Star Wars : Rian Johnson confirme qu'il travaille toujours à une nouvelle trilogie et donne quelques infos

La Rédaction | 16 août 2019 - MAJ : 19/08/2019 15:23
La Rédaction | 16 août 2019 - MAJ : 19/08/2019 15:23

Ce n'est pas franchement un scoop, Star Wars : Les Derniers Jedi a agacé une partie des fans de la franchise imaginée par George Lucas. Mais comme il vient de le confirmer, le réalisateur Rian Johnson n'en a pas fini avec la saga.

Depuis que son long-métrage au succès planétaire a mis en rogne les  fans les plus conservateurs et quantité de commentateurs en ligne, on ne compte plus les appels au renvoi de l'artiste. En effet ce dernier s'est vu confier le développement d'une nouvelle trilogie, ce qui constitue un véritable crime de lèse-majesté pour tous les spectateurs irrités par Les Derniers Jedi. On était sans  nouvelles du projet depuis des mois, et certains s'étaient laissés aller à rêver à une annulation.

 

Photo, Rian Johnson"Attention tu as un hater sur ta chemise"

 

Annulation d'autant plus crédible que Disney a parallèlement embauché David Benioff et D. B. Weiss afin qu'ils sculptent eux-aussi une trilogie. Parti mettre en scène À couteaux tirés, Johnson pouvait donner l'impression de ne plus être lié à Disney et Lucasfilm.  Sauf que dans un entretien tout frais avec The Observer, le cinéaste a confirmé qu'il travaillait toujours activement sur une trilogie Star Wars.

"Je pense  que ce qui fait  de ce nouveau projet Star Wars un défi si amusant, c'est la nécessité de s'y plonger totalement, le fait de façonner ce que sera. Nous avons choisi d'aller au-delà des personnages traditionnels de la saga.

(...)

Je sais comment m'y prendre, ce qui est divertissant des les  films de George Lucas, c'est d'essayer de deviner ce qui pourra bien constituer la prochaine étape. Et ça me pousse à vraiment réfléchir à l'essence de Star Wars et donc à définir la forme que prend le projet."

Au final, gageons que la réussite ou l'échec de Star Wars : L'ascension de Skywalker aura un effet direct et déterminant sur ce que réserve le studio à sa marque spatiale.

 

Photo Star Wars : Les Derniers Jedi"Et là tu t'envoles; Tu t'envoles pour les fans !"

commentaires

Finnois
20/08/2019 à 20:26

VDD: Oh ouiiiiii on veut encore des Leia dans l’espace, des personnages comme Rose et des fers à repasser... On a tellement hâte de retrouver tout ça!

Baneath88
19/08/2019 à 14:05

Hâte de voir ça à l'écran.
Les Derniers Jedi n'était peut-être pas parfait, mais il témoignait d'une envie de renouveau bienvenue.
Et on ne pas s'en plaindre, surtout à l'ère de la nostalgie étouffante, du fan-service débile et de la facilité indécente.
Alors, l'avoir pour tenter d'emmener la saga sur de nouveaux territoires, voilà qui est déjà plus intéressant que de servir les envies de gros frustrés qui ne savent pas ce qu'ils veulent.

Hawaï
17/08/2019 à 22:06

A priori Mysterek ne fait pas l unanimité avec son épisode 8 !!!! Lol

jjjjj
17/08/2019 à 16:42

Ce type doit avoir un prix, tout le monde a un prix, y a qu'a faire une grande cagnotte, on le paye avec pour pas faire les films.

Finnois
17/08/2019 à 16:24

@MysteryK: moi j’te propose de « dépoussiérer le concept » en traitant de la culture de l’artichaut dans Star Wars, tu vas voir ça va envoyer !

Lougnar
17/08/2019 à 14:59

Du moment qu'il y a des combat de sabres laser et la des pouvoirs avec la force ! Si c'est non, sans moi !

Le Waw
17/08/2019 à 11:58

Go Rian... Go... ????

Hawaï
17/08/2019 à 11:18

Jango, corleone je suis d accord avec vous sur cette chose de réalisateur et que dieu nous entendent c juste de la bonne figure pour Disney pour ne pas dire aux fans oui on s en complètement planté avec le 8 en laissant autant de pouvoir a cette chose de réalisateur.

Jango56700
17/08/2019 à 10:12

MystereK : Dire que le public est déçu alors qu'il s'est déplacé en masse, c'est faire preuve d'un peu de mauvaise foi devant les fait

C'est vrai que c'est un succès financier, sur le plan artistique on est bien loin d'un film de qualité.
Pour l'épisode 7 et 8 tout le monde c'est déplacé parce que c'est un star wars. Le 7 c'était pas top mais le 8 une vrai catastrophe !!, Je suis prêt à mettre ma main a coupé que l'épisode 9 fera beaucoup moin bien que le 8 (au box office), Les gens vont pas se faire avoir une 3ème fois

corleone 16/08/2019 à 22:43
Je parie 1 contre 1000 que c'est pas lui qui fera cette trilogie. C'est couru d'avance, peut importe l'accueil du prochain volet. Le studio essaye juste de manager sa communication avant la sortie du 9.

Je pense totalement comme toi, c'est juste de la communication pour maintenir la cohérence dans les choix de Disney. A mon avis après l'épisode 9, Rian on ne le verra plus sur aucun Star wars

Max_Rider88
17/08/2019 à 10:03

Beaucoup de personnes rejettent viscéralement la prélogie et les expérimentations de Lucas sur sa propre création. Il faut l’entendre et le comprendre. Mais ce qui se passe aujourd’hui, depuis le rachat de Lucasfilm par Disney, est strictement incompréhensible et inadmissible. Nous assistons finalement à la déconstruction méthodique d’un mythe et de ses fondamentaux pour des raisons qui s’apparentent davantage à de la possessivité mal placée qu’à une réelle volonté de faire des propositions. Ce qui a eu pour effet de réactiver de vieilles habitudes commerciales opportunistes.

Posons-nous les bonnes questions : qu’est-ce que Star Wars ? Sinon une invitation au voyage, au travers de perspectives conceptuelles et artistiques inédites ? La trilogie classique répondait à cette définition, de même que la prélogie. Ces deux blocs parviennent à former un ensemble construit, sous la forme d’un gigantesque soap-opéra.

Les récents projets de Disney sont hantés par une direction artistique vieille de 40 ans, au détriment d’une vision d’ensemble. On n’étudie pas les structures, on n’interroge pas le mythe, on se contente de faire du recyclage insidieux sur des bases communautaristes. C’est ça qui est extrêmement triste et qui mérite d’être discuté et dénoncé quand on aime cet univers de fiction. On peut préférer la trilogie classique et son univers conceptuel, mais on peut aussi dénoncer l’inertie dans laquelle la franchise est plongée.

Plus

votre commentaire