Maman j'ai raté l'avion : Disney+ a trouvé un réalisateur plutôt inattendu pour le remake du film de Noël

Déborah Lechner | 2 octobre 2019 - MAJ : 02/10/2019 18:04
Déborah Lechner | 2 octobre 2019 - MAJ : 02/10/2019 18:04

Pour le remake du film de Noël Maman j'ai raté l'avion, Disney+ a misé sur un réalisateur qui n'a pas tellement l'habitude d'écrire des histoires familiales.

Avec sa prochaine plateforme de streaming, Disney+, la compagnie aux grandes oreilles restera fidèle à elle-même en ne proposant que des contenus tout gentils et mignons pour les familles. Et quoi de plus familial qu'une comédie de Noël estampillée Disney ? C'est dans cette optique que le studio a décidé de refaire Maman j'ai raté l'avion de Chris Columbus, un de leurs projets de remakes du catalogue de la Fox, comme l'a annoncé Bob Iger, le PDG de Disney, lors de la D23.

En plus d'être devenu une institution pour tous ceux qui aiment flâner devant les écrans à l'approche des fêtes de fin d'années, Maman j'ai raté l'avion a aussi fait ses preuves en salles. En 1990, le film de Chris Columbus est celui qui a le plus rapporté à domicile avec plus de 285,7 millions de recettes. Il a ainsi devancé Ghost de Jerry Zucker, Pretty woman de Garry Marshall ou même 58 minutes pour vivre de Renny Harlin, le tout avec un budget de 18 millions de dollars.

 

photo, Macaulay CulkinLa bouille de Macaulay Culkin qu'on retrouve chaque année en décembre

 

Autant dire que ce n'était qu'une question de temps avant que Disney ne fasse un remake. Et les choses avancent plutôt bien puisque le film a déjà trouvé un réalisateur, même si son profil pourrait sembler assez atypique. En même temps quand on pense à Macaulay Culkin en Kevin McCallister, on ne l'associe pas tout de suite à Borat ou Brüno. C'est pourtant leur scénariste, Dan Mazer, qui a été choisi pour réaliser le prochain Maman j'ai raté l'avion.

Le collaborateur de Sacha Baron Cohen a plutôt des comédies subversives à son actif que des films familiaux. Il a, entre autres, produit The Dictator, réalisé Who Is America ? et Dirty Papy et écrit Da Ali G Show. Il a cependant écrit quelques films grand public comme Bridget Jones Baby, Joyeux Bordel ! et Mariage à l'anglaise.

Après, depuis que Todd Phillips a fait Joker, on a tendance à juger moins vite les capacités d'un réalisateur à sortir de sa zone de confort pour nous régaler. Le scénario sera quant à lui assuré par Mikey Day et Streeter Seidell pour une production qui devrait démarrer en 2020.

 

Si jamais c'était sorti de la tête de quelqu'un, c'est cadeau

 

commentaires

Bishop
03/10/2019 à 11:31

"Après, depuis que Todd Phillips a fait Joker, on a tendance à juger moins vite les capacités d'un réalisateur à sortir de sa zone de confort pour nous régaler"

Heureusement que Phillips est là pour inventer le concept de "zone de confort" ...

C'est vrai que Peter Farrelly, Adam McKay, Chris Weitz, Ben Stiller, Terry Gilliam, Jerry Zucker ne l'avaient jamais fait

Zanta
03/10/2019 à 09:17

Curieux de voir si ils vont nous mettre une gamine comme protagoniste, pour se distancer du blondinet des années 90s et faire davantage 2010s.

votre commentaire