We Can Be Heroes : un premier teaser qui pique les yeux pour le Spy Kids super-héroïque Netflix

Déborah Lechner | 20 novembre 2020
Déborah Lechner | 20 novembre 2020

Netflix vient de balancer la première bande-annonce du film We Can Be Heroes avec Pedro Pascal, Priyanka Chopra, beaucoup de couleurs et de second degré.

Apparemment, Robert Rodriguez a tellement de mal à digérer l'échec d'Alita : Battle Angel au box-office qu'il en vomit ses précédents films sur Netflix. Le réalisateur va ainsi proposer dès le 1er janvier le film We Can Be Heroes, une suite des aventures de Shark Boy et Lava Girl, qui reprendra le principe de Spy Kids et ses trois suites.

Après de premières images qui donnaient un aperçu du nouveau look de Pedro Pascal, occupé pour l'instant à jouer le baby-sitter mercenaire sur Disney+ avec The Mandalorian, le géant du streaming a balancé un premier teaser qui donne clairement la couleur. 

 

 

En 15 ans, les deux héros campés anciennement par Taylor Lautner et Taylor Dooley (la seule à reprendre son rôle) ont eu le temps de partir à la retraite et de devenir les parents d'une petite fille incarnée par la jeune Vivien Lyra Blair qu'on a déjà croisée sur Netflix dans le film Bird Box. Lorsque ses parents sont kidnappés par des extraterrestres, la gamine également dotée de super-pouvoirs décide de créer un groupe de jeune super-héros pour les sauver. Une façon pour Rodriguez de revenir aux divertissements jeune public, jamais sans une bonne couche d'images numériques qu'on espère volontairement risible. 

Si les couleurs risquent d'être un peu trop criardes pour la gueule de bois du Nouvel An, We Can Be Heroes pourrait être un bon film bien kitsch devant lequel décuver tranquillement en attendant de voir ce que 2021 nous réserve. En plus de Pedro Pascal, le casting sera également composé de la star bollywoodienne Priyanka Chopra, de Christian SlaterBoyd Holbrook, ou encore Sung Kang.

En attendant, notre critique d'Alita : Battle Angel est juste là.

Tout savoir sur We Can Be Heroes

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Lord Sinclair
20/11/2020 à 15:28

Un cross over avec le Tom et Jerry dont la bande annonce vient de sortir serait intéressant...

Toff62
20/11/2020 à 15:25

Dans quoi on es tombé niveau cinoche ?????

SimaoDoBrasil
20/11/2020 à 15:13

Ça sent le bon gaspillage de ressources tout ça...
Rarement vu des images aussi plates, la réalisation semble avoir été faite par une IA débutante (sorry Mr RODRIGUEZ, je vous aime bien mais là...), et les effets spéciaux seraient magnifiques si on était en 1991.

@coco
Je me suis fais la même réflexion en cliquant sur l'article !

Cinéfion
20/11/2020 à 14:35

Connais pas.

coco
20/11/2020 à 14:19

Il a l'air un air de Chris Pratt sur la photo Pedro !

Batsy
20/11/2020 à 13:39

Je n'arrive pas comprendre les réactions négatives... Une suite de Shark Boy et Lava Girl quoi bordel !!!! C'est du pure Rodriguez à l'époque des Spy Kids. Il y a que la génération 2000 qui s'en plaint sous prétexte qu'ils ont tout connu et que ce sont des grands experts cinéma, moi je suis ultra chaud. Je me souviens d'avoir vu Shark Boy et Lava Girl 3x au ciné, ces films sont toutes mon enfances. Mettez vos petit frère et soeur devant, ils seront autant émerveillé et vous soûleront avec pendant des mois à les voir encore et encore (Surtout les 2er Spy Kids). Ce film sont pour les gosses, vous verrez, ça va cartonné !

Rodriguez Universe >>>>>> Marvel et DC.

Shooting Angel
20/11/2020 à 13:39

J'ai attrapé le diabète en regardant les costumes !

LCR
20/11/2020 à 12:28

la suite de shark boy et lavagirl... QUOOOOIIII??

Kyle Reese
20/11/2020 à 12:25

Le petit Robert Rodriguez de l'année ce n'est vraiment que pour les enfants.
Christian Slater a une tête toute déconfite sur la photo. S'il pouvait revenir dans un projet du même niveau que Mr Robot.

Lord Sinclair
20/11/2020 à 11:50

Vous êtes certains que ce n'est pas sur Nickelodeon ?
Pedro, il devrait plus montrer sa tête dans Mandalorian, et moins dans celui là...

votre commentaire