Terminator : Dark Fate se la joue Counter-Strike dans une scène coupée

Mathieu Jaborska | 13 janvier 2020 - MAJ : 13/01/2020 14:26
Mathieu Jaborska | 13 janvier 2020 - MAJ : 13/01/2020 14:26

Les spectateurs du dernier Terminator savent que malgré ses nombreux défauts, il n'est pas avare en scènes d'action. Et elles n'étaient même pas toutes là.

Les fans de la saga, ou du moins les fans de ce Dark Fate, pas aussi nombreux, devront probablement attendre très longtemps avant de voir le reste du nouveau cycle qu'il était censé inaugurer. Le long-métrage de Tim Miller, désireux de sauter ce qu'il considérait comme les trois mauvais épisodes de la franchise pour faire directement suite à T2, n'a pas attiré grand monde en salles. En réalité, il a même fait le pire score des six films jusque là, inflation comprise.

 

photo Natalia ReyesLa petite nouvelle : Natalia Reyes

 

Pourtant, il bénéficiait de quelques atouts non négligeables. Linda Hamilton et Arnold Schwarzenegger garantissaient la caution nostalgie de l'ensemble, le réalisateur avait à son actif un film très apprécié et surtout, le produit final s'était avéré assez généreux niveau bastons, au moins plus que l'incompréhensible Genisys. C'est d'ailleurs sur ce dernier point que les critiques positives ont eu tendance à s'appuyer, et c'est ce dernier point qui a rendu le film appréciable pour un certain nombre de spectateurs.

Et il semblerait que toutes les séquences tournées n'aient même pas été ajoutées au montage final de 2h09. Comme souvent dans ce genre de grosses productions, une baston pas essentielle au déroulement de l'intrigue a été coupée au montage, et IGN vient de la poster sur son compte YouTube. Attention, légers spoilers : elle se déroule logiquement lors du passage de la frontière mexicaine, lorsque le Rev-9 prend le contrôle du poste de sécurité du coin. On y voit Sarah Connor et Grace protégeant Daniella du feu ennemi.

 

 

En plus de donner une ligne de dialogue supplémentaire à Daniella (c'est mieux que rien), la séquence permet un nouvel étalage de la dextérité du personnage campé par Mackenzie Davis. En environnement nocturne, elle évite les headshots pour ne pas tuer ses adversaires, à la demande de la jeune femme qu'elle escorte. Ces quelques plans font beaucoup penser à un jeu de tir à la première personne, une impression qui colle à l'ambiance générale du film.

La révélation de cette courte scène est due à la promotion de la sortie vidéo de ce dernier et probable ultime opus, les 14 et 28 janvier aux États-Unis, mais le 11 mars 2020 en France. Pour vous décider en attendant, notre critique est disponible ici.

 

Affiche française

commentaires

Trajet
13/01/2020 à 15:54

Jamais vu le film mais quand tu vois cette scène coupé ça fait peut c'est mal réalisé mal découpé mal monté ... Sinon l'auteur de cette article inutile tu n'as jamais joué a counter strike mon amis

Hugo_Le_Blaireau
13/01/2020 à 15:38

Je ne vois pas vraiment en quoi ça fait penser à Counter-Strike, je vois seulement une scène totalement lambda d'action. En vrai, on pourrait s'inspirer du jeu sur plusieurs notamment la gestion du son qui est très intéressante, même dans la structure de jeu mais j'ai en tête davantage la scène pro où les parties sont hyper haletantes, où des rounds de 2min peuvent paraître hyper long et comment la tension est lourde dans pas, chaque contrôle.

Ben
13/01/2020 à 15:03

Développe John !

Hank Hulé
13/01/2020 à 14:56

"Ces quelques plans font beaucoup penser à un jeu de tir à la première personne, une impression qui colle à l'ambiance générale du film. " : ah bon, on n'a pas du voir le même film alors...

John
13/01/2020 à 14:47

Mais c'est horreur cette scène coupée, y a rien qui va. On est d'accord pour dire qu'elle résume tout ce qu'il ne va pas dans ce film ?

votre commentaire