Charlie's Angels : première bande-annonce du retour pas vraiment attendu des Drôles de dames modernes

La Rédaction | 27 juin 2019 - MAJ : 28/06/2019 14:48
La Rédaction | 27 juin 2019 - MAJ : 28/06/2019 14:48

Kristen Stewart, Naomi Scott et Ella Balinska sont les nouvelles drôles de dames dans le film d'Elizabeth Banks.

Il y a d'abord eu la série un peu culte Drôles de dames, créée par Ivan Goff et Ben Roberts dans les années 70. Farrah Fawcett, Kate Jackson, Jaclyn Smith et Cheryl Ladd étaient les anges des enquêtes et armes à feu. Puis Drew Barrymore, Cameron Diaz et Lucy Liu ont remixé ça avec le réalisateur McG. Résultat : Charlie et ses drôles de dames et Charlie's Angels : Les anges se déchaînent, deux pépites absolument ridicules et réjouissantes, sans aucune autre limite que le divertissement à tout prix.

Le succès en demi-teinte du deuxième épisode en 2003 a enterré la franchise, du moins au cinéma. En 2011, la série Charlie's Angels est lancée, avec Rachael Taylor, Minka Kelly et Annie Ilonzeh. Bide total et annulation après quelques épisodes.

Mais il en faudra plus pour calmer le business. Annoncé dès 2015, le nouveau film Charlie's Angels se dévoile dans une première bande-annonce. Kristen Stewart, Naomi Scott (vue dans Power Rangers, Aladdin) et Ella Balinska sont les nouveaux anges, et Elizabeth Banks (actrice passée à la réalisation sur Pitch Perfect 2) met en scène le remake-reboot.

 

 

Après plusieurs versions de ces drôles de dames, la première bande-annonce devait donc redéfinir la marque, et calibrer les attentes. Pure comédie d'action ? Pur film d'action premier degré ? Le trailer jongle entre les deux, et laisse une impression tiédasse.

Il y a des perruques, des paillettes, des pirouettes, des cascades et des gadgets dans tous les sens ; quelques explosions pour respecter le cahier des charges ; des grands méchants qui veulent utiliser la technologie avec de vilaines intentions ; de la musique pop légèrement affreuse... Entre la légèreté de Charlie et ses drôles de dames version McG, et l'épisode à la James Bond avec son QG high tech, difficile de saisir l'identité du film.

 

photo, Kristen StewartUn choix d'image promo bien étrange

 

Contrairement aux blockbusters de McG, ce nouveau film montrera la rencontre des trois anges, et la formation de leur équipe avec Bosley. Une origin story des Drôles de dames : l'imagination est au sommet. Sachant qu'Elizabeth Banks a affirmé que ce n'était pas un reboot ou un remake, mais une "continuation", des clins d'œil (voire plus) à la série et aux films avec Drew Barrymore, Cameron Diaz et Lucy Liu, ne sont pas impossibles.

Avec Elizabeth Banks derrière la caméra et également à l'écran en Bosley (personnage masculin jusque là), ce Charlie's Angels récoltera sans nul doute la dose habituelle de colère et petites crises antiféministes.

Pour se faire son idée sur la chose, il faudra le voir en salles le 30 octobre, la même semaine que Doctor Sleep. Et juste après les sorties successives de Ad Astra, Joker, Maléfique 2 : Le Pouvoir du Mal, et Terminator : Dark Fate. Sacré mois à l'horizon.

 

photoLes originales

Diaz Barrymore LiuLes inimitables

photoLes "Ah bon ça a existé ça ?" 

AfficheLes "Préparez-vous à la violence 2019"

commentaires

gilbertoo
11/10/2019 à 17:57

Ca va etre de l

docsavage
28/06/2019 à 21:01

on a touché le fond de la connerie !!

Maurice Escargot
28/06/2019 à 16:39

@Emma
"Un film qui enlève l'hégémonie masculine sur cette licence c'est déjà bon point"
De quoi ? L'hégémonie masculine ? Sur Drôles De Dames ?!
On n'a pas dû voir la même série et les mêmes films...

Cohérence
28/06/2019 à 15:33

Une vraie version féministe de "Charlie's angels" aurait été d'avoir un Charlie et un Bosley féminins et 3 "anges" masculins... Non ?

Pulsion73
28/06/2019 à 11:12

Bof. Il faudra un style et un grain de folie pour adhérer au film. Là, je n'accroche pas des masses, que Bosley soit une femme ou un homme, peu importe. J'aimais bien le 1er Charlie Angels de MCg ( le 2 était trop hystérique) même si les effets ont pris un gros coup de vieux mais le casting était largement un cran au dessus.

Emma
28/06/2019 à 10:57

Super, il a l'air top ce film.
Un film qui enlève l'hégémonie masculine sur cette licence c'est déjà bon point, Des belles images, des belles actrices.

à voir le jour de sa sortie pour le reste. ;)

golgoth57
27/06/2019 à 21:59

ouaaaaaaaahhhhh!!!!!!c'est naze de chez naze...nos ados sont vraiment débiles pour allez voir cette daube.quel honte.

Zanta
27/06/2019 à 21:20

La vache, qu'est ce que c'est que ce truc...
Venom, Ghostbusters, Millenium 2 sans Fincher, et maintenant ce truc... Ils ont des gouts de chiotte à Sony ou quoi ?

snake88
27/06/2019 à 19:57

Un des trailers les plus répulsifs que j'ai jamais vu ! Rendez-nous les McG !

Sigi
27/06/2019 à 19:34

Que c'est moche...

Plus

votre commentaire