Kirsten Dunst aimerait un peu plus de reconnaissance de la part d'Hollywood

Déborah Lechner | 30 août 2019
Déborah Lechner | 30 août 2019

Malgré une filmographie dont elle n'a pas à rougir, Kirsten Dunst se sent boudée par l'industrie cinématographique.

Même si Kirsten Dunst a commencé sa carrière dans le cinéma quand elle était encore enfant et qu'elle a depuis joué pour Lars von TrierSam RaimiMichel Gondry ou encore Sofia Coppola, elle aura attendu d'avoir 37 ans pour inaugurer son étoile sur le Walk of Fame de Los Angeles.

Mais ce ne sont pas les quelques larmes médiatisées que l'actrice a versé en découvrant le carré de béton à son nom qui lui donnent le sentiment d'appartenir au monde impitoyable d'Hollywood. Bien au contraire.

 

FargoKirsten Dunst dans la série Fargo

 

Dunst est actuellement en pleine promotion de la série Showtime On Becoming a God in Central Florida créée par Robert Funke et Matt Lutsky, dans laquelle elle campe le premier rôle. C'est à l'occasion d'un podcast de SiriusXM où l'actrice était venue parler de la série qu'elle a finalement confié ne pas se sentir acceptée par l'industrie cinématographique :

"Je n'ai jamais été nommée pour quoi que ce soit. Peut-être deux fois pour les Golden Globes, une quand j'étais petite et une autre pour Fargo. Peut-être que les gens pensent que je suis juste la fille d'American Girls ?

Je sais qu'en fin de compte, c'est le travail que vous avez accompli qui a de la valeur, je suis assez intelligente pour le savoir, mais parfois vous vous dites que ce serait bien d'être reconnue par vos pairs".

 

Kirsten Dunst dans American Girls de Peyton Reed

 

La Mary Jane de Sam Raimi a bien été nommée à l'âge de 12 ans pour son rôle dans Entretien avec un vampire de Neil Jordan puis plus tard, en 2014, pour la série Fargo. Elle a également remporté le Prix d'interprétation féminine pour Melancholia de Lars von Trier au Festival de Cannes en 2012, bien que l'événenement ne représente aucunement Hollywood. L'actrice a d'ailleurs une explication sur ce sentiment de rejet :

"Il y a beaucoup de choses que les gens aiment seulement après coup. Vous vous souvenez des critiques super sévères qu'on a reçues quand Marie-Antoinette est sorti ? Et Belles à mourir ? Pareil, bâché dès sa sortie. Maintenant, tout le monde adore ces films."

Dans On Becoming a God in Central Florida, l'actrice incarne une femme ruinée à la suite de plusieurs arnaques, bien décidée à récupérer ce qui lui ait dû en gravissant les échelons d'une entreprise. La série est diffusée depuis le 25 août dernier aux Etats-Unis. Pour voir la bande-annonce, c'est par

Et en parlant de Belles à mourir, la rédaction en a parlé juste ici et c'était même pour le défendre.

 

affiche

 

Tout savoir sur Kirsten Dunst

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

corleone
02/09/2019 à 16:32

Une très bonne actrice assez sous estimée en fait elle est brillante dans Entretien avec un vampire et plus que correcte dans son jeu d'acteur ce n'est que son interprétation de Marie Antoinette que j'ai trouvé surjoué... Que les incultes qui osent insulter cette grande dame retournent se palucher sur les monolithiques Emma Watson, Brie Larson, Nathalie Portman et autres.

Falarie82
31/08/2019 à 16:30

ca se peut tu qu'elle sois juste pas bonne actrice ! Pense que oui moi !!!!!!

Mempak4
31/08/2019 à 15:34

Avant, on avait l’habitude d’entendre qu’il était très difficile pour une actrice de plus de 40 ans, de trouver du boulot à Hollywood. Hormis Glen Close, Meryl Streep et la source inépuisable des biopics, le cinéma des majors n’a jamais voulu (su) écrire de grand rôle pour les femmes mûres. L’une des raisons de cette situation est économique : l’âge moyen des spectateurs au cinéma est composé à 65% de 15-35 ans. A un moment où un autre, t’es obligé de parler à ce public, donc...de la femme jeune, du fantasme, du rêve. Non, pardon, du sexe, du sèche et du sexe! Que sont devenues les actrices des années 90 /2000 ? Après avoir été la jeune prodige, Kirsten subi le désamour d’Hollywood et ça fait mal. Vu la qualité de ces prestations, je suis d’accord avec elle par rapport à son manque de reconnaissance. Elle restera ma Mary-jane!

Eddie9Felson
31/08/2019 à 10:34

« elle a deja fait une vraie performante marquante ? Je ne vois pratiquement que des navets dans sa filmographie.

@Django
Melancholia
Fargo
Spiderman (Raimi)
Marie-Antoinette
Eternal sunshine of the spotless mind
Virgin Suicide
Midnight Special....

De vrais bons films, souvent indépendants et exigeants.... on a bien compris que c’était pas ta cam’ ... pas la peine de t’acharner sur sa filmo de manière aussi lapidaire « navets »!!! Cette grossière appréciation n’engage que toi et renseigne assez bien sur le niveau de ta cinéphilie!

bof
31/08/2019 à 09:29

@ Django

"Donc à part Midnight Special et Eternal Sunshine, pas un seul film marquant depuis 1999 donc. D'ailleurs dans les deux elle n'a pas un premier rôle."

Donc les vieux films et les seconds rôles ne comptent pas!? Et tu les as vus, au moins, ces "navets"? Qu'elle pleurniche un peu pour rien, c'est un fait, mais c'est pas une raison pour dire n'imp.

Gregdevil
31/08/2019 à 08:12

Clairement Melancholia est sa meilleur prestation.

Hasgarn
31/08/2019 à 07:55

On va bientôt reprocher à un acteur d’être discret et de faire un travail de qualité sans prétention.

Kirsten Dunst est souvent juste, n’en fait pas des caisse et colle à ses rôles avec application.

Elle mérite effectivement un peu plus de considération.

Melancholia
30/08/2019 à 22:21

Kirsten Dunst dans Melancholia: une performance bouleversante, justement récompensée à Cannes en 2011.

Je ne comprends pas les commentaires négatifs et invite leurs auteurs à regarder ce film de Lars Von Trier.

Gemini
30/08/2019 à 22:12

Elle ne mérite pas d'Oscar pour ses performances non.

Django
30/08/2019 à 20:03

Donc à part Midnight Special et Eternal Sunshine, pas un seul film marquant depuis 1999 donc. D'ailleurs dans les deux elle n'a pas un premier rôle.

Vous trouvez que ça mérite un golden globe ou un oscar vous ? La blague.

Plus

votre commentaire