Marvel vs les autres : Pedro Almodovar trouve que les films de super-héros manquent de sexe

Christophe Foltzer | 25 octobre 2019
Christophe Foltzer | 25 octobre 2019

Depuis que Martin Scorsese a enflammé Internet il y a quelques jours, casser du Marvel est devenu le sport national chez les réalisateurs. Mais là, ça soulève quand même un point intéressant...

On peut trouver cela énervant, pathétique ou justifié, mais la levée de boucliers qui a lieu actuellement contre les films de super-héros, et Marvel en particulier, n'a rien d'étonnant au fond. Après presque 12 ans d'hégémonie, il fallait bien que le MCU et sa vision du cinéma se prennent une volée de bois vert à un moment ou un autre. Ne serait-ce que pour le faire grandir et évoluer dans le bon sens.

Parce qu'au-delà des effets d'annonce et de la promo gratuite que cela donne aux contestataires, c'est surtout l'occasion pour Marvel de se remettre en question, à un moment où il doit le faire puisque sa Phase 4 sera déterminante pour la suite de sa vie sur nos écrans, après le succès écrasant d'Avengers : Endgame.

 

Photo Tom HollandLe MCU a du boulot devant lui

 

Et aujourd'hui, c'est le réalisateur Pedro Almodóvar qui met son grain de sel. Celui qui nous a offert le magnifique Douleur et gloire il y a quelques mois vient en effet de déclarer au micro de Vulture qu'il manquait quand même quelque chose d'essentiel dans tous ces films de super-héros : une bonne dose de cul.

"Il y a peut-être une forme d'autocensure à l'oeuvre, qui empêche ces auteurs d'écrire d'autres types d'histoires. Il y a énormément de films de super-héros. Et la sexualité n'existe pas chez les super-héros. Ils sont stérilisés. Ils ont un genre non identifié et c'est l'aventure qui est la plus importante. Vous pouvez trouver davantage de sexualité dans les films indépendants. L'être humain est un être sexuel et j'ai l'impression qu'en Europe, et en Espagne, j'ai beaucoup plus de liberté que si je travaillais à Hollywood."

 

photo, Penelope CruzEn gros, ça manque de Penelope Cruz (entre autres)

 

Mine de rien, Almodovar soulève un point important dans le message que cela véhicule. On ne s'étonne pas, bien sûr, que la sexualité n'existe pas dans les films de super-héros. Ne serait-ce que parce que ces films sont destinés avant tout aux enfants mais aussi parce qu'ils ont toujours véhiculé une image très propre de l'Amérique puritaine, un pays qui a toujours eu énormément de difficultés à affirmer et assumer sa sexualité dans son versant politiquement correct où c'est presque un tabou.

Mais, ceci étant, Almodovar serait-il prêt à rejoindre l'écurie du MCU pour y mettre un peu de sensualité si l'occasion lui était donné ? Pas sûr.

 

photo, Robert Downey Jr., Chris EvansUn petit 5 à 7, ça te branche ?

 

"Non, non ! Je ne pense pas. C'est beaucoup trop gros pour moi. J'aime voir ce que je fais le jour même où je tourne. Avec ces gros films vous devez attendre longtemps avant de voir le résultat et j'aime imposer ma vision de réalisateur. J'ai fait 21 films et je suis habitué à ma façon de faire et elle ne correspond pas du tout au système hollywoodien."

Il n'empêche que, si on n'est pas forcément prêts à voir nos Avengers s'octroyer une petite partouze entre deux missions, il serait peut-être bon qu'à un moment ils se confrontent à leur plus grande peur : le sexe. Ne serait-ce que pour les rendre vraiment humains.

 

photo, Robert Downey Jr.Allez, tous à poil !

 

 

Tout savoir sur Avengers : Endgame

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

M1pats
26/10/2019 à 12:43

Simon Riaux

Oui c est bien ça, c est juste des gros pervers, sinon tu m explique a quoi ça sert de foutre des acteurs a poil et les faire bai*er dans une histoire narratif

Bubble Ghost
26/10/2019 à 07:42

Sacré Pedro. Il ne changera jamais. Et c'est tant mieux. Par contre, au vu du propos, je pense qu'il n'a pas du voir le Watchmen de Zack Snider :D

pok
25/10/2019 à 19:40

Je sais pas si les films de super-héros manquent de sexe, mais les producteurs des films marvel actuels manquent singulièrement de ***illes. Pour l'originalité on repassera.

sdaff
25/10/2019 à 16:50

C'est aussi a cause de la censure chinoise, les films marvel sont de plus en plus calibrés pour la chine.

Simon Riaux - Rédaction
25/10/2019 à 16:15

@M1Pats

"la perversité de voir des actrices et acteurs a poil"

Allô Lacan bobo ?

M1pats
25/10/2019 à 16:11

Ahhh le sexe dans le cinéma, ou comment les réalisateurs a leur fantasme de déshabiller les actrices a tout va, le sexe dans le cinéma ne sert juste a rien a part se donner a la perversité de voir des actrices et acteurs a poil

Quand 2 personnes se retouvent en train de s embrasser dans une chambre je pense qu on peut tres bien imaginer ce qui va se passer ensuite pas besoin de nous faire un dessin

Cinephile luxurieux
25/10/2019 à 14:40

Une scène de ciseaux dans Thor love and thunder ne serait pas de refus.

FlagadaFraise
25/10/2019 à 14:20

Hmmm... Deadpool est quand même l'exemple parfait que le sexe peut se retrouver dans un film de super héros... après il est vrai qu'il était R rated...

corleone
25/10/2019 à 13:59

"Allez tous à poil " ha ha ha non mais ha ha ha j'ose même pas dire ce que j'ai en tête ha ha ha c'est ce que Tony aurait dû faire ha ha ha l'orgie du siècle ha ha ha faites l'amour et non la guerre bon sang ha ha ha avec toutes ces races d'Alien ha ha ha vous avez fait mon week-end c'est trop j'en peux plus XDDDDDDDDDD

Manu
25/10/2019 à 13:57

C'est dommage, il y avait moyen de faire quelque chose entre Black Widow et le marteau de Thor, c'est Paul Verhoeven qui aurait du prendre les manettes du MCU.

Plus

votre commentaire