Mulan : l'actrice principale pourrait bien flinguer la sortie du remake Disney avec son bad buzz

Déborah Lechner | 19 août 2019 - MAJ : 19/08/2019 18:40
Déborah Lechner | 19 août 2019 - MAJ : 19/08/2019 18:40

Alors que le premier trailer a fait naître un certain intérêt chez les fans de Disney, les récents propos de l'actrice Yifei Liu de Mulan ont bien refroidi l'ambiance.

On ne peut pas dire que Mulan de Niki Caro soit aussi attendu que ne l'a été Le Roi Lion de Jon Favreau, le film de 1994 ayant une place privilégiée dans le coeur des fans. Après Le Livre de la Jungle, La Belle et la Bête, Dumbo et Aladdin, le public s'attendait difficilement à autre chose qu'un énième copié collé du classique d'animation en live action.

Sauf qu'avec son héroïne chinoise, Disney veut faire différemment, à l'image de Peter et Elliott le Dragon et autres Maléfique qui prennent plus de liberté sur l'histoire d'origine. Le récit sera ainsi plus fidèle à la légende de Hua Mulan qui est grosso modo la même que celle de Disney en moins gentillet et musical, bien évidemment. Exit donc les personnages de Mushu en dragonnet mascotte, Cri-Kee le criquet porte-bonheur, Shang le beau commandant de l'armée, Shan-Yu le méchant Hun et l'intrépide grand-mère Fa.

 

photoOn se reverra dans le classique d'animation, les gars

 

La première bande-annonce avait attisé la curiosité du public en promettant enfin un projet original qui se démarquera du film d'animation de Tony Bancroft et Barry Cook. Le trailer a comptabilisé 175 millions de vues en 24 heures dont 52 millions rien qu'en Chine, ce qui en fait le deuxième trailer d'une adaptation live de Disney le plus vu derrière celui du Roi Lion. Mais l'intérêt a récemment tourné à l'indignation après les propos de Yifei Liu, le nouveau visage de Mulan.

En effet, il y a quelques semaines, l'actrice a choisi d'exposer ses opinions politiques sur le réseau social Weibo, un équivalent de Twitter très populaire en Chine :

"Je soutiens la police de Hong Kong, vous pouvez me tabasser. Quelle honte pour Hong Kong. #JeSoutiensAussiLaPoliceDeHongKong"

 

photo MulanYifei Liu dans les premières images de Mulan

 

L'actrice sino-américaine s'est exprimée sur les manifestants pro-démocratie qui réclament depuis plusieurs mois la suspension du traité d'extradition des criminels vers Taïwan, la Chine continentale et Macau ainsi qu'un usage plus modéré de la force chez la police. Une position controversée qui a enflammé la toile. Ainsi, il n'a fallu que quelques heures pour que des internautes américains et chinois appellent à boycotter le film qui sortira en salles en mars prochain, avec le hashtag #BoycottMulan.

En plus de soutenir un régime politique jugé répressif, les internautes reprochent à l'actrice de ne pas incarner les valeurs de son personnage et de n'être donc pas digne de l'interpréter sur grand-écran. Pour l'instant, ni Disney ni Yifei Liu n'ont réagi à la polémique qui devrait être largement oubliée d'ici la sortie de Mulan le 25 mars 2020 en France et le 27 mars aux États-Unis et en Chine.

En attendant de savoir combien amassera le live action pour son week-end d'ouverture, notre critique du Roi Lion est juste ici.

 

Affiche française

commentaires

Nidaloveuse
22/08/2019 à 07:05

QUOI PAS DE MUSHU PAS DE CRI-KEE Sérieux mais l'interet de ce disney ce sont ses personnages la ce film la sans les personnages principaux il n'as aucun intêret d'être tourner autant ne rien faire autant enlever shenpo yaho ling etc... Bref on laisse Mulan sa famille la chine et le reste on s'en fou enfaite :(

Javanaise
21/08/2019 à 11:40

Pourquoi l’actrice n’est pas noire ? C’est du racisme.

Cateregarde
21/08/2019 à 10:03

Moi c'est boycott le roi lion car entendre Djamel et bensetti je les déteste leur façon de jouer a l'écran c'est hors de question que je leur file ne serais-ce que un denier pour entendre leur voix !!!

Yellow Ananas
20/08/2019 à 11:11

boycott boycott, dans quel monde vivez vous.
1 En Chine, les gens sont majoritairement contre les manifestants de hong kong, pour le lambda chinois, le souvenir de tiananmen tient plus de la trahison, que d'un élan démocratique
2 En russie, afrique, asie en générale, le public est contre aussi les manifestants de hong kong, vous n'avez qu'à allez sur leurs réseaux ... qui parle en général de conspiration occidentale
3 Avec la montée de l'extrême droite en occident en général et vu que l'extrême gauche à une sympathie pour la chine à cause du "souvenir mao", je doute que le boycott soit très élevé, le républicain américain vote pour trump, quant on voit son twitter, on pourrait penser qu'il n'ait aucun électorat et il en a un, à 30-50% des votants, donc bon niveau boycott ça fera quoi, quelques dizaines de millions de dollars en moins de la part du public démocrate sur un film qui rapportera 1 milliards ... waaa le bad buzz

En gros ne vous illusionnez pas sur le monde, soyez plutôt désillusionner ...

Ankytos
20/08/2019 à 10:59

,@xzal
Je suis d'accord. Cela ne serait pas dommage qu'on cesse de s'imaginer qu'un comédien a une quelconque obligation morale quant à son comportement ou ses opinions au regard d'un personnage qu'il incarne :
Cela limiterait énormément les rôles envisageables pour eux, alors qu'il s'agit avant tout d'un boulot de crève la faim. Lorsqu'un comédien décroche un rôle, il le prend, c'est tout. Les quelques élus qui peuvent faire la fine gueule sont ultra minoritaires et sont les arbres qui cachent la forêt.
De toute manière, ce genre de considérations n'a rien à voir avec le travail du comédien qui doit faire croire à une histoire, pas la rendre véridique. Il s'agit d'un art de l'interprétation qui transmet des émotions. Rien à voir avec la personnalité réelle du comédien.
Ce serait d'ailleurs quelque chose de difficile à évaluer et les casting, déjà pas évidents deviendraient impossibles.
Et puis quoi ? Pour incarner les méchants des films, il faudrait engager exclusivement des salauds, voleurs, criminels, violeurs escrocs, assassins, etc ?
Non, l'erreur à mon avis est, dès la base, de poser des questions politiques ou économiques à des comédiens qui n'ont pas plus de compétences ou de compréhension sur ces questions que n'importe qui ramassé au hasard dans la rue :)

Roukesh
20/08/2019 à 09:34

@Blackchab ce qui intéresse Disney c'est plus le marché américain. Le marché chinois, si gros soit-il, ne ramène qu'une très faible partie des bénéfices à Disney.

blackchab
20/08/2019 à 09:05

Aucun conséquence ce qui intéresse disney c'est la chine, un polémique twitter rien de plus.

docsavage
20/08/2019 à 01:31

elle n'aime pas les gilets jaunes !!!

Blason
19/08/2019 à 22:50

Si Disney fait une version different de l'animé, c'est qu'une partie des droit de Mulan le dessin animé est detenu par Jeffrey Katzenberg et qu'il leur a refusé de le leur cedé moyennant finance, suite à sa rupture houleuse avec Michael Eisner, patron de Disney à l'epoque, dans les années 90.

Birdy
19/08/2019 à 21:43

cette news me fait penser à The Boys. chute de 3pts dans l'opinion des 29-35 ans.

Plus

votre commentaire