Le remake live d'Aladdin aura droit à un spin-off sur Disney+

Christophe Foltzer | 9 décembre 2019 - MAJ : 09/12/2019 10:08
Christophe Foltzer | 9 décembre 2019 - MAJ : 09/12/2019 10:08

On a beau se plaindre contre cette grosse entreprise de révisionnisme à laquelle se prête Disney depuis quelques années, en refaisant tous ses grands succès dans le monde de l'animation avec de vrais acteurs, la formule fonctionne. Donc, il n'y a pas de raisons pour que ça s'arrête.

Et ce n'est pas Aladdin qui va nous convaincre du contraire puisque, que l'on ait aimé ou pas la version proposée par Guy Ritchie il y a quelques mois, le public s'est déplacé en masse pour aller le voir. Le film a fait plus d'un milliard de dollars de recettes au box-office international et, excusez-nous, ça fait beaucoup.

 

photo, Mena MassoudVoeu exaucé pour le Aladdin de Guy Ritchie donc

 

Si la liste des adaptations à venir est encore longue et qu'on attend Mulan de pied ferme, on se dit qu'avec un tel succès, il serait peut-être temps que ces productions suivent le même chemin que Maléfique et mettent en route des suites, histoire de vraiment s'imposer. Or, dans le cas d'Aladdin, ce sera un peu différent.

Si l'on pouvait espérer que Disney s'attaque ensuite au Retour de Jafar, mais plus encore au Roi des voleurs, les deux suites DTV du dessin animé original, il semblerait que ce soit une autre voie que le studio s'apprête à emprunter. Ainsi, le site Heat Vision vient de nous apprendre qu'un spin-off serait à l'étude et qu'il aurait pour personnage principal... le Prince Anders.

 

AladdinLe Prince Anders mérite-t-il un film ? Apparemment, oui

 

Prétendant bien stupide de Jasmine, venu spécialement de la lointaine contrée de Skanlan, Anders semble avoir conquis les coeurs des spectateurs au point que son interprète, Billy Magnussen, ait évoqué l'idée auprès des producteurs. Ils auraient par la suite engagé deux scénaristes, Jordan Dunn et Michael Kvamme, pour en rédiger le scénario.

Pour le moment, aucune date de tournage, ni de diffusion n'est prévue, mais le spin-off serait à destination exclusive de Disney+, dans un format long-métrage et il n'est pas dit qu'il entretienne autant de liens que ça avec le film dont il est issu. Cela dit, il faut encore que tout soit confirmé officiellement. Bref, plus que jamais, Disney se positionne comme le fossoyeur de sa propre histoire et les gens semblent aimer la démarche...

 

photo, Mena Massoud, Will SmithBon, je ne veux pas te faire flipper, mais on n'est même plus les héros de notre propre film là...

commentaires

Monsieur Popo
11/12/2019 à 07:18

Ca pourrait ressembler à un manque d'imagination, mais Disney cherche plutôt à minimiser les coûts de ses séries en réutilisant les CGI de ses productions cinématographiques.

Magnum1997
10/12/2019 à 09:51

En voila une idée brillante

Adam
09/12/2019 à 15:34

"Bref, plus que jamais, Disney se positionne comme le fossoyeur de sa propre histoire et les gens semblent aimer la démarche... "
Ahem là faudrait savoir. On nous promet une histoire inédite sur un perso quasiment inconnu (vous vous rappeliez du nom de ce perso dans le DA de 1994 ? moi non alors que j'ai du voir le film 5 ou 6 fois) et vous n'avez pas l'air d’apprécier non plus. Je compren que vous puissiez raler contre la paresse à refaire en live les classiques mais la demarche içi me parait differente

J'ai refusé d'aller voir le roi lion en salle car effectivement on me servait du réchauffé au vu de la BA. Je ne suis pas allé voir aladin en raison des mêmes craintes et j'ai eu tort car Guy Ritchy a quand même tenté de se demarqué du DA.

votre commentaire