John Wick : la franchise d'action prépare un spin-off féminin avec le réalisateur d'Underworld

Déborah Lechner | 9 octobre 2019 - MAJ : 09/10/2019 15:26
Déborah Lechner | 9 octobre 2019 - MAJ : 09/10/2019 15:26

Ce spin-off sera centré sur un personnage féminin que les fans ont peut-être déjà aperçu dans le dernier volet de la franchise, John Wick : Parabellum.

Attention : léger spoil de John Wick : Parabellum !

 

photo, Keanu ReevesKeanu Reeves dans la peau de John Wick

 

Avec environ 20 millions de dollars de budget et 43 millions de recettes à domicile, le premier John Wick, plus pensé par Chad Stahelski comme une bonne série B qu'un blockbuster, a finalement été le point de départ d'un univers qui n'a pas fini de s'étendre. Après Parabellum, le troisième volet, la franchise pèse maintenant plus de 300 millions aux États-Unis et 583 millions dans le monde, ce qui ne donne pas forcément envie à Lionsgate de s'arrêter en si bon chemin.

Aucune surprise donc quand une série dérivée, The Continental, a été annoncée sur la chaîne Starz ainsi qu'un quatrième opus toujours porté par Keanu Reeves dans le rôle du tueur à gages. Deadline a également dévoilé qu'un premier spin-off était en préparation et qu'il avait en plus déjà trouvé son réalisateur : Len Wiseman, connu entre autres pour son travail sur la saga Underworld.

 

photo, Keanu ReevesJohn Wick : Parabellum

 

Une expérience qui lui servira puisqu'il devra de nouveau mettre en scène une héroïne badass. Intitulé (pour l'instant) Ballerina, le film suivra une tueuse à gages et danseuse classique qui cherchera à se venger du meurtre de sa famille. C'est un peu comme si le scénario de John Wick avait été mâché et recraché, à un chien ou une voiture près. Là où ça devient intéressant, c'est que ce spin-off devrait creuser la mythologie de l'univers, largement développée dans Parabellum

Dans le dernier opus, alors que sa tête est mise à prix, John Wick trouve de l'aide auprès de celle qu'on surnomme La Directrice (Anjelica Huston), visiblement son ancien mentor, qui tient d'une main de fer une école de danse classique qui s'avère en réalité être une école d'assassinat pour tueuses en herbe.

Si l'histoire peut faire penser à celle du personnage de Marvel Black Widow ou au récent Red Sparrow, on garde également en tête une scène de Parabellum, focalisée sur une ballerine qui pourrait donc être notre future héroïne.

 

photoPremier aperçu de l'héroïne du spin-off ?

 

Pour l'instant, il n'y a aucune information sur la participation de Keanu Reeves en tant qu'acteur. On sait toutefois qu'il sera à la production du film, aux côtés de Chad Stahelski qui a réalisé les trois premiers volets, mais aussi Basil Iwanyk et Erica Lee. Le script sera quant à lui écrit par Shay Hatten qui a déjà travaillé sur le scénario de John Wick : Parabellum

Aucune date de sortie officielle pour l'instant, ni d'actrice en vue pour interpréter la tueuse et ballerine. Le quatrième volet est lui prévu pour 2021. En attendant plus d'informations, notre critique de John Wick : Parabellum est juste ici.

 

photo, Anjelica HustonAnjelica Huston pourrait aussi réapparaître dans le rôle de La Directrice

commentaires

banban
09/10/2019 à 17:04

Le gars responsable de Die Hard 4 et Underworld va faire un spin-off de John Wick ? A quel moment c'est une bonne nouvelle ?

Zanta
09/10/2019 à 15:19

Len Wiseman ?
Ca veut dire que Disney a bien gelé le projet Die Hard : Year One. Ouf !
espérons à présent que le studio va revenir à l'idée antérieure : un Die Hard 6 (final) à Tokyo avec Bruce et Sam Jackson (déjà sous contrat avec marvel ;).

Alan Smithee
09/10/2019 à 14:13

Ce que vous oubliez de préciser dans votre article c'est que Shay Hatten avait écrit ce script avant John Wick 3 et qu'il a ensuite été acheté et il a été décidé de l'incorporer à l'univers de John Wick, c'est pour cette raison à mon avis que Hatten s'est retrouvé co-scénariste de John Wick 3 (les 2 premiers étaient écrit uniquement par Derek Koldstad), il a du être à l'origine de cette école de ballerine que l'on voit dans le film.

Sinon faire un spin off dans cet univers ouais pourquoi pas, mais réalisé par cette tache de Len Wiseman : poubelle direct

Concernant Shay Hatten il est crédité comme co-scénariste du film de zombies de Zack Snyder pour Netflix

Marty
09/10/2019 à 14:01

On s'en fou .

Merci pour l'article toutefois .

Ken
09/10/2019 à 13:52

Mdrrrrrrrrrrr heureusement

Simon Riaux - Rédaction
09/10/2019 à 13:28

@Ken

Du coup, heureusement qu'il n'est pas question de féminiser quoi que ce soit ici.

Ken
09/10/2019 à 13:21

Putin ils nous cassent les couilles a vouloir tout féminiser.

Ringo
09/10/2019 à 13:13

ohlala les fautes grossières... Faut se faire relire de temps en temps.

votre commentaire