Shang-Chi : le film d'arts-martiaux du MCU aurait trouvé un de ses méchants

Marion Barlet | 9 mars 2020 - MAJ : 09/03/2020 14:26
Marion Barlet | 9 mars 2020 - MAJ : 09/03/2020 14:26

Shang-Chi and the Legend of the Ten Rings a promis d'être bien plus que du kung-fu et s'est choisi un méchant boxeur pour toujours plus de bagarres.

La Phase 4 de Marvel fait peur à certains, en réjouit d'autres et sera incontestablement un grand moment de l'industrie Disney, que ça finisse en eau de boudin ou en tournant historique. La question de la représentativité au cinéma s'est posée avec virulence ces derniers temps et les Étatsuniens ont pris le problème à bras le corps.

Les blockbusters seront féminins (Black Widow et Eternals) dans leurs récits et dans leur réalisation, intégreront un personnage masculin ouvertement gay (Eternals) et feront la part belle à la diversité asiatique.

 

Photo Lupita Nyong'o, Danai GuriraRepenser les protagonistes dans les blockbusters (Black Panther)

 

La tendance à l'ouverture ethnique a été initiée par Black Panther et la volonté de Kevin Feige (président de Marvel Studios) d'ouvrir les horizons représentationnels s'est faite de plus en plus forte au sein de la firme (malgré certaines pressions internes). Pour Shang-Chi and the Legend of the Ten Rings, le casting sera à 98% asiatique, comme l'a assuré le réalisateur Destin Daniel Cretton, américain d'origine hawaïenne. Le rôle principal revient à Simu Liu, acteur canadien né en Chine, et celui du Mandarin revient à Tony Leung Chiu Wai, acteur hong-kongais connu notamment pour avoir joué dans des films de Wong Kar-Wai et de Zhang Yimou.

Et à ces deux acteurs s'ajouterait, parmi les personnages plus secondaires, l'acteur Florian Munteanu. Il aurait été casté pour jouer un des méchants de Shang-Chi, selon Dark Horizons. L'acteur aurait été aperçu dans les studios de Sidney où se tourne une partie du film, ayant un agenda relativement proche des acteurs principaux. Rien n'est certain à 100%, mais la rumeur voudrait que Florian Munteanu vienne boxer quelques têtes dans le troisième long-métrage de la Phase 4.

 

photo, Florian MunteanuFlorian Munteanu dans Creed II : du muscle, de la sueur et de l'émotion

 

D'origine germano-roumaine, l'acteur s'est notamment fait connaître dans Creed II où il incarne le personnage de Viktor Drago, l'adversaire de Creed (Michael B. Jordan) et fils du célèbre Ivan Drago. Boxeur professionnel, il avait attiré l'œil de Sylvester Stallone avec ses 1m95 et ses 105 kilos, lui qu'on appelle dans le milieu Florian "Big Nasty" [ndlr : Gros Vilain] Manteanu. 

Disney prend-il un virage multi-genres en mêlant boxe anglaise et kung-fu ? Réponse prévue le 10 février 2021. En attendant, vous pouvez lire la critique de Creed II juste ici

 

Affiche officielle

Tout savoir sur Shang-Chi and the Legend of the Ten Rings

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Pseudo1
10/03/2020 à 11:59

Sinon, on a des nouvelles de Ben Kingsley ?
Le court-métrage bonus d'Iron Man 3 rétablissait le lien avec le vrai mandarin, j'aimerais bien le revoir ici (ça me donnera pas envie pour autant de payer ma place de ciné malgré la présence de Tony Leung, mais je le regarderai avec plus d'intérêt en DVD)

votre commentaire