai 2021 - MAJ : 18/05/2021 14:50

Dans un nouvel accord historique, le géant de la télécom AT&T s’est séparé de WarnerMedia pour fusionner la multinationale avec Discovery. Explications.

Depuis la deuxième moitié du XXe siècle, la plupart des gros studios hollywoodiens ont intégré des conglomérats, des ensembles de multinationales logiquement orientés vers le divertissement. Parmi eux, Warner Bros. a plusieurs fois changé de main. Après avoir accepté le rachat de la Kinney National Company en 1969 (qui a notamment permis le lien contractuel entre la major et DC Comics), Warner a fusionné avec Time Inc. (les responsables du célèbre magazine américain du même nom) en 1990, pour devenir Time Warner.

 


 

Néanmoins, l’histoire ne s’est pas arrêtée là puisque cet empire a encore évolué en 2016, lorsque le groupe a été racheté par le géant de la télécommunication AT&T pour la bagatelle de 85 milliards de dollars. Il faut comprendre que, non seulement, la société a pris possession du studio de cinéma, mais aussi de HBO, CNN, les chaînes Turner, ou encore de quelques studios de jeux vidéo au passage.

 

photo"Vas-y Netflix, je te retrouve dans le parc avec ma chaîne de vélo !"

 

Néanmoins, les activités de télécoms d’AT&T l’ont fortement endettée, sans même parler du fait que l’hégémonie du streaming a bouleversé la dynamique des entreprises du divertissement. Dès lors, après des rumeurs partagées ce dimanche 16 mai par Bloomberg, le conglomérat a confirmé ce lundi 17 mai 2021 avoir trouvé un accord définitif avec Discovery, le groupe derrière la chaîne documentaire du même nom, mais aussi Eurosport, HGTV, Animal Planet ou encore The Food Network. L’idée est de permettre aux deux sociétés de marier leurs activités médias respectives, afin de créer un conglomérat autonome.

De cette façon, Wall Street vient de voir émerger un nouveau géant du divertissement. Alors que Discovery a lancé très récemment sa plateforme de streaming Discovery+, le lien nouveau de cette structure avec HBO Max devrait permettre à ces deux entités de la SVoD de gagner du poids dans un marché hautement compétitif. C’est d’ailleurs cette donnée qui a été mise en avant par un communiqué officiel :

 

photoPour rappel, Warner et HBO max préparent une série Harry Potter

 

“[Cette nouvelle société] va se confronter de manière globale au marché grandissant du ‘direct-to-consumer', en amenant des contenus captivants pour ses abonnés au travers de son portfolio de plateformes, à commencer par HBO Max et […] Discovery+. Cette transaction va combiner le catalogue d’IP populaires et précieuses de WarnerMedia avec l’empreinte globale de Discovery, et ses trésors de contenus aux langues diverses, et à la forte expertise régionale dans plus de 200 pays et territoires.”

En tout cas, après des années à privilégier une convergence entre les médias et les sociétés de télécoms, la décision d’AT&T de scinder ses activités originelles de celles de WarnerMedia tend à renforcer l’envie de façonner de nouveaux poids lourds de l’industrie du divertissement, composés exclusivement de sociétés actives dans le domaine, pour mieux écrire l’avenir.

 

photo, Kit HaringtonToujours plus de documentaires animaliers sur Discovery !

 

Néanmoins, il est bon de préciser qu’au passage, AT&T a bien profité de cette transition. En effet, cette scission permettra au conglomérat de récupérer 43 milliards de dollars de cash, tandis que ses investisseurs récupéreront 71% des actions de cette nouvelle entité. De son côté, Discovery a mis à la tête de cette fusion son président, David Zaslav. Reste maintenant à savoir ce qu’il adviendra de Jason Kilar, le CEO de WarnerMedia.

Ce qui est sûr, c’est que Disney, ou même Comcast (détenteur de NBCUniversal) doivent surveiller la chose d’un œil intéressé, voire inquiet...

Tout savoir sur Warner Bros.

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
dum sprit
18/05/2021 à 14:40

@Free Spirit

Elles vont tellement disparaître que ceux qui les abandonnent se transforment en conglomérat obèses, à l'équilibre économique inexistant.

Free Spirit
18/05/2021 à 14:38

je vous l ai dit que Les salles obscures vont Disparaitre...

Laurent
18/05/2021 à 08:19

Hbo Max arrive quand en France ou Belgique ?

RobinDesBois
17/05/2021 à 22:25

"Néanmoins, il est bon de préciser qu’au passage, AT&T a bien profité de cette transition. En effet, cette scission permettra au conglomérat de récupérer 43 milliards de dollars de cash, tandis que ses investisseurs récupéreront 71% des actions de cette nouvelle entité. "

Quels investisseurs récupéreront 71% de la fusion discovery-warner ? Et les 29% restant ils appartiennent à qui ?

Armand
17/05/2021 à 20:49

M*rde. Ça ne sent pas bon. C'était AT&T qui avait poussé la sortie du Snyder Cut.

Joe Staline
17/05/2021 à 20:46

Vu le dossier, il semblerait que Warner soit assez mal en point, et il n'est donc pas aidé par la mauvaise passe de AT&T. Au début de l'année, il y avait déjà des rumeurs sur la vente de la Warner. La COVID aura précipité la chute.

Moi
17/05/2021 à 19:07

Ce serait pas plutôt un rachat de Warner par Discovery, payé en cash et en actions Discovery ? (Parce que je vois mal AT&T revendre 40 milliards un actif acheté 80 milliards il y a 5 ans).
Concernant l'aspect média, les groupes semblent complémentaires (fiction pour Warner/HBO, documentaires et TVrealité pour Discovery ; marché US du sport pour Warner et marché international pour Discovery), à voir comment ça va s'organiser en terme d'offre (fusion des services de streaming, options à prévoir dans l'abonnement, internationalisation accélérée de Max, renforcement d'Eurosport par exemple avec les droits NBA internationaux ...)

Garamante
17/05/2021 à 18:29

C'est impressionnant comment Netflix a changé la donne. Il y a encore du chemin à parcourir mais je suis vraiment curieux de voir le paysage du streaming dans 10 ans (j'espère qu'il y aura toujours des salles !)

Ramlus
17/05/2021 à 17:59

Il me semble avoir lu dans un article Deadlines que Jason Kilar gardait son poste de CEO de Warner Média

votre commentaire