Justice League : Zack Snyder défend les fans de son Snyder Cut envers et contre tous

Gael Delachapelle | 4 février 2021 - MAJ : 04/02/2021 17:12
Gael Delachapelle | 4 février 2021 - MAJ : 04/02/2021 17:12

Zack Snyder a tenu à défendre les fans de son Snyder Cut, qualifié de communauté toxique.

Depuis l’annonce de sa date de sortie officielle et de trois nouvelles affiches qui ont fait monter la hype des fans (comme quoi, il en faut vraiment peu), la machine du Snyder Cut de Justice League a été une nouvelle fois relancé. En effet, plus rien n’arrête Zack Snyder qui ne cesse d’alimenter les réseaux avec de nouvelles photos, à l’image du dernier cliché (flou) du Joker de Jared Leto, dont le look qui semble assez différent par rapport à Suicide Squad a fait beaucoup parler de lui.

Cela montre une chose, à savoir que le réalisateur de 300 et Watchmen connaît bien sa communauté de fans, sachant exactement quoi dire pour faire monter d’un cran l’impatience de ses fans. Et pourtant, on ne peut pas dire que la fanbase du réalisateur soit connu pour avoir une réputation si glorieuse. En effet, beaucoup considèrent cette dernière comme "toxique", allant même jusqu’à qualifier la décision de Warner Media de sortir les 4h du director’s cut de Justice League sur HBO Max de "victoire pour la fanbase toxique".

 

photo , Jared LetoMétaphore d'une fanbase dans le flou... 

 

Dans une interview auprès du magazine CinemaBlend, Zack Snyder a évoqué les accusations contre sa communauté de fans qu’il défend corps et âme :

« Je pense juste que ce sont des brebis égarées [en parlant des gens qui critiquent les fans de Snyder, ndlr]. Il n’y a vraiment pas d’autres moyens de le dire. Nous connaissons les personnes qui ont été les architectes de cette invective. Ce sont des personnes que des gens plus sages m’ont empêché d’affronter. Parce que j’adorerais découvrir certaines de ses personnes. Avoir une conversation directe serait sympa. Juste pour dire que primo, vous connaissez que dalle de ce dont vous parlez. Il y a quelques-uns de ces types, je pourrai faire une liste de tout ce qu’ils ont déjà dit, de ce qu’ils pensaient être vraies, et [je pourrai leur dire] chaque chose qu’ils ont dite et qui s’avère être fausse.

J’adorerais avoir l’opportunité de dire simplement au monde, et à la communauté de fans en général, qui sont ces haters et ce qu’il faut faire avec eux. C’est juste un tas de conneries. En ce qui concerne cette fanbase toxique, ou cette ‘victoire pour la fanbase toxique’, encore une fois, dans quel monde une ‘communauté toxique’ lève-t-elle des centaines de milliers de dollars pour la prévention au suicide ? En quoi c’est ça, être fan toxique ? Ils ont probablement accompli plus que n’importe quel autre groupe de fans, [et fait plus] de bien que tout autre groupe. Alors je ne comprends pas. »

 

photoLa Justice League en ligne, pour une communauté de fans fidèle... 

 

En effet, pour rappel, les fans du réalisateur ont profité de la campagne de Warner Media sur les réseaux sociaux afin de lever des fonds pour la Fondation américaine pour la prévention au suicide, à savoir plus de 200 000 dollars. Un geste de soutien fort de la part des fans envers Zack Snyder qui avait dû quitter la production de Justice League et céder sa place à Joss Whedon suite à un drame familial, à savoir le suicide de sa fille.

Zack Snyder aime ses fans et ils le lui rendent bien, puisque sans le mouvement "Release the Snyder Cut" sur les réseaux sociaux, le réalisateur n’aurait probablement pas eu son director’s cut de Justice League, dont la sortie est officiellement prévue pour le 18 mars 2021 sur HBO Max aux États-Unis. Aucune date de sortie ni de plateforme de diffusion n’a été annoncée en France, pour le moment. En attendant, on vous parle des 10 changements que l’on attend dans le Snyder Cut.

Tout savoir sur Justice League

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Flo
24/02/2021 à 15:03

N'empêche que ignorer volontairement des défauts qui pousse au hating pour provoquer, c'est pire... Car ces mêmes défauts annulent tout ce qui paraissait comme de la qualité... Comment ensuite prendre au sérieux ces personnages si en plein milieu il y en a un qui pète la voiture de l'autre pour faire les gros yeux... et que tout le monde laisse s'échapper des truands ?
Comment ne pas voir toutes les fois où Snyder est sur la défensive, ne veut rien entendre et laisse se former effectivement des "camps" imbéciles qui ne font que lui faire de la pub ?
Comment confondre le débat utile et celui qui ne reste que stérile à force de n'exister que pour... exister. Et pas pour mettre un point final - qui serait ici : c'est pas un film dark (l'habit ne fait pas le moine), c'est pas un film intelligent, n'insistez pas ce n'est que du bon bourrin et c'est marrant.
Faire du fric avec du Bad Buzz et des pseudos polémiques, ça sert à rien, ça détruit les interactions sociales...
Un coup d'oeil sur ce que sont capables de faire les comics d'origine, l'intelligence énorme qu'on y trouve, la narration qui se raccroche aux branches aux moindres incohérences (quand cette même narration n'est pas verrouillée parfaitement)... Vous verrez alors qu'il y a un monde par rapport aux obsessions de Snyder, non abouties et surtout non fédératrices... pour des personnages qui sont vendus directement comme très fédérateurs, là pour faire du bien au spectateur.

Échec à la complexité supposée du film, Fin.

xav
08/02/2021 à 10:59

@Flo Dernière précision sur ta remarque: "Ces films ont un énorme budget et il serait irresponsable de ne les faire que pour une fanbase réduite (malgré le fait qu'elle gueule plus fort), et de ruiner les financiers."

Si on écarte Justice League qui n'a plus a personne et n'a aucun fan, ces films n'ont jamais ruiné les financiers, ils ont été rentables. La partie du public qui gueule fort, ce sont ceux qui n'ont pas aimé, qui n'ont pas tant affecté les recettes du film mais qu'on a entendu dans tous les réseaux sociaux et qui ont fait peur aux studios pour Justice League. Ces films ont des énormes recettes et il serait irresponsable de ne les faire, pour satisfaire un petit groupe de haters (malgré le fait qu'ils gueulent plus fort), et de ruiner les financiers.

De toute façon, avec le changement de support, si on passe du ciné aux plateformes de streaming, l'enjeu commercial n'est plus d'avoir des spectateurs pour juste un film, mais d'avoir des abonnés. La réussite d'un film ne sera plus mesuré au box-office du film, mais à l'image de marque qu'elle renvoie aux studios. C'est un business-model qui va nuire aux films sans risque ni personnalité mais qui plaisent à tout le monde. Parce qu'un film comme Captain Marvel par exemple, qui a dépassé le milliard de recette, ne convaincrait jamais une masse d'utilisateurs de souscrire à Disney+ alors que Justice League, qui a moins de spectateurs mais des spectateurs plus passionnés, pourrait amener des consommateurs sur HBO Max. On a une chance de sortir de l'ère du "faire un film générique, amasser des milliards, oublier le film", mais plutôt faire des films immortels qui auront assez d'aura pour apporter du prestige à un catalogue. Justice League aurait toute sa place dans le nouveau business-model qui va peut-être émerger. Mais bon, je rêve peut-être un peu

Emynoduesp
07/02/2021 à 20:50

Et puis on chie dans les bottes de Snyder, mais rappelons que les Batnolan sont loin d etre des oeuvres parfaites.

Des effets speciaux foires, des scenes ou tu te demandes comment il a pu laisser passer ca, non...y a pas que la mort foiree de Talia...et dois je remettre une piece pour les scenes d action qui piquent les yeux?

Il n en reste pas moins que Nolan a fait de tres bons Batfilms et c est la meme pour Snyder.

Emynoduesp
07/02/2021 à 20:42

Snyder president de Warner et pis c est tout.
Quels sont les meilleurs films du DCverse?
Mos, Bvs et euh...apres on descend d un cran avec Shazam et WW, ensuite on descend encore d un cran...
La derniere marche est reservee au Josstice League qui est presque le Batman et Robin des temps modernes, comment flinguer une franchise...L histoire a failli se repeter chez Warner...enfin ce n est pas fini vu qu on va devoir attendre Flash, qui ne se presse pas, pour avoir une idee de la direction prise.

Snyder n est pas parfait, mais c est un fan et il le montre. Ses films ont une empreinte que beaucoup d autres films de supers slips n ont pas.

Je suis fan depuis que j ai vu Watchmen, meilleur film de supers de tous les temps. Je regrette juste d avoir ete ignorant et de ne pas l avoir vu au cine.

xav
07/02/2021 à 10:19

@Flo Perso, je pense qu'un fan moyennement constitué n'aura aucun problème à entendre les défauts d'un film. Après, le problème c'est de les entendre à répétition, de la bouche d'un gars qui croit que tant qu'on ne se mettra pas à détester le film autant que lui, c'est qu'on ne l'a pas assez entendu.

Pour t'avoir déjà croisé dans les commentaires d'Ecran Large et entendu tes arguments contre BvS et Zack Snyder, j'y suis insensible. Il y a des faux raccords ou des incohérences mineures? la belle affaire. L'histoire dans ses grandes lignes te paraît pas crédible et tu la résumes de travers pour donner l'impression qu'elle ne tient pas debout (alors que souvent tu l'as juste mal comprise, ou tu fais semblant de mal la comprendre)? pour moi elle fait sens. Le ton ne te plaît pas? moi il me plaît. A partir de là, ceux qui doivent être affectés par tes arguments l'ont été et ont modifié leur opinion, les autres ont compris ton avis, le respectent, mais conservent le leur. Pas la peine de le répéter et re-répéter comme si tes arguments étaient si absolus que ceux que tu n'as pas convaincus ne t'ont juste pas écouté ou pas compris.

Perso, si j'étais fan du tableau Le Radeau de la Méduse, et qu'un mec venait m'expliquer par A+B que tu sais il ne faut pas l'aimer parce qu'il y a un problème de perspective, parce que la texture de la mer est pas ouf, parce qu'il y a un mauvais jeu de contraste et que le peintre Géricaut a mal appliqué les règles de composition de l'image et d'équilibre des charges, ou que d'un point de vue réaliste, le radeau qu'il a dessiné ne tient pas la route et ne devrait pas flotter, je veux bien l'écouter avec intérêt. Mais ça n'enlèvera rien au fait que l'atmosphère du tableau me fascine, que son sujet me plaît et m'évoque des émotions. Et si le gars qui a attiré mon attention sur ses défauts est déçu que je ne me sois pas mis à détester ce tableau du jour au lendemain, et qu'il revient chaque jour me répéter les mêmes arguments comme si je ne les avais pas compris, je vais finir par lui répondre d'arrêter de me faire ch***. C'est comme le combat de The Last Jedi entre Rey et Kilo Ren contre les gardes de l'Empereur, j'ai vu plein de vidéos qui le démontent plan par plan pour montrer que c'est un combat en carton, ça ne m'empêche pas de le trouver bad-ass et bien mis en scène. Pour la saga superman de Zack Snyder, tu as beau me révéler tous les défauts sur l'histoire, et même si je suis d'accord avec 30% de ce que tu dis, ça ne change pas que je reste attaché à l'atmosphère du film, à son soin, au ton de la narration, à la construction des personnages (quand on ne connaît que le superman de christopher reeves, le Man of Steel avec son côté tragique plutôt que juste boy scoot m'avait fasciné. Le Batman sombre, psychopathe et dépressif me plaît. etc). Et les codes cinématographiques du film me parlent, l'utilisation de la musique, les couleurs, le rythme.... Tes arguments logiques sont intéressants, mais ne peuvent rien contre quelque chose d'irrationnel que d'aimer l'ambiance ou le charme d'une œuvre artistique. Donc voilà, ne confonds pas ceux qui ne veulent pas connaître tes arguments, et ceux qui ne veulent pas t'entendre les rabâcher pour la trentième fois avec acharnement.

xav
07/02/2021 à 09:55

@Flo Personne n'a interdit quiconque de ne pas aimer, ni d'expliquer pourquoi il n'aime pas.

Pour moi, ceux qui enveniment le débat sont soit ceux qui aiment et qui considèrent que les autres sont juste des bébés qui aiment la soupe Marvel (pour reprendre leurs mots les plus courants), soit ceux qui n'aiment pas et qui considèrent que les fans sont juste des yesman qui bouffent tout ce qu'on leur donne.

En gros, ceux qui ont un camp (jusque là rien de mal), mais qui en plus, considèrent que l'autre camp a tort. (tiens, marrant, c'est les mêmes gens toxiques dans des débats de société ou politique).

Autant que je sache, Snyder n'est pas dans le conflit. Il fait les films qui lui plaisent, il a la chance d'avoir une partie du public qui aime ce qu'il fait, et il accepte que ce n'est pas au goût d'une autre part du public. Dans cet article en particulier, il ne critique pas ceux qui n'aiment pas le film, mais ceux qui critiquent les fans, ceux qui sont entrés dans cette logique de "moi j'aime pas le film donc ceux qui aiment sont des c***".

Gloss
07/02/2021 à 09:21

@Flo
Je ne sais pas ce qu'on t'a dit à toi, mais moi en tant que fan du passage de Snyder chez DC je ne nie pas les défauts de ses films, sauf bien sûr ceux qui ont clairement une explication ou ceux qui sont tirés par les cheveux, comme les petits détails que même in grand cinéaste pourrait louper. Mais n'empêche que chercher uniquement des défauts pour qualifier le film de mauvais, et être aveugle aux bonnes qualités du film, c'est complètement du hating.

Flo
06/02/2021 à 13:22

Et ne voir que ceux qui l'insultent... Mais pas ceux qui insultent les personnes qui démontrent avec précision ses erreurs flagrantes ? Comme si l'avenir du monde en dépendait ? Erreurs que lui refuse d'admettre ou de juste considérer ?
Il n'y a rien de binaire là dedans, il y a des excessifs des deux côtés... Et lui aussi doit prendre ses responsabilités. Et savoir calmer le jeu, comme un homme.

Gloss
05/02/2021 à 17:57

@Flo
On a le droit de critiquer, certes, mais qualifier méchamment ou insulter un film ou un cinéaste qui, pourtant, divise clairement, ce n'est pas excusable, c'est du hating, du trolling. Et ce sont les défendeurs qui ont des arguments bien clair qu'on traite de toxique, ça c'est plus qu'ironique quand on voit les débats. Et comme dit plus bas, le Snyder cut n'est pas seulement pour les fans, c'est le travail de plusieurs personnes qui se sont acharné pendant plusieurs années, enduré, presque abandonné, mais ont enfin la chance d'être mis plus en valeur, nécéssitant un budget correct.

Opale
05/02/2021 à 12:44

J'approuve le Zack.

Plus
votre commentaire