Après les échecs de Vice et des Frères Sister, Annapurna Pictures fait tout pour éviter la faillite

La Rédaction | 8 août 2019
La Rédaction | 8 août 2019

Fondée il y a 8 ans, la société Annapurna était la championne d’un cinéma indépendant et ambitieux. Mais les affaires ne sont pas au beau fixe.

Zero Dark Thirty, Her, Foxcatcher, The Master, Sausage Party, Vice… Les cinéphiles connaissent bien le logo d’Annapurna, l’entreprise de Megan Ellison, pourvoyeur de quelques unes des productions les plus intéressantes du paysage cinématographique américain de ces dernières années. Malheureusement, les derniers efforts d’Annapurna n’ont pas été couronnés de succès.

DetroitLes Frères Sisters, Vice, Si Beale Street pouvait parler et Monsieur Link ont tous contre-performé au box-office, poussant les banques à se questionner sur la viabilité de la société, et à faire naître des rumeurs il y a déjà quelques mois. Il y a quelques heures, la presse américaine a donc annoncé que le studio pourrait être mis en banqueroute par ses débiteurs. Toutefois à en croire sa présidente, Morgan Ellison, la situation est plus complexe, et nettement moins désespérée.

 

Photo Jessica ChastainZero Dark Budget ?

 

Dans une lettre adressée aux employés d’Annapurna et rendue publique par Indiewire, la boss fait notamment savoir que la renégociation de crédits avec les banques est une opération loin d’être exceptionnelle à Hollywood, et que si cette situation délicate a été rendue publique, c’est peut-être plus du fait de son contexte familial que du péril encouru par le studio.

Morgan Ellison est la fille de Larry Ellison, célèbre homme d’affaires américain, dont le patrimoine s’élève à plus de 57 milliards de dollars. C’est d’ailleurs en partie via ses investissements que Megan Ellison a pu lancer Annapurna. Ainsi, il paraît vraisemblable, comme le rappelle la cheffe du studio, que l’homme d’affaire soit en mesure de peser en faveur du studio.

 

Photo Joaquin Phoenix, John C. ReillyPas de dollars pour Audiard 

 

Ce dernier doit actuellement renégocier avec ses créditeurs les termes d’un emprunt contracté en 2017, portant sur une somme de 350 millions de dollars.

Si Annapurna devait toutefois se retrouver en faillite, il s’agirait assurément d’un coup dur pour le cinéma indépendant américain, coup dur qui pourrait avoir des conséquences imprévues sur… James Bond. Car en l’état, Annapurna est alliée à la MGM, qui a investi dans la société United Artist, société détentrice d’une partie des droits de James Bond, et détenue à 50% par Annapurna. Voilà qui ne devrait pas menacer le 25e film de la saga, qui n’a de toute façon pas besoin de ça, mais suffire à donner encore quelques sueurs froides aux observateurs.

007 va-t-il faire sauter la banque ?

Parmi les prochaines sorties d'Annapurna : Bernadette a disparu avec Cate Blanchett, A House in the Sky de Garth Davis, ou encore Wounds avec Armie Hammer.

 

Photo Will PoulterWill Poulter n'a rien pu faire pour Detroit

commentaires

csqcq
09/08/2019 à 19:41

disparaissez pas, on a besoin de vous a l'heure du tout disney

Lili124
09/08/2019 à 13:31

Dommage, c'est un des derniers studios à proposer des films avec du contenu et des personnages un minimum étoffés. Les neuneus à l'esprit Marvelisé peuvent dormir tranquilles, papa Disney flingue la concurrence et veille sur leur profond sommeil.

corleone
09/08/2019 à 11:17

@… Kubrick les notions de dignité et pistonnage ça vous dit quelque chose?

sylvinception
09/08/2019 à 10:10

On s'en cogne, du moment que Disney et Marvel cartonnent.
J'ai bon ??

Adam
09/08/2019 à 09:23

Reallu m'a précédé . Tout les films D'Annapurna que j'ai vu étaient de très bonne qualité (à part Sausage party)...mais je les ai découvert dans mon salon.
Je reconnais que ma place de ciné est plus souvent utilisé pour aller voir soit un réal que j'adore soit un un blockbuster à grand spectacle. Ca me fait mal de le dire mais effectivement j'en suis un peu la cause.

rien ne vaut un bon kubrick
09/08/2019 à 09:20

non mais la meuf son père a un patrimoine de 57 milliards et elle fait un prêt de 350 millions ? putain c'est quoi ce foutage de gueule !

Alan Smithee
09/08/2019 à 09:14

@Cheval

Terminator appartient à Skydance qui est dirigé par David Ellison le frère de Megan Ellison qui dirige Annapurna.
Terminator Genisys c'était plus sa faute à lui que la faute à sa soeur...

Le diable
09/08/2019 à 08:41

Aaaaahh, le vrai cinéma..
Les vrais spectateurs..
La vraie vie tout ça...

Rudy Mako
09/08/2019 à 02:04

Maintenant, on comprend pourquoi certains estiment que le 7e art est une industrie, et non une plateforme où on vient discuter à qui filme le mieux, qui incarne le mieux un film.
La réussite aux oscars n'arrive même plus à garantir un succès en salles, putain !
Disney a redéfini le concept du succès

Dirty Harry
09/08/2019 à 01:39

Le cinéma indépendant reste une économie fragile et qui mise sur le "bon coup" et la qualité mais s'il n'arrive pas, les mecs sont obligés de bricoler des montages financiers.

Plus

votre commentaire