L'épisode culte : quand Au-delà du réel a rencontré le futur auteur de Game of Thrones

Geoffrey Crété | 2 janvier 2017
Geoffrey Crété | 2 janvier 2017

Parce qu'il n'y a pas que le cinéma dans la vie d'un cinéphile, nouveau rendez-vous nostalgique sur Ecran Large : l'épisode culte, qui reviendra sur un morceau de choix d'une série remarquable. 

A l'origine, il y a une nouvelle de George R.R. Martin, le futur père de Game of Thrones. Publiée pour la première fois en 1979 dans le magazine Omni, Les Rois des sables (Sandkings) raconte l'histoire d'un riche amateur d'animaux exotiques sur une autre planète, qui élève avec cruauté et bêtise des créatures qui finiront pas devenir incontrôlables.

Une histoire diabolique et terrifiante qui a été choisie pour rouvrir les dossiers Au-delà du réel : L'aventure continue lorsque Showtime a décidé de redonner vie à l'anthologie culte des années 60. Un double épisode mémorable intitulé Au royaume des sables, réalisé par Stuart Gillard (Les Tortues Ninja 3, Rocketman) et diffusé pour la première fois en 1995.

 

Episode Au Royaume des sables

 

AU ROYAUME DES BRIDGES

Revue et corrigée par la MGM et Showtime, la nouvelle de George R.R. Martin est méconnaissable. L'univers de science-fiction pure de l'auteur est adapté aux humbles moyens de la série. Le héros, Simon Kress, est donc un scientifique qui travaille pour le gouvernement américain sur une forme de vie ramenée dans des échantillons de Mars. Passionné par ces recherches, il convaincu que ces insectes de l'espace, qui vivent dans le sable, sont intelligents. La preuve : l'un d'eux essaie de s'échapper vers la surface et cause la panique. Lorsque le laboratoire est fermé, Kress refuse d'abandonner. Il vote un échantillon et le ramène chez lui, pour élever les bestioles dans sa grange.

Le héros est interprété par Beau Bridges, connu pour ses rôles dans Norma Rae ou Susie et les Baker Boys, face à son frère Jeff Bridges. Apparu dans un épisode des Contes de la crypte en 1991, il réitière l'expérience dans l'anthologie de genre. C'est même plus fou : dans Au royaume des sables, il donne la réplique à son père Lloyd Bridges et son fils Dylan, qui jouent ces rôles à l'écran. Il y est même question d'un frère préféré par le père Bridges.

Par ailleurs, la femme est interprétée par Helen Shaver, connue des amateurs de genre puisqu'elle était l'un des personnages principaux de la série Poltergeist : Les aventuriers du surnaturel, diffusée entre 1996 et 1999.

 

Episode Au Royaume des sables

 

DEUS EX AQUARIUM

Kress observe les créatures vivre dans un grand aquarium rempli de sable, où elles se divisent en deux groupes distincts. Après avoir laissé traîner une boîte de conserve avec une image de château, il découvre avec étonnement que les sandkings ont construit une petite forteresse sur le même modèle. Et lorsqu'il découvre qu'un des deux groupes a reproduit son visage sur leur château, Kress est rongé par son complexe de dieu. 

Peu importe que les sandkings aient grossi jusqu'à devenir monstrueux, que sa femme soit terrorisée depuis qu'elle est tombée dans l'aquarium, ou que son chien ait été dévoré : lui qui veut gagner un prix Nobel et entrer dans l'Histoire, est enfin considéré comme une divinité par sa progéniture de l'espace. En bon dieu vengeur, il détruit la forteresse du groupe qui n'a pas construit son visage. Mais n'est pas dieu qui veut : un des sandkings le pique.

 

Episode Au Royaume des sables

 

Vicieux et machiavélique, rongé par le venin, il les affame puis filme les deux groupes s'affronter. Lorsque son ancien collègue Stockley découvre qu'il a volé des échantillons, il l'offre aux sandkings. Dans la bataille, l'aquarium est brisé et Kress s'enfuit face à ses sujets.

La chose tourne évidemment à la catastrophe puisque les sandkings s'échappent et s'attaquent au fils de Kress, en pleine nuit et sous un orage pour signaler que c'est le climax. Kress trouve finalement leur nouveau nid au sous-sol : le visage de Stockley en pleine agonie est construit au milieu de la forteresse. Il aide son fils à fuir avant de se faire exploser avec ses bébés. 

 

Episode Au Royaume des sables

 

AU-DELA DE L'EPISODE : L'AVENTURE CONTINUE

L'épilogue montre que des sandkings ont survécu en allant s'installer dans la forêt aux alentours. Un élément intéressant puisqu'au-delà de la conclusion classique sur une note inquiétante, les insectes de Mars reviendront dans Au-delà du réel : L'aventure continue. 

Le dernier épisode de la saison 1, La Voix de la raison, tourne autour d'un comité réuni pour aborder la question d'éventuelles invasions alien en cours sur Terre. Un homme tente de convaincre ses interlocuteurs que l'humanité est menacée par plusieurs formes de vie extra-terrestre, parmi lesquelles les sandkings. Ils seront une dernière fois mentionnés lors de la saison 6, pour dire qu'ils ont été éradiqués.

 

Episode Au Royaume des sables

 

GAME OF ALIENS

L'épisode est évidemment d'une subtilité typique des productions des années 90, avec une écriture lourde (Beau Bridges fera divers jeux de mots autour de son statut de dieu et citera la bible pour que le message passe) et une grammaire filmique pauvre. Mais le plaisir reste certain, particulièrement pour celui qui a visionné Au royaume des sables à l'époque.

Mais l'épisode est encore plus intéressant à la lumière de la nouvelle originale de George R.R. Martin. Divisées en quatre groupes, les sandkings y sont des créatures bien plus folles, capables de grandir jusqu'à atteindre taille humaine. La série a repris la trame, avec un protagoniste qui les élève chez lui et les affame pour se divertir. Il y a aussi son visage incrusté sur leur nid, mais grâce à un holograme de lui qu'il leur projette.

Néanmoins, la nouvelle va bien plus loin. Le collectionneur organise des combats entre les sandkings et d'autres créatures, qui finissent toujours par être dévorées. C'est parce que les sandkings modifient son visage sur leur nid pour le rendre sinistre qu'il s'énerve et blesse leur reine. C'est une ex petite amie, écoeurée par le comportement du héros, qui libère finalement les créatures avant d'être tuée. Elles s'installent alors dans toute la propriété, sauf un groupe qui a disparu. Le collectionneur engage des gens pour l'aider à les exterminer, et va jusqu'à inviter des amis pour nourrir le groupe encore vivant afin de survivre.

Lorsqu'il parvient à s'enfuir, il s'échappe dans la nature et croise finalement une autre maison. Pensant avoir trouvé de l'aide, il se précipite vers des enfants dans le jardin. Il ne réalise que trop tard qu'il s'agit du dernier groupe de sandkings, qui a évolué jusqu'à ressembler à des êtres humains. Alors qu'ils s'emparent de lui pour l'offrir à leur reine, il découvre avec horreur qu'ils ont tous son visage.

Une conclusion absolument terrifiante, qui ne donne qu'une envie : qu'une nouvelle anthologie d'horreur, à la Masters of Horror, s'en empare pour lui rendre justice.

 

RETROUVEZ TOUS LES EPISODES CULTES DE LA REDACTION

 

Episode Au Royaume des sables

 

commentaires

Lecanar
09/01/2017 à 14:26

J'avais adoré cette série à l'époque !
Et, bien que ne l'ayant vu qu'une seule fois, certains épisodes (dont ce double épisode "Au royaume des sables") m'ont particulièrement marqué et plus de 20 ans après je m'en souviens encore très bien.

Momo
02/01/2017 à 13:59

Toutes les grandes séries fantastiques ont leur épisode petites bêtes. Celui-ci était effectivement très réussis

Wesley
02/01/2017 à 13:40

Très bon épisode. Beau Bridges pour moi ça reste Stargate SG 1 ^^

Hasgarn
02/01/2017 à 12:40

J'avais vu cet épisode et suivi la série à l'époque (vieux shnock inside).
C'était effectivement pas mal du tout,

votre commentaire