Django Unchained : une scène culte du film a failli être coupée au montage selon Tarantino

Antoine Desrues | 9 février 2021
Antoine Desrues | 9 février 2021

Quentin Tarantino a raconté le parcours rocambolesque d’une des scènes mythiques de Django Unchained, qui aurait pu être absente du montage final.

La création d’un film est toujours source de tâtonnements, en particulier au montage, où la rythmique des séquences est confrontée à l’équilibre global d’une œuvre. À maintes reprises, les cinéphiles ont pu découvrir des scènes coupées marquantes, amenant à se demander ce qu’elles auraient donné en étant conservées dans le résultat final.

Pour Quentin Tarantino, il aurait été possible que le public passe à côté de l’une des meilleures séquences de Django Unchained. À l’occasion d’un numéro spécial d’Empire, dédié aux salles de cinéma, le réalisateur Edgar Wright a enregistré un podcast avec quelques poids lourds de l’industrie, afin qu’ils partagent leurs meilleurs souvenirs du grand écran. Le réalisateur de Kill Bill (ami de Wright) a bien entendu été de la partie, et a évoqué comment divers publics ont joué un rôle important dans le destin de la scène des “têtes de sac”.

 

photo, Jamie FoxxUn duo aussi cool que Tarantino et Wright

 

Le passage auquel a fait référence Tarantino est une pure parenthèse comique de son long-métrage, où un groupe du Ku Klux Klan est réuni avant de débattre sur la piètre qualité des sacs troués qu’ils portent sur la tête. Si tout le monde s'est souvenu de cette scène loufoque portée par un caméo de Jonah Hill, son réalisateur a expliqué qu’il l’a mise en avant dès l’écriture du scénario, tout en ayant peur que la transposition du papier à l’écran soit ratée :

“C’était la scène préférée de tout le monde dès le scénario. [La productrice] Amy Pascal voulait faire le film chez Columbia pour cette scène. Mais c’était une de ces scènes qui était un tel carton sur le papier que je commençais à devenir intimidé et à me demander si elle serait aussi bonne dans le film. Est-ce que tout le monde l’aime au point où elle va perdre quelque chose dans la transcription dès qu’une bande d’acteurs va jouer les rôles ? Parce que ce n’est pas basé sur une seule performance, c’est tout un tas de personnes. Et cela arrive à un moment bizarre du film.

 

photoUne chevauchée fantastique

 

Donc on a tourné la scène et oublié qu’il s’agissait d’une longue séquence de comédie […] dans un film déjà long. Donc moi et mon monteur Fred [Raskin] avons monté le film ensemble, et cette scène, et nous en étions très contents.”

Le réalisateur a ensuite précisé qu’il a profité de la venue de journalistes ou d’autres cinéastes pour leur présenter la séquence. Cependant, en étant isolée du reste du long-métrage, la scène a peiné à convaincre :

“On a eu quatre occasions où quelqu’un est venu pour une raison X ou Y et puisqu’on tenait à montrer quelque chose, on leur a présenté cette séquence. Et elle n’a jamais suscité la réaction que nous pensions qu’elle aurait. Ils ne savaient vraiment pas ce qu’ils regardaient. C’était comme dans Le Prestige quand Christian Bale fait un tour de magie et que Hugh Jackman dit : ‘Il ne le fait même pas correctement ! Le public ne réalise même pas ce qu’est un bon tour !’ (rires)”

 

photo, Leonardo DiCaprio"Regarde bien, je vais faire disparaître cette scène"

 

Dépité, Quentin Tarantino a décidé de garder de côté cette séquence, en particulier lors de la première présentation du film aux pontes de la production et de la distribution, avant que les choses ne s'arrangent :

“Donc nous n’avions que des réactions décourageantes à propos de cette scène. Quand il a fallu montrer le film à The Weinstein Company et à Sony pour la première fois sur AVID, on a décidé de l’enlever. […] Après [la séance], Amy Pascal m’a dit : ‘Mais qu’est-ce qui est arrivé à la putain de scène des sacs de tête ?’ et je lui ai répondu : ‘Voilà ce qu’on va faire. Je voulais que tu voies le film sans pour te rendre compte qu’on peut s’en passer. Maintenant, remettons-là pour la première séance d'étude de marché. Voyons quelle est la réaction du public et à partir de là on saura quoi faire […]’. Je n’étais pas très confiant sur le fait qu’elle aurait la meilleure réaction. Parce que je ne l’ai vue qu’avec une personne à la fois.

 

photo, Leonardo DiCaprio, Samuel L. JacksonUne anecdote parfaite pour un dîner mondain

 

Et alors on a eu la première projection d’étude de marché, et le cinéma entier s'est mis à rire pendant cinq bonnes minutes. Elle a fait marrer toute la salle, et pile au bon moment – c'est une grosse section. Et donc je me suis dit : ‘Ok, je suppose que cette scène va être dans le film’.”

Derrière l’anecdote amusante, il est intéressant de voir que même un réalisateur aussi expérimenté que Quentin Tarantino a pu avoir des doutes sur une scène finalement incontournable. Il est d’ailleurs bon de rappeler que Django Unchained est encore à ce jour le plus grand succès en salles du réalisateur. En attendant de savoir ce que le cinéaste nous prépare pour son prochain film, on vous renvoie à notre critique de Once Upon a Time in Hollywood...

Tout savoir sur Django Unchained

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Ffx
13/02/2021 à 08:34

Aucun souvenir de cette scène alors que je me souviens du film. Pas si marquante cette scène !

Ben02
09/02/2021 à 16:50

Film magistral! des acteurs incroyables et une folie assumée!
J'ai adoré

GuillaumeMT
09/02/2021 à 12:53

Je n'ai pas vu ce film depuis sa sortie au cinéma ! Et vous m'avez donné envie de le revoir rien que pour cette scène que je ne me souviens mais alors pas du tout !!!!

votre commentaire