Demon Slayer : Le train de l'infini - le phénomène qui explose Tenet au Japon

La Rédaction | 9 novembre 2020
La Rédaction | 9 novembre 2020

Au Japon, les sorties cinéma qui font la loi sont très différentes. La preuve avec Demon Slayer : Le train de l'infini, un film d'animation qui défonce tout au box-office.

Il y a encore quelques mois, tout le monde - Warner en tête - espérait que le Tenet de Christopher Nolan redémarre une industrie cinématographique minée par la crise du coronavirus. Le mastodonte hollywoodien est arrivé sur les écrans du monde entier, devançant largement ses concurrents froussards, avec l'objectif assumé de redonner au public le plaisir du divertissement filmé et aux exploitants le sourire. Malheureusement, tout ne s'est pas passé comme prévu, et le long-métrage a quelque peu déçu au box-office.

 

photo, John David WashingtonTenet ne décolle pas vraiment

 

Cet échec a-t-il signé la perte des cinémas mondiaux ? Pas du tout. Car en parallèle de cette sortie, les circuits de distribution locaux ont, chacun de leur côté, consacré leur propre sauveur du 7e art. En d'autres termes, le gros film du coin a accompli ce que la machine de guerre hollywoodienne a foiré. En Chine par exemple, The Eight Hundred a si bien marché qu'il restera probablement cette année comme le plus gros carton mondial, avec plus de 460 millions de dollars de recette, c'est-à-dire largement devant Bad Boys for Life et ses 426 millions.

Chez nous, c'est le très cool Adieu les cons d'Albert Dupontel qui a su relativiser la baisse de fréquentation des salles. Avec un démarrage à 600 444 entrées, il a permis au circuit français de faire une des plus belles semaines post-confinement... avant un nouveau confinement. Et le Japon est en train de connaître la même chose, avec le film animé Demon Slayer, adapté du manga éponyme de Koyoharu Gotōge. L'oeuvre, qui fait également suite à une série très appréciée, est en train de tout dévorer sur son passage.

 

photoParle à ma main

 

Selon une estimation de Deadline, elle devrait dépasser la barre des 200 millions de dollars de recette le lundi 9 novembre, et ce après quatre semaines d'exploitation. Une somme astronomique pour un film sorti sur peu de territoires actuellement. Et le succès ne faiblit pas. Le premier week-end, il avait amassé 31 millions, le deuxième 29 millions et le troisième presque 24 millions. Une longévité assez impressionnante, qui rendrait jaloux bien des studios américains.

Sur place, Tenet n'a emporté que 24 millions de dollars jusqu'ici, loin derrière ce concurrent de taille, qui caracole en tête du box-office japonais depuis trois semaines. Le long-métrage de Christopher Nolan vient tout juste d'atteindre les 350 millions de dollars de recette dans le monde, ce qui le place 3e pour 2020 (c'est dire la catastrophe de cette année). Ce Demon Slayer : Le train de l'infini rentre quant à lui dans le top 10, juste derrière Birds of Prey et ses 201 millions. Mais son ascension fulgurante n'est pas finie, car il doit encore sortir dans d'autres pays.

Le site Wakanim vient d'ailleurs d'annoncer une sortie en France, en Belgique, au Luxembourg, aux Pays-Bas, en Finlande, en Suède, au Danemark, en Norvège et en Islande. De quoi encore gonfler un sacré score et surtout permettre au public européen de profiter d'un long-métrage très attendu. Aucune date n'est disponible, mais on sera patients.

Tout savoir sur Demon Slayer : Le train de l'infini

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

MassLunar
11/11/2020 à 10:48

L'anime était déjà de qualité... alors le film d'animation, je n'ose imaginer !

Niemad
11/11/2020 à 01:06

Brave Japan healthy
Tous faux...

Certe c’est un bon film pour l’avoir vue et je ne peux en dire que du bien
Maintenant il faut relativisé !
Le film n’a aucune concurrence, et les salle de cinéma l’on bien compris, avec une séance toutes les 30min.
Sur un cinéma de 10 salles 5 servent pour kimetsu no Yaiba.
Ensuite il y bien de la distanciation social dans les salles de cinéma mais pas toutes.
Le film sur une année normal n’aurait jamais fait un aussi gros carton !
A mon sens Kimi no na ha est beau coup plus fort .
Déplus pour celui qui ne connait pas l’histoire, le film n’a que peux d’intérêt étant la suite de la série animée.
Sans préambule le film est très difficile à comprendre.

Enfin Le Covid ne se tasse pas du tous les chiffres sont plus mauvais qu’en avril mais on Japon on est discipliné et du coup on arrive à réguler plus ou moins la pandémie.

Raminagrobis
09/11/2020 à 21:13

La ferme espèce d'idiot du village numérique.

https://www.parismatch.com/Actu/International/Covid-19-Plus-de-6-000-morts-en-Suede-l-echec-d-une-strategie-1710621
Sur tous les sujets vous venez râper les noyaux aux gens avec votre complotisme ?
Au fait Trump a perdu !

Brave Japan healthy
09/11/2020 à 16:09

vous devriez dire au public Français que la Japon et d'autres pays asiatiques n'a pas de lockdown depuis mi /fin mai 2020;;;;çà s'est tasse depuis fin mai 2020 maxi le truc
donc les gens peuvent aller au cinoche sans entrave particuliere
pas de surmortalite particuliere face aux pays "lockés"
on a l'exemple de la Suede: pas de confinement, pas de probleme particuliers...mais les medias mainstream ont oublie que la suede est en Europe!
en fait la deuxieme vague est terminée depuis fin mai 2020 en Europe et au japon apeu prêt pareil mais en occident nous sommes Lockés, pour des raisons politiques et de gouvernance
donc quand un bon film sort, les gens peuvent le voir en masse

votre commentaire