Cinquante nuances de Grey : Jamie Dorman ne regrette rien mais préfère que ce soit derrière lui

Marion Barlet | 20 avril 2020 - MAJ : 20/04/2020 19:00
Marion Barlet | 20 avril 2020 - MAJ : 20/04/2020 19:00

Cinquante nuances de Grey, l'épopée contemporaine du sexe, a été une très bonne expérience pour Jamie Dorman mais il ne remettra pas le couvert.

Entre 2015 et 2018, l'acteur britannique a été très occupé à mettre des fessées et à fouetter le sens moral. L'adaptation de Cinquante nuances de Grey, roman de l'écrivaine E. L. James, a cartonné dès le premier opus. Réalisé par Sam Taylor-Wood, il a explosé les scores avec 166 millions de dollars de recettes domestiques pour un total de 569 dans le monde, et ce avec un budget de 40 millions de dollars. On a donc eu le droit à deux autres fournées (réalisées par James Foley), Cinquante nuances plus sombres en 2017 et Cinquante nuances plus claires l'année d'après, qui se sont aussi bien défendus au box-office.

La romance BDSM à (ne pas) faire pâlir tous les marquis de Sade a raconté les cabrioles coquines d'Anastasia Steele (Dakota Johnson) et du milliardaire Christian Grey (Jamie Dornan). L'acteur a récemment été interviewé par Variety pour son film récemment sorti en VOD, Endings, Beginnings, et comme son rôle est moins croustillant, le sujet a dérivé sur son gros oeuvre, la fameuse trilogie pseudo-érotique. Jamie Dornan a déclaré que c'en était fini :

 

Photo Dakota JohnsonJamie Dornan et Dakota Johnson

 

" Je pense que j'ai un sens aigu de ce qui est bon pour moi. C'est une chose pour moi de me mettre au défi avec le travail, et ç'en est une autre de ne pas m'enfermer dans un seul registre. Je ne voudrais pas - et je le dis sans regarder quiconque de haut - être un acteur qui enchaîne les films d'action ou, même, qui enchaîne les comédies. (...) Tout l'enjeu pour moi d'être acteur est d'arriver à incarner tous ces mondes différents, et c'est ce qui m'excite."

" Non [je n'ai pas eu peur d'être devenu un acteur-type, d'avoir été catégorisé après 50 nuances, ndlr], parce que c'était tellement unique, ça ne rentre dans aucune case. Il n'y a pas un million de scripts qui traînent sur des millionnaires BDSM. J'ai toujours senti que la circonstance était unique. Je n'ai jamais rien fait de similaire depuis et je ne le ferai probablement jamais, parce que c'est en quelque sorte un truc propre à ce film."

 

Photo Jamie Dornan"Je ne voudrais pas m'enfermer dans un registre trop narcissique"

 

En effet, après son interprétation de mâle dominant, Jamie Dornan a joué un photographe de guerre (Private War) et un des potes de Robin des bois dans l'adaptation d'Otto Bathurst. Pour la trace qu'il laissera sur terre, et s'il ne veut pas être cristallisé comme fantasme panpan-cucul, il a bel et bien intérêt à multiplier les registres. Il s'attaquera prochainement à la comédie, et donnera la réplique à Kristen Wiig dans Barb and Star.

Si vous avez besoin de vous rafraîchir la mémoire sur Cinquante nuances plus sombres, la critique qui débante est ici, et pour Cinquante nuance plus claires, la critique qui fouette c'est par .

 

Photo Jamie Dornan, Dakota JohnsonQuand rien n'est cliché

Tout savoir sur Cinquante nuances de Grey

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Geoffrey Crété - Rédaction
20/04/2020 à 20:51

@B&M

Qu'on espère voir officiellement en France, on avait beaucoup aimé The Endless
https://www.ecranlarge.com/films/critique/1056480-the-endless-critique-silent-flip

B&M
20/04/2020 à 20:13

Il sera aussi à l’affiche de Synchronic, le prochain films des réalisateurs de The Endless.

Olivier637
20/04/2020 à 19:59

Tu m’étonnes qu’il regrette rien, il a quand même pris des sous pour le coup

Mâle Alpha binaire
20/04/2020 à 19:36

films gentillet pour ménagères, mère de famille de plus de 40 ans, ;;
c'est vrai que çà recoupe les habitudes de ces femmes qui vont sur les sites classé X,les sondages nous montre que leurs pratiques de visionnages sont beaucoup plus gores , crades (scenes de viol, bondage, SM etx..)que celles des hommes, donc Hollywood va chercher ce genre de clientele, ..

TofVW
20/04/2020 à 19:10

Il manque une virgule dans le titre, il faudrait lire "Jamie Dorman [...] préfère que ce soit derrière, lui". Enfin je crois... ;)

votre commentaire