James Bond : Naomie Harris laisse planer le doute sur un possible spin-off sur Moneypenny

Déborah Lechner | 22 octobre 2019
Déborah Lechner | 22 octobre 2019

Alors que la rumeur de voir le matricule 007 porté par une femme enfle, Naomie Harris, qui campe Moneypenny, s'imaginerait bien avoir son propre spin-off.

L'univers de l'espion au service de sa majesté devrait bien évoluer à l'occasion du 25e volet de ses aventures. Mourir peut attendre, attendu pour 2020, marquera la fin de Daniel Craig dans le rôle de l'agent secret. La franchise souhaite visiblement rattraper son retard dans le traitement de ses personnages féminins, au point d'imaginer une espionne, incarnée par Lashana Lynch (Captain Marvel), pour récupérer le matricule 007 pendant que James Bond profite d'une retraite bien méritée en Jamaïque.

Sans grande surprise, même si l'information n'est encore qu'une rumeur, elle a déclenché une levée de boucliers et énervé pas mal de fans. Mais si on en croit une actrice de la franchise, il pourrait y avoir un autre moyen de redorer le blason de la gent féminine, notamment celui d'un de ses personnages les plus récurrents et trop souvent maltraités.

 

Photo Naomie HarrisNaomie Harris dans la peau de Moneypenny

 

Bientôt à l'affiche de Black and Blue de Deon TaylorNaomie Harris campera une nouvelle fois Moneypenny dans Mourir peut attendre. Le personnage est aussi vieux que le James Bond actuel et n'a loupé que deux de ses films : Casino Royale et Quantum of Solace. Simple secrétaire éprise de l'agent dans la plupart des films, il aura fallu attendre l'interprétation de Naomie Harris dans Skyfall et Spectre pour émanciper un peu plus le personnage et en faire un agent de terrain presque badass, en plus de celle qui s'occupe de toute la paperasse.

C'est dans cette optique que l'idée d'un spin-off consacré à Moneypenny a vu le jour dans la tête d'un certain réalisateur, d'après l'actrice qui s'est confiée à ComingSoon :

"Barry Jenkins, le réalisateur de Moonlight a toujours dit qu'il voulait un spin-off sur Moneypenney, alors peut-être que..."

Visiblement, Jenkins ne s'est pas contenté d'y penser, puisque d'après l'actrice, il en aurait touché deux mots à Barbara Broccoli, la coproductrice de la saga. Rien n'a pour l'instant été confirmé et il ne s'agit que d'une conversation informelle, mais le spin-off féminin a le vent en poupe ces derniers temps, l'idée ne serait donc pas irréalisable ou forcément mauvaise, si un scénario solide est proposé avec.

En revanche, on est certain de retrouver Naomie Harris aux côtés de Jude Law dans la série HBO et Sky Atlantic : The Third Day. On parle également de sa présence dans le prochain Venom 2 d'Andy Serkis. Mourir peut attendre sera quant à lui en salles à partir du 8 avril 2020. En attendant, notre critique de Spectre de Sam Mendes est juste ici.

 

affiche française

commentaires

william d
11/11/2019 à 13:56

Pourvu que Non...c'est du même intéret que Solo - mais ils savent que le public en a ras le bol des conneries de ce genre ? ou bien faut leur faire un dessin ?.

TERMINATOR DARK FATE est le sommet du n'importe nawak fémino-féminin qui n'apporte rien et au contraire enterre encore plus une franchise !.

Pat
23/10/2019 à 12:28

Un spin-off sur Moneypenny à mon avis c'est franchement sans grand intérêt.

Metropolitique
22/10/2019 à 19:01

@Nash : les associations et groupuscules arrivent à leur fin avec les réseaux sociaux. Ils ont réussis avec La petite sirène, Watchmen, La tour sombre et bien d'autres, pourquoi s'arrêter en si bon chemin ?!

Nash
22/10/2019 à 18:45

Mdr c'est un troll cette news, ça 6/7 ans qu'on nous rabat les oreilles avec James Bond, qui doit être plus inclusif, moins raciste et moins sexiste.... Résultat on entend que des news moisis depuis. Y a eu la période ou James Bond devait prendre les traits de Idris Elba, combien de news la dessus j'ai pu lire, alors que Daniel Craig avait signé depuis son deuxième film un contrat pour 5 films.... Bref que du n'importe quoi pour vendre du vent, mais bon James devait être Black!!! Car sinon on était de gros raciste de penser le contraire. Après on eu les news James Bond ça va être une femme... Pile au moment de "me too/balance ton porc".... Mais n'importe quoi. Et maintenant on à le droit au Spin off miss Moneypenney... Pitié mais arrétez avec ce genre de news trolls. ça n'arrivera jamais. James Bond restera un toujours un mec, machiste, anglo-saxon d'origine Britannique (coucou George ;-)) Eurasien. Bref faut arrêter d'essayer de nous faire croire qu'un jour James sera une femme black LGBT.

Moneyvulva
22/10/2019 à 18:27

Une secrétaire LGBT portoricaine avec des poils sous les bras pour affirmer son féminisme, voilà ce que le public veut.

rocky
22/10/2019 à 18:10

"Le personnage est aussi vieux que le James Bond actuel et n'a loupé que deux de ses films : Casino Royale et Quantum of Solace."

> Dans la mesure où il s'agit des deux premiers films, eh bien on, le personnage n'est pas aussi vieux que le James Bond actuel… ça n'a pas de sens…

"La franchise souhaite visiblement rattraper son retard dans le traitement de ses personnages féminins,"

> Quel retard ? Le sujet de la franchise n'est pas les états d'âme des femmes, qui ne sont que des trophées pour le personnage principal. Toutes les franchises n'ont pas vocation à caresser les auto-proclamés progressistes dans le sens du poil.

Loic
22/10/2019 à 16:23

Pourquoi faire ?
Crée un agent double zéro pourquoi pas 006 ou 008 etc.

Mais l'idée d'un spin off sur monepenny qui n'est que le sexinterest de James bond un peu de sérieux.

Un nostalgique
22/10/2019 à 16:17

Dans le meme esprits sur Dragon ball ont peut faire un spin off sur yajirobe...

Snake
22/10/2019 à 15:06

D'abord la secrétaire, puis le spin-off sur la femme de ménage du MI6 ? Et du cuisiner du self ? Et un crossover a la Avengers ensuite ?

Blason
22/10/2019 à 13:41

Après le jame bond de Daniel Craig, ils peuvent faire leur james bond feminin/Lgbtq/esquimaux, cela ne me donnera envie de voir.

Plus

votre commentaire