Tim Miller explique pourquoi Terminator : Dark Fate sera le meilleur film de la saga après Terminator 2

Christophe Foltzer | 16 juillet 2019 - MAJ : 16/07/2019 07:51
Christophe Foltzer | 16 juillet 2019 - MAJ : 16/07/2019 07:51

C'est marrant comme avec le temps on a perdu confiance en l'une des franchises qui est responsable pour notre passion du cinéma. Et même si on se dit que le pire est derrière nous, on a toujours la même angoisse que cela se reproduise.

Parce que oui, soyons clairs, la saga Terminator a perdu de sa superbe depuis plus de 25 ans. Depuis Terminator 2 : Le Jugement dernier, en fait. Si les volets suivants n'étaient pas aussi catastrophiques qu'on a bien voulu le dire, à part Genisys cela va sans dire, aucun ne parvenait à faire de l'ombre au chef-d'oeuvre de James Cameron. Aucun n'arrivait même à réinventer la saga ou à lui apporter quoi que ce soit de neuf, comme si tout avait déjà été dit.

 

photo, Linda HamiltonShe'll be back

 

Alors, forcément, quand on entend parler de Terminator : Dark Fate, réalisé par Tim Miller et produit par James Cameron, on se dit que l'exercice est vain même si le projet a tout notre intérêt, ne serait-ce que parce qu'il est de nouveau dans les mains de son créateur. Dark Fate donc, qui sera la suite directe de Terminator 2, toujours avec Arnold Schwarzenegger mais aussi avec Linda Hamilton, enfin de retour en Sarah Connor. Dark Fate qui, aussi, donnera un bon coup dans la gueule aux misogynes apparemment. Dark Fate enfin, qui au fond, ne nous rassure pas trop.

Et pourtant, Tim Miller veut nous convaincre que le vrai et grand Terminator est bel et bien de retour avec son nouvel opus, que la saga va être sauvée grâce à son film, comme il vient de l'expliquer au micro d'Entertainment Weekly tout récemment :

 

photo Dark FateEt, apparement, elle n'est pas contente

 

"Je pense vraiment que c'est le meilleur film de la saga après le second. Ce sera beaucoup plus clair quand vous verrez le film, mais les deux premiers volets traitent vraiment du temps en tant que boucle. Ce qui se produit est la même chose que ce qui est déjà arrivé et tout le monde se bat pour s'assurer que cela se produise encore. Et Jim n'a contredit cela qu'au moment où il a brisé cette règle à la fin de Terminator 2 lorsque Sarah détruit Cyberdyne, c'est le premier événement qui ne s'est jamais produit avant et qui va donc changer l'avenir. Mais personne ne sait de quelle façon. Et je ne pense pas qu'aucun des films qui ont suivis ne l'a fait correctement, ne l'a exploré comme je pense que nous le faisons, les vraies conséquences. Et il est donc logique que Sarah soit celle qui fasse face à ces conséquences parce que, au départ, tout vient de ses choix."

 

photo Dark FateEt elle a des trucs à dire visiblement

 

Alors oui, on n'en comprend pas davantage sur le scénario du film et ses moments forts mais, on ne saurait trop l'expliquer, cette déclaration aurait tendance à nous rassurer. Parce qu'on ne parle pas de timeline différentes, de mondes parallèles ou encore de John Connor passé de l'autre côté. Peut-être aussi parce que, tout au fond, il nous reste encore suffisamment de confiance en James Cameron et en Terminator pour accepter de repartir pour un dernier tour.

Donc, pour ça, on espère vraiment que Dark Fate ne nous décevra pas. Verdict le 23 octobre prochain.

 

commentaires

The dark fat
17/07/2019 à 13:47

Donc je résume : Le réal qui nous explique que son film sera le meilleur de tous (après ceux de son producteur James Cameron) et James Cameron nous refait le même coup de com que pour le daubesque Genisys....

Bah comptez pas sur moi pour passer à la caisse.

Angra
17/07/2019 à 11:40

J'irai voir sans rien en attendre de particulier, juste par curiosité. Le premier était génial mais dés qu' Arnold est passé du bon " coté de la force " c'est devenu nul. Les ricains aiment avoir des héros positifs et ils ont transformés une superbe machine à tuer en une nounou pour ados. Alors maintenant avec un Arnold de 75 balais.........

Number6
17/07/2019 à 08:42

@Geoffrey

Si on pouvait t'entendre, laisser un élu, un martyre, un JC quoi de côté, ça ferait parfois pas de mal. "tu viens plus à l'église ? Non j'ai laissé ça de côté" :)

JackieBoy
16/07/2019 à 21:15

2 mois après la sortie du film et le ratage de celui-ci, Tim Miller reviendra sur ses propos et dira, que les producteurs lui ont nuit et que le scénario n'était pas extra.

Geoffrey Crété - Rédaction
16/07/2019 à 18:02

@Murata

Non. Pas plus que tuer Sarah Connor dans Terminator 3 n'était misogyne (personne n'a dit ça à l'époque).

Pour rappel, rien n'indique entièrement que John Connor soit absent. James Cameron a refusé de répondre clairement et il n'y a rien de fou à imaginer que cette carte soit jouée plus tard, et pas en promo.

Rappelons aussi que John Connor a été présent dans tous les épisodes jusque là, est passé par plusieurs versions, et que les scénaristes ont peut-être eu envie de le laisser tranquille cette fois.

Murata
16/07/2019 à 17:49

Dommage que ça soit un bon film qu'on attend, et pas un film qui "donnera un bon coup dans la gueule aux misogynes". Au fait, regretter des personnages tels que Kyle Reese et John Connors c'est de la misogynie ?

jorgio69
16/07/2019 à 17:24

Cela s'appelle "se mouiller" !!

Zasadun
16/07/2019 à 15:42

@Galt, à part ses déclarations promotionnelles pour le film, Cameron n'a avoir avec Genysis autant que Toryiama avec Dragon Ball Evolution.

Bob
16/07/2019 à 14:00

Quelqu'un croit encore ce genre de blabla marketing ?

Beerus
16/07/2019 à 13:02

" je sens la présence d'Arnold Schwarzenegger tienir plus de l'apparition, voir au mieux d'un troisième rôle qu'autre chose.."

Peu probable sinon il aurait pas refusé The Predator pour cette raison.

Plus

votre commentaire