Tenet : sortie repoussée indéfiniment pour le prochain Christopher Nolan (mais en 2020)

Lino Cassinat | 20 juillet 2020 - MAJ : 09/03/2021 15:58
Lino Cassinat | 20 juillet 2020 - MAJ : 09/03/2021 15:58

Après plusieurs semaines de bataille, il semblerait bien que la pandémie ait eu raison de Tenet, et la Warner anticipe encore de la casse...

Voilà une nouvelle qui risque de faire l'effet d'un coup de tonnerre. Alors que les mesures de confinement découlant de la pandémie ont mis à mal tout le secteur du cinéma mondial, l'industrie attendait une première sortie bulldozer pour relancer la machine pour de bon. Cela devait être Tenet début juillet, avant d'être repoussé deux fois jusqu'au 12 août... et finalement, il semblerait bien que ce ne sera pas Tenet du tout. La Warner vient en effet de retirer le film de son planning de sortie sans même se prononcer sur une nouvelle date éventuelle. Christopher Nolan et son film sont donc renvoyés dans la salle d'attente pour une durée indéterminée.

 

photo, John David WashingtonDéso, mais il va falloir encore attendre

 

Évidemment, cela serait dramatique pour n'importe quel film, mais ça l'est d'autant plus pour une oeuvre dont le coût de production seul s'élève à 200 millions de dollars, qui a déjà balancé une grosse partie de ses frais marketings supplémentaires, et qui concentre tous les regards du fait de son statut de blockbuster éclaireur dans la période post-confinement. Pour éviter cependant d'envoyer un message trop négatif, Toby Emmerich, l'un des directeurs de la Warner assure dans un communiqué officiel qu'une nouvelle date sera annoncée sous peu :

"Nous dévoilerons imminemment une nouvelle date de sortie en 2020 pour Tenet (...)".

La Warner fait donc mine de ne pas perdre espoir, mais les difficultés à surmonter sont nombreuses, sans même parler de toute la promotion à refaire. Le spectre d'une deuxième vague fait claquer des genoux de nombreux états, dont les mesures restrictives restent très contraignantes voire mortelles pour la sortie d'un turbo-blockbuster, normalement mondiale et simultanée. Les règles actuellement imposées par la Chine par exemple, empêchent purement et simplement la sortie de Tenet pour une raison technique, or on imagine mal le film faire l'économie de ce territoire clé.

 

photoFinalement ça se passe bien cette reprise

 

Bref, si vous pensiez que l'on en avait fini avec ce satané virus, détrompez-vous, il continue de poser de nombreux problèmes. D'ailleurs, Warner a également annoncé une sortie repoussée à juin 2021 pour Conjuring : Sous l'emprise du diable, initialement prévu en septembre 2020, ce qui commence à n'augurer rien de bon pour Wonder Woman 1984, lui aussi maintes fois repoussé et pour l'instant prévu le mois suivant en octobre 2020. Espérons que Dune tiendra le coup.

Tous les yeux se tournent désormais vers la concurrence Disney : Mulan est en effet le prochain blockbuster à sortir depuis que Tenet a jeté l'éponge, mais tiendra-t-il sa date du 21 août 2020, alors qu'une microscopique semaine séparait les deux films ? L'avenir nous le dira, mais rien ne semble moins sûr.

 

photo, John David Washington- C'est pour quoi faire cette corde ? - T'occupes

Tout savoir sur Tenet

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Lax69
22/07/2020 à 10:27

Faudrait stopper les tournages le temps de désengorger les salles quand ca va repartir mais tous en meme temps

Jayjay
21/07/2020 à 14:16

Tous ces blockbusters ne peuvent sortir et se rentabiliser qu'au cinema, et comme les salles ne seront jamais en capacité optimale avant de longs mois et que le public a la touille et c'est bien normal, on risque d'en être privé de longs mois, voire jusque fin 2021?
Netflix serait-il capable de débourser le milliard pour Nolan, Marvel ou 007? Le jeu en vaut-il la chandelle ? C'est vite vu je pense donc tout ce petit monde va retourner sur l'étagère et attendre patiemment, comme nous tous.

Simon Riaux - Rédaction
21/07/2020 à 13:35

@Manu

Parce que ces décisions ne sont pas prises par les mêmes acteurs de l'industrie.

C'est bien le producteur/distributeur qui décide de la date de sortie, mais le temps à l'affiche est décidé par l'exploitant, qui veille à avoir des salles remplies et doit donc arbitrer entre les films qu'il conserve et les nouveautés qui les remplacent.

De plus, une durée en salles rallongée n'est pas mécaniquement une assurance de compenser une exploitation potentiellement décevante, à fortiori à l'ère du piratage de masse.

Manu
21/07/2020 à 13:28

Au lieu de repousser à chaque fois les films, pourquoi ne pas simplement augmenter par 3 ou 4 la durée d'exploitation en salles ?

Megamind
21/07/2020 à 12:58

On est pas prêt de voir un blockbuster sortir de sitôt.
Je suis allé trois fois au cinéma depuis la réouverture. Deux fois, j'étais tout seul dans la salle (voir dans le cinéma...) et la troisième on était une dizaine. Il va falloir attendre de longs mois avant que les gens retournent dans les salles et avec la deuxième vague, cela prendra encore plus de temps...
Ceci dit, c'est agréable aussi d'avoir une grande salle pour soi.

Shag on !
21/07/2020 à 12:25

Tant qu'il n'y a pas de vaccin, y'aura toujours des pays dont dépend l'industrie cinématographique qui auront des salles fermées.

Attendons-nous aussi à devoir faire avec les vaccin-sceptiques après....
Et on comprend que les blockbusters sont sur les étagères des studios pour une bonne année...

Sachant qu'il y a des circuits de salles qui dans le monde ne survivront pas.

sylvinception
21/07/2020 à 12:18

"Le spectre d'une deuxième vague"...

Qui sera, malheureusement, bientôt bien réel.

Eddie Felson
21/07/2020 à 12:09

« Envoyez tout ça en streaming »!!!!
Mais pauvre C..!!!
Tu n’as rien à faire sur ce site!
Abonne toi a télé-loisirs


21/07/2020 à 11:46

Bon à ce stade, on pourrait presque penser que Hans Zimmer remplace Ludwig Göransson et qu'il ait le temps de composer la musique

Marc
21/07/2020 à 11:02

Le Cinéma est DEAD repousser encore TENET et DUNE sortira t'il
en Décembre ? On ne va pas retourner dans une salle avant de long mois .
Tous ces moments se perdront dans l’oubli, comme des larmes dans la pluie
Batty dans BLADE RUNNER

Plus
votre commentaire