Pour Martin Scorsese, les films Marvel ne sont pas du cinéma

Christophe Foltzer | 4 octobre 2019 - MAJ : 22/11/2019 17:45
Christophe Foltzer | 4 octobre 2019 - MAJ : 22/11/2019 17:45

Alors que la sortie de son Irishman sur Netflix est imminente (27 novembre), on repense beaucoup à la carrière de Martin Scorsese et l'évidence nous frappe automatiquement : oui, il est bien l'un des derniers géants du cinéma encore en vie. Raison de plus pour l'écouter.

Et c'est vrai que Martin Scorsese est l'un des derniers monstres sacrés d'une certaine idée du cinéma à l'ancienne, transfuge du Nouvel Hollywood, ouvert au monde et aux autres et pas totalement dans une logique commerciale. Un artiste qui a patiemment construit son oeuvre en explorant ses thématiques toujours plus profondément et en ne faisant que rarement des concessions.

 

photo, Martin ScorseseLe Maître au travail

 

À ce titre, il est l'exemple vivant de ce que doit être un artiste totalement dédié à son art et ne s'est jamais mis plus en avant que les oeuvres qu'il façonnait dans son coin. Alors fatalement, dans ces conditions, c'est lui qu'on va écouter pour avoir une vision globale de cette industrie qui a énormément changé depuis ses débuts.

Et ça tombe bien puisque, sur ce plan, il n'a jamais la langue dans sa poche. Il vient d'ailleurs encore de le prouver en pleine promotion de The Irishman, au micro d'Empire quand un journaliste lui a demandé ce qu'il pensait des films Marvel et s'il les regardait :

 

PhotoProbablement le film qu'on attend le plus cette année

 

"Je ne les regarde pas. J'ai essayé, vous savez. Mais ce n'est pas du cinéma. Honnêtement, ce à quoi je les rapproche le plus, aussi bien faits soient-ils, avec des acteurs donnant le meilleur d'eux-mêmes dans ces circonstances, c'est les parcs d'attractions. Il ne s'agit pas de cinéma fait par des humains qui essayent de communiquer des émotions et des sentiments, une expérience psychologique à un autre être humain."

 

photo, Chris Evans"You're talking to me ?"

 

Ah bah oui, dit comme ça, les fanboys risquent de bien tirer la tronche en comprenant que l'objet de leur passion n'est qu'un réceptacle creux, aussi joli soit-il. Et on ne peut pas lui donner tort à Martin Scorsese, pour le coup, tant il va dans le sens de ce que l'on pense parfois. Après, bien entendu, il ne s'agit pas de dire que les films du MCU c'est tout nul et que ça ne devrait pas exister, il en faut pour tous les goûts évidemment, mais on aimerait bien que le public ne confonde pas tout, influencé qu'il est par les grandes déclarations du studio.

D'ailleurs, dans nos colonnes, quand on parle des films Marvel ou DC, ou de toutes les autres grosses franchises du moment, on parle souvent de films de divertissement et non de cinéma. Et vous pouvez nous croire, ce n'est pas un hasard.

 

Affiche française

commentaires

rosepraline
17/10/2019 à 10:58

Pas vraiment d'accord, demandez à tous les fan de super-héros ils s'attachent plus aux personnages pour leurs valeurs, leurs sentiments, leurs relations au autres que pour leur côté spectaculaire. A l'inverse un film "fait par des humains" peut présenter beaucoup de niaiseries, de caricatures et d'invraisemblances dans l'expression des sentiments. Certaines animations donnent plus d'émotions et transmettent plus d'expérience que certains films humains. Cela n'a donc rien à voir avec le genre.

Industrie et fait maison
07/10/2019 à 12:18

Bonjour,

1) Prendre le parti de faire un film qui sera culte pour certains et immonde pour d'autres,
2) Ou prendre le parti de faire un film "produit édulcoré" qui ne saurait être détesté pour aucune raison, offensant pour personne, dans lequel il y a tout pour plaire et rien pour déplaire (un produit "stérilisé" quelque part)

Le premier est un sandwich de chez grand-mère (The Blues Brothers ; Le père Noël est une ordure), le deuxième est cellophané et vient du supermarché (Jurrasic Park ; Avatar)

Du coup, seuls les deux premiers films ont des personnages et des répliques cultes... Et seuls les deux derniers font péter le box office !

Coldy Fubuky
06/10/2019 à 19:10

J'ai même entendu dire que des individus adultes avaient pleurés devant tant d'émotions dans Avengers : EndGame... À partir de là, je pense que l'on devrait mettre au pilori Monsieur Scorsese qui ne respecte pas ces individus unique, en ayant un jugement si condescendant sur les émotions émanantes de ces êtres dits différents et dotés eux d'une grande sensibilitée.

J'ai lu dans les commentaires ci-dessous que l'on susciter le questionnement sur la nature, le genre et le mode de fabrication. Il faut effectivement faire TRES attention car le mode de fabrication : qu'elle processus et réflexion, précédant l'accouchement d'une oeuvre, peu effectivement influer sur le questionnement de la nature elle-même de celle-ci au cours de son processus de maturation. Car comme on le sait dans le monde si moderne d'aujourd'hui, il y a une distinction évidente entre nature et genre...

Il faudrait tout de même pas tout confondre...

darkpopsoundz
06/10/2019 à 13:49

Et m*rde, mon pavé est passé à la trappe... :/
La flemme de tout retaper.
Mais en résumé j'avais développé le point de vue de Sébastien, que je partage.
Ça m'apprendra à vouloir revenir commenter sur EL, tiens! :P

darkpopsoundz
06/10/2019 à 12:11

Houlala le vaste débat une fois de plus! Scorsese vs.

MystereK
05/10/2019 à 16:41

ROCKY, lisez bien avant de répondre, il a dit DOIT BEAUCOUP, pas DOIT TOUT et et le commentaire de Jupas et tout à fait pertinent.

MystereK
05/10/2019 à 16:37

Le Maître oublie l'accueil de certains de ses films et ses pairs des réalisateurs très côté de l'époque, qui disait que Mean Streets c'était aps du cinéma, que ces effets de ralentis quand des gens entre ans un bar, c'est pas du cinéma, que c'était réservé aux scène d'actions et que sont cinéma était de l’esbroufe.. Tous ces filsm sont bien sûr du cinéma, après c'est selon les gout, on apprécie ou pas.

Jean louis Kevin
05/10/2019 à 16:37

@ PSEUDO JHGVHVGVGB

Bien sûr que c'est grave malheureux ! imagine un peu les vieux réac prétendument cinéphile de ce site ou d'allociné (parce que c'est un peu les mêmes gugusses) te dire que c'est impossible d'aimer les deux ! que tu peux pas aimer le cinéma si tu aimes Marvel ! que ces gens là, sont persuadé de savoir ce qu'est cinéma et que tu devrais t'acheter une culture cinématographique et que tu devrais arrêter d'être soumis au grand capital imposé par Disney !

Jupas
05/10/2019 à 15:37

Dit tu as vue Captain Marvel?Samuel Jackson est rajeuni tout le film

PSEUDO JHGVHVGVGB
05/10/2019 à 15:03

j'adore les films de scorsese! J'adore les films Marvel! c grave docteur??

Plus

votre commentaire