Netflix et Gore Verbinski (Pirates des Caraïbes) préparent un film SF basé sur un roman de George RR Martin

Antoine Desrues | 3 mars 2021 - MAJ : 25/03/2021 10:52
Antoine Desrues | 3 mars 2021 - MAJ : 25/03/2021 10:52

Après sa longue absence des plateaux de tournage, Gore Verbinski est enfin de retour, avec une adaptation de la nouvelle Les Rois des sables de George R.R. Martin.

Souvent réduit au rang de faiseur, Gore Verbinski est pourtant l’un des artisans hollywoodiens les plus brillants de sa génération. Du remake de Ring à Rango en passant bien évidemment par Pirates des Caraïbes, le cinéaste s’est construit une filmographie aussi variée que spectaculaire, portée par un sens du découpage incroyable et un respect savant des genres investis.

Malheureusement, l’échec cuisant de Lone Ranger au box-office a quelque peu limité ses opportunités, alors même que le cinéaste aurait pu signer une adaptation tant fantasmée du jeu vidéo Bioshock. Mais si le réalisateur nous a manqués depuis son étonnant A Cure for Life, il a révélé à Collider avoir un nouveau projet en route.

 

photo, Johnny Depp, Armie Hammer"Toi aussi, t'as fait l'objet d'un scandale ?"

 

En effet, Gore Verbinski a expliqué travailler sur une adaptation d’une nouvelle de George R.R. Martin (l’auteur de Game of Thrones), intitulée Les Rois des sables (ou Sandkings en VO). Cette dernière a été publiée dans un recueil du même nom rassemblant de courtes histoires situées dans l’univers fictif de l’auteur surnommé Thousand Worlds, dans lequel se sont déroulés certains de ses récits les plus fameux, comme Le Volcryn ou L’Agonie de la lumière.

Le pitch ? Un riche homme d’affaires de la planète Baldur a pour passion de collecter des animaux exotiques et dangereux. Après être rentré d’un voyage extra-planétaire, il découvre que certaines de ses bestioles sont décédées. Parti pour les remplacer, il tombe sur un terrarium rempli de rois des sables, des insectes extrêmement intelligents.

Divisées en quatre colonies, ces dernières se livrent des guerres incessantes, notamment pour la nourriture que notre héros vicieux décide de rationner pour son divertissement. Autant dire qu’il ne s’agit pas de la meilleure idée, surtout lorsque les rois des sables parviennent à s’échapper...

 

trailer gore verbinskiÀ Cure for Life, déjà avec des bébêtes dégueulasses

 

À mi-chemin entre Gremlins et La petite boutique des horreurs, la nouvelle pourrait bien offrir une fable cruelle et joyeusement horrifique pour Gore Verbinski. Le cinéaste a également précisé que le scénario a été pris en charge par Dennis Kelly, auteur reconnu de la comédie musicale dérivée de Matilda, mais aussi des séries Utopia (la version originale anglaise) et The Third Day avec Jude Law (voir notre critique ici).

Si Les Rois des sables a déjà été adaptés à la télévision en tant qu’épisodes de la série Au-delà du réel : L'aventure continue (on en parlait avec amour et nostalgie par ici), Collider a révélé que cette nouvelle version devrait être produite par Netflix.

 

Episode Au Royaume des sables"Ce n'est pas une défaillance de votre téléviseur..."

 

Il faut dire que depuis Game of Thrones, George R.R. Martin est devenu un auteur phare pour l'industrie hollywoodienne. HBO a lancé la production d’une série spin-off à sa célèbre saga de fantasy, nommée House of the Dragon.

Du côté du grand écran, c’est Paul W.S. Anderson (Resident Evil, Monster Hunter) qui a jeté son dévolu sur une autre nouvelle de Martin : In the Lost Lands, dans laquelle on devrait retrouver Milla Jovovich et Dave Bautista.

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
canadian
04/03/2021 à 00:28

Enfin de quoi qui a lair extrement bon comme projet

DragZo
03/03/2021 à 23:56

Les Rois des Sables est selon moi une des meilleures nouvelles de George R. R. Martin. La voire adaptée à l’écran par Gore Verbinski est une excellente nouvelle !

zetagundam
03/03/2021 à 20:43

Avec Verbinski, derrière la caméra, cela sent encore le film trop long pour ce qu'il a à raconter

Meuh!
03/03/2021 à 19:18

J'ai réellement découvert Gore avec A Cure for Life meme si j'avais vu d'autres de ces films.
Et j'adore.
J'espere que Netflix lui laisse carte blanche.

Scheidas
03/03/2021 à 17:12

Ah je suis super chaud!
Je fait parti des rares défenseurs de A cure for Life que je considère comme une série B un peu débile mais super sympathique, j'ai hâte de le revoir dans ce genre de registre.

Gemini
03/03/2021 à 17:10

C'est l'auteur qui ne sait pas finir ce qu'il commence?

major fatal
03/03/2021 à 16:24

Lone ranger c'etait sympa....Bien mieux que avenger ou autre.

Sanchez
03/03/2021 à 15:46

Gore , on t’aime ! Ça c’est un réalisateur.

votre commentaire