Spider-Man : New Generation - un nouveau Spider-Man alternatif est confirmé pour la suite

Mathieu Jaborska | 6 novembre 2019 - MAJ : 06/11/2019 15:31
Mathieu Jaborska | 6 novembre 2019 - MAJ : 06/11/2019 15:31

Quand Sony a annoncé une nouvelle version de Spider-Man en animation, ça nous avait vaguement fait lever un sourcil. On était loin de prévoir le résultat.

Car Spider-Man : New Generation a soufflé à peu près tout le monde, nous y compris. Coup d'éclat visuel exploitant à merveille son postulat méta, le long-métrage de Bob PersichettiPeter Ramsey et Rodney Rothman doit beaucoup à son scénariste Phil Lord et à son comparse Chris Miller, qui l'a accompagné à la production. Les deux hommes, assez géniaux pour se faire virer par Disney sur Solo : A Star Wars Story, n'en sont pas à leur coup d'essai. La Grande Aventure LEGO, sorti lui aussi de nulle part, fut une claque comparable.

 

photoTout les Spider-Men de Spider-Man : New Generation

 

Après le petit succès du long-métrage (375,5 millions au box-office pour un budget de 90 millions), une suite est logiquement en préparation. Miller l'avait annoncé sur Twitter. Mais c'est au tour de Phil Lord d'utiliser le réseau social pour communiquer des informations sur le film. Le spiderverse, (c'est-à-dire la rencontre de toutes les versions de Spider-Man) était déjà le moteur du premier volet. Il risque fort de s'agrandir dans cette suite. En effet, on a appris que la version japonaise de l'homme-araignée devrait s'inviter à la fête.

Lord avait promis qu'une fois la barre des 200 millions de dollars de recette au box-office américain passée, il ajouterait le personnage. L'objectif n'a pas été atteint (190,2 millions, c'est déjà pas mal), mais la promesse sera tenue dans tous les cas. Merci à Shannon Tindle, animateur sur Kubo et l'armure magique, qui a interpellé l'auteur de cette suite et s'est proposé de concevoir le personnage si celui-ci était prévu dans le scénario. Le réalisateur de 21 Jump Street a donc confirmé qu'il était présent et déjà conçu.

 

Cette version a vu le jour le 17 mai 1978 dans une série produite par la Toei comptant 41 épisodes et un film, avec dans le rôle principal Shinji Tôdô. Tout cela avait été rendu possible à l'époque grâce à un accord passé avec Marvel pour l'utilisation du personnage pendant 3 ans.

Dans cet univers, Spider-Man n'est pas Peter Parker ou Miles Morales mais Takuya Yamashiro, un adolescent qui se voit confier un bracelet déclenchant ses pouvoirs par le dernier survivant de la planète-araignée. Il doit alors défendre la terre du professeur Monstre, qui porte bien son nom. Bien sûr, Spidey se bat contre des monstres géants et maîtrise aussi bien le tissage de toile que la conduite de mécha de 60 mètres.

Autant dire que l'intégration d'un tel personnage dans la suite de New Generation fait saliver, surtout quand on connait le degré de créativité de Phil Lord et de toute l'équipe derrière le projet. Pour l'instant, le titre n'a même pas été dévoilé. Tout ce qu'on sait de plus, c'est la date de sortie, le 8 avril 2022. Ça laisse le temps de lire notre critique du premier film ou, encore mieux, les comics autour du spider-verse, histoire de se renseiger sur tous les Spider-Men possibles et imaginables.

 

photo Japanese Spider-manEt le générique est très sympa

commentaires

Mister Q
07/11/2019 à 18:01

New Generation... Pathétique cette manie qu’on les français de changer un titre anglais pour un autre aussi en anglais. Hangover aka Very Bad Trip lol.

Micju
06/11/2019 à 23:48

Le succès critique a été au rendez-vous. Mais le box office lui a été un peu une déception . J’espère que cette fois-ci les gens iront le voir en salle.

Numberz
06/11/2019 à 19:17

Maguire et Garfield et je serais aux anges.

Zanta
06/11/2019 à 16:13

Si le duo tient la barre avec cette suite, ils vont sacrément rivaliser avec Sam Raimi.

votre commentaire