Une nounou d'enfer va revenir... mais pas comme vous l'imaginez

Camille Vignes | 9 janvier 2020 - MAJ : 09/01/2020 16:22
Camille Vignes | 9 janvier 2020 - MAJ : 09/01/2020 16:22

Parfois et contre toute attente dans ces temps troublés où règnent reboots et remakes plus ou moins médiocres, le retour d'une série culte peut sentir bon... Du moins, c'est le cas pour celui d’Une nounou d'enfer

Vingt ans après, les « Monsieur Sheffield » de la gouvernante la plus connue du petit écran résonnent encore dans la tête de toute une génération. Et si sa voix nasillarde, son rire improbable, ses tailleurs loufoques et son culte à Barbra Streisand restent inimitables, la nounou d’enfer devrait bientôt faire son grand retour. 

En revanche, adieu le petit écran. Cette fois-ci, ce sont les planches de Broadway qui vont accueillir le personnage haut en couleur de Fran Fine

 

photo, Fran DrescherGrosse nouvelle pour Fran

 

C’est Deadline qui a rapporté la nouvelle de l’adaptation en comédie musicale d’Une nounou d'enfer. Avec à sa barre, l’interprète de Fran elle-même, Fran Drescher, et Peter Marc Jacobson, anciennement scénariste de la série. 

Côté réalisation, c’est au directeur de théâtre new-yorkais Marc Bruni qu’a été confiée la mission (Beautiful : The Carole King Musical, The Tale of Despereaux - Berkeley Rep ou encore Roman Holiday). Un homme qui a pour ambitions de s’approprier les enjeux de la série, sa manière d’examiner les différentes classes sociales ou encore le féminisme. 

 

photo, Fran Drescher, Renée TaylorUne famille d'enfer

 

Pour ce qui est de la musique, Rachel Bloom (co-créatrice de Crazy Ex-Girlfriend) et Adam Schlesinger (auteur compositeur américain nommé aux Oscars pour la musique titre du film That thing you do de Tom Hanks) ont été choisis. 

Rachel Bloom a d'ailleurs avoué qu’Une nounou d'enfer avait été un des piliers de son enfance, car c’était la première fois qu’une héroïne de télévision était si ouvertement juive. Et il semblerait que ses ambitions pour la comédie musicale soient au moins aussi importantes que celles de Marc Bruni. 

« L’histoire de Fran Fine est universelle en cela qu’elle peut toucher le coeur de n’importe qui, quelles que soient son ethnie, sa religion ou son orientation sexuelle. Je suis si fière de pouvoir me nourrir des personnages établis par la série pour raconter une nouvelle histoire à propos d’une femme et de la manière dont elle devient fière d’elle et de qui elle est. » 

 

photo, Fran DrescherEn attendant le retour de la nounou

 

Bien qu’aucun membre du casting n’ait encore encore été annoncé, Fran Drescher a quand même apporté quelques précisions et annoncé ironiquement (et avec beaucoup d’auto-dérision) que non, elle ne monterait pas sur scène pour reprendre son rôle culte. 

« Nous sommes tellement excités à l’idée de travailler sur ce musical d’Une Nounou d’enfer […] Personne n’a encore été casté, on travaille dessus, mais on est confiant à l'idée de trouver une actrice fabuleuse, drôle, charmante, et qui aura une super voix. Bien sûr, je le ferai volontiers moi-même, mais il faudrait alors changer le titre en Une mamie d’enfer ». 

Et si bien souvent l'idée de voir revenir une série culte refroidie, force est de constater que celle de faire d’Une nounou d'enfer une comédie musicale alors même que l'employeur de Fran n'est autre que Maxwell Sheffield, le célèbre producteur de comédies musicales de Broadway, n'est pas mauvaise du tout. Affaire à suivre.

 
Affiche officielle

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

THX
10/01/2020 à 14:54

@robindesbois
faire "ça" sur "chasteté" c'est un brin ironique ! ^^
moi c'etait sur grand mere yetta ! je sais je suis un pervers :)

Micju
10/01/2020 à 08:31

Dommage ça aurait été bien un film , j’adore la nounou d’enfer. MICJU

RobinDesBois
09/01/2020 à 19:09

Tout cela me renvoie à mes premières branlettes adolescentes frénétiques sur Miss Babcock non sans un certain émoi

Andrew Van
09/01/2020 à 16:53

Une très bonne série humoristique, anti mainstream (fait par une toute petite équipe) et avec un vrai propos pas inintéressant.

votre commentaire