Upgrade : le réalisateur d’Invisible Man aimerait donner une suite à son film

Mathieu Jaborska | 27 février 2020
Mathieu Jaborska | 27 février 2020

Sorti en 2018, Upgrade a profité à son réalisateur Leigh Whannell, mais également à la société de production Blumhouse.

Produit pour un budget estimé à 5 millions de dollars, le long-métrage en a récolté 16,5 millions dans le monde, ce qui est loin des records autrefois atteint par la firme de Jason Blum, mais toujours positif. Au-delà des chiffres, il a quand même rencontré un très bon accueil chez la critique et le public, au point de convaincre Universal de faire confiance à la petite équipe pour relancer à moindres frais la franchise des Universal Monsters. Invisible Man, toujours produit par Blumhouse, est arrivé ce mercredi 26 février dans les salles françaises.

 

photoNon, ce n'est pas Tom Hardy, mais Logan Marshall-Green

 

La firme célèbre pour ses budgets ne dépassant généralement pas la demi-dizaine de millions d'euros l'est aussi pour sa propension à lancer les suites de ses productions les plus rentables. Le cas d'Upgrade est un peu plus complexe, mais la question revient souvent sur la table, surtout maintenant que Whannell commence à percer à Hollywood. La promotion de son dernier film est donc l'occasion parfaite pour en reparler au cinéaste, ce que le site Fandom a bien compris.

« On verra. Une suite est un problème de riche créé par le succès d'un film. Alors, l'économie d'Hollywood décide s'il y aura une suite, et Upgrade... Je n'appellerais pas vraiment ça un gros carton. J'appellerais ça un petit carton culte, et les petits cartons cultes, quand ils regardent dans le registre des petits cartons cultes, ils font "Nyah, une suite". Alors on verra. J'ai adoré faire ce film, alors j'adorerais le faire avec un peu plus de budget. »

 

photoLa science-fiction minimaliste du film, très pratique pour faire une suite

 

Upgrade va-t-il mettre à jour son budget modeste, comme demandé par le metteur en scène ? Cela dépendra de Jason Blum, capable de transgresser sa règle du plafond de 5 millions pour les suites. Apparemment, l'idée n'est pas si saugrenue.

"J'adorerais faire une suite à Upgrade. Je dirais qu'on ne l'a pas lancé pour l'instant. On n'a pas de plans immédiats, mais je pense vraiment à Upgrade - et Leigh aussi."

La messe est dite. Comme Happy Birthdead, autre petite série B sans prétention, mais avec du coeur signée Blumhouse, le long-métrage de science-fiction bien brutal pourrait passer à la vitesse supérieure un de ces jours. Si ça arrive, il faudra toutefois attendre un bout de temps.

En attendant, notre critique de Invisible Man est disponible ici et notre dossier sur la méthode Blumhouse .

 

Affiche française50 % Homme, 50 % Machine, 100 % rentable

commentaires

Bubble Ghost
04/03/2020 à 07:27

Jayjay... Ah bon ?... Le petit budget t'a sauté aux yeux ?... Vraiment ?... Et bein pas moi ^^

Jayjay
27/02/2020 à 13:59

J'en veux bien encore, le petit budget sautait aux yeux c'est sûr mais c'était bien fait et réalisé avec ambition malgré tout. Oui évidemment on veut voir la suite.

RobinDesBois
27/02/2020 à 11:51

D’accord avec vous Upgrade est un très bon film de sf surtout au regard de son faible budget. Si c’est Leigh Whannel qui s’occupe de la suite je l’attends de pied ferme.

Pat Rick
27/02/2020 à 10:48

Upgrade était une excellente surprise, bien meilleur que certaines grosses productions et si c'est avec la même équipe je ne serais pas contre une suite.

Tom's
27/02/2020 à 08:18

Ce serait car Upgrade As rappelé au souvenir de la profession qu'il était super malin, le film ESt une excellente surprise, compense à l'aise Le Peu De moyen par une cinegie rafraîchissante. Aprs l'avoir vu et Avant le lancement officiel je m'étais dit qu'il serait top pr reprendre Matrix! Faute de quoi L'Homme invisible fera l'affaire je vais m'enpresser d'aller le voir au vu de l'avis de la rédaction confirmé .

votre commentaire